La Mère dans le thème astral (Partie 4)

Image maternelle dans le thème astral (partie 4)

Lune mere feu

 

- Quel lien avez-vous noué avec votre mère ?

- Quelle est votre capacité à vous lier à vous-mêmes, aux autres et à l'univers ?

- Comment prenez-vous soin de vous-mêmes et d’abord de votre corps ?

- Quelle attention portez-vous à vos besoins affectifs et émotionnels, comment y répondez-vous ?

 

 

 

La quatrième et dernière partie, les Mères de type Feu,

Ce chapitre vient clôturer l'article consacré à l'Image maternelle dans le thème astral. Un détour par les trois premiers opus du dossier, est sans doute nécessaire pour mieux comprendre le fond du sujet si vous venez de nous rejoindre.

 

Je rappelle que l'image maternelle est l'empreinte psychique qu'a laissé le parent ayant joué le rôle traditionnel maternel. Ce parent (le plus souvent la mère) est en réalité l'adulte qui a répondu à nos besoins corporels fondamentaux pendant notre prime enfance et qui a ainsi, par le contact physique étroit, contribué à bâtir le rapport que nous entretenons avec notre propre corps, avec la proximité physique et intime des autres et avec nos besoins affectifs et de sécurité.

 

Cette image maternelle dans notre thème est multifactorielle. Elle est établie par :

- Le signe de la Lune

- Le ou les signes et Planètes en Maison X

- Les Planètes en aspect de la Lune ou du maître de la Maison X

 

Coeur de feu

La Mère de type Feu

Comme l'Air, le Feu est un élément traditionnellement associé au Masculin. Il est séparateur plutôt que reliant. Là où l'Air dissociait de manière plutôt intellectuelle, il oppose de manière bien concrète par les actes et l'affirmation de soi ou de ses idéaux personnels, souvent contre les autres.

Cette énergie est donc bien peu compatible avec le maternage qui retient à soi.

 

Le Feu pousse l’individu à se libérer des contingences. Il est l'énergie qui fait avancer avec vitalité et enthousiasme. Cette idée d'aller de l'avant suppose forcément une projection dans l'avenir. On pense souvent les signes de Feu très forts et sûrs d'eux. Leur force ne tient pas tant dans leur confiance en eux, que dans l'espoir (la Foi) qu'ils ont dans un "à venir". Et cet espoir est d'autant plus soutenu qu'ils doutent de leur qualité d’être dans le présent.

 

Le courage et l'ambition, mais aussi les faiblesses, de ceux qui sont profondément marqués par une Mère de type Feu s'expliquent parce que celle-ci se focalisait déjà sur les promesses qu’elle plaçait en leur enfant, au risque de négliger leur réalité immédiate.

Elle était une maman qui n'avait pas son pareil pour les encourager et les stimuler dans leurs acquisitions, pour développer leur autonomie et leur esprit de compétition.

Elle  a pu être impatiente de les voir progresser et son Feu a parfois brûlé les étapes...

Bien involontairement, dans son désir de les voir réussir, elle dénonçait pourtant les hésitations et les craintes de ses enfants qui pouvaient ne pas être prêts et se sentir à la hauteur.

En désignant sans cesse un devenir, elle suggère forcément l’imperfection du présent.

 

Mere belier

L'image maternelle de type Bélier :

Le Bélier ouvre le Zodiaque. Il est par essence même le signe qui pousse à l’essor. Son principe même s’oppose à la fusion des eaux Poissons. Il obéit à cet élan en avant qui l'anime bien plus qu’il ne le comprend au final. Il n'est pas très sûr de son identité, mais il sait qu’il doit la manifester et agir.

Il n’est donc pas dans la nature de la Mère Bélier de retenir son enfant dans ses jupons. Elle a nettement tendance à le pousser à l'émancipation. Elle peut le justifier par des principes éducatifs bien sûr. Mais pour être tout à fait honnête,  c’est bien plus le retour à sa propre liberté qui la préoccupe ! A force de « Débrouilles-toi ! » autoritaires, l’enfant  dépasse les limites naturelles de ses possibilités. Il aura tendance à sous-estimer les dangers et avoir des attitudes téméraires qui le suivront encore à l'âge adulte.

Dans sa relation à sa mère se joue une problématique de défense de son  champ de liberté. Jusque dans le corps à corps intime, les relations sont entravées par l'intrusion dans l'espace personnel. La mère n’est pas à l’aise avec le maternage, l’enfant avec le fait de se laisser materner.

 

Le rôle parental peut parfois conduire la mère à étouffer ses impulsions par ses obligations. Si tel est le cas, l’enfant grandit dans une ambiance très tendue où les coups d'éclats irascibles et impatients sont courants. A d'autres moments, la mère ignore les besoins de son enfant et se montre castratrice en ne prenant pas ses désirs au sérieux.

Quoiqu'il en soit, cette ambiance développe chez l’enfant le sentiment que les autres sont des obstacles et qu’il faut se battre pour obtenir ce que l'on veut.

 

Adulte, ses relations affectives risquent de ne pas être facilitées par ses difficultés à nouer des relations individuelles sans craindre d’être envahi. Il aura tendance à négliger les aspirations de son partenaire et à être incapable d’un véritable partage.

Sur le plan social, il développera des liens teintés d'esprit de compétition. Il voit plus facilement des rivaux que des collaborateurs.

 

Il lui faudra apprendre à s’affirmer sans agressivité et sans sentir que son indépendance est remise en cause pour ne plus considérer l’autre comme un envahisseur potentiel.

 

Mere lionL'image maternelle de type Lion :

Le Lion s’extériorise. Il s'impose au monde par ses créations personnelles et en fait généreusement profiter autour de lui. Selon cette logique, la Mère Lion n’a pas son pareil pour valoriser sa plus belle création, la chaire de sa chaire, et pour projeter sur cet enfant beaucoup d’espoirs. Elle sait soutenir sa confiance et développer chez lui le sentiment qu’il est porteur de quelque chose d’unique (et de grand bien sûr). Elle le pousse et l'encourage sur la voie qui lui permettra de se distinguer.

Mais, bien malgré elle,  son attitude cultive chez lui le sentiment qu’elle n’est pas satisfaite de ce qu’il est pour l'instant.

L’individu va grandir avec un curseur mental mesurant sa valeur aux yeux de sa mère. L’attachement affectif est assorti d’une pression de réussite. L’amour se confond avec l’admiration.

Si la mère rayonne elle même de manière remarquable, l’enfant doit se situer par rapport à un idéal inaccessible qui souligne douloureusement son infériorité.

 

Dans ses rapports aux autres, l’individu sera toujours à la recherche d’admiration plus que d'amour véritable. Il aura du mal à fonder des rapports basés sur l’égalité. Il recherchera une personne qui l'admirera pour sa supériorité par rapport à elle et se fera dominateur. Ou il s'attachera à quelqu'un de remarqué et s'efforcera de profiter un peu de son rayonnement pour "se tailler la part du lion".

 

Il lui faut cesser de se regarder uniquement dans les yeux admirateurs des autres. Ce paravent gène l'authenticité des relations qu'il tisse. Sa véritable valeur humaine, capable d'aimer et de se lier, se cache derrière les grandeurs de ses créations et réussites. Il doit la réhabiliter pour comprendre qu'il peut être aimé pour ce qu'il est et pas pour ce qu'il a cru nécessaire de faire ou de représenter pour susciter l'admiration.

 

Mere sagittaire 1L'image maternelle de type Sagittaire :

Après le Lion qui s'exprime et s'affirme à type personnel, le Sagittaire désire s'élever, mais sait que cette expansion ne peut se faire qu'avec les autres.

La Mère Sagittaire interdit la solitude. La cellule familiale est d'une dimension sociale bien trop restreinte. Elle aime la compagnie extérieure. Elle trouve sa confiance et l'épanouissement qui lui est nécessaire à travers l’approbation de son rôle publique. Elle est conformiste au fond, et elle accorde beaucoup d’importance à la respectabilité sociale. 

Elle sait aider son enfant à avoir confiance en l’existence et l’encourage à s’y engager avec optimisme. Elle idéalise le devenir, accentue le but à atteindre au détriment du chemin à parcourir et du présent.

L’enfant qui est nourri de ces valeurs et de cette confiance peut se diriger vers une réussite sociale personnelle programmée ou la vivre par procuration en fréquentant qui la connaît.

Sur le plan du savoir et de la spiritualité, la Mère Sagittaire est une enseignante ou initiatrice. Elle aspire à rassembler les siens derrière un Idéal universel et commun. Elle perçoit des hommes qui se divisent et empruntent des chemins variés et souhaite lutter contre. Elle sait répondre à la soif de comprendre et d’idéal de son enfant. Mais son ouverture sur le Lointain, son incitation à savoir et à comprendre là où il suffit tout simplement de vivre et de laisser vivre coupe de sa propre part "animale" (N'oublie-t-elle pas que le Sagittaire a un arrière train de cheval ?). Elle encourage l’enfant à s’élever et répond à sa vocation de hauteur mais le coupe de ses profondeurs émotionnelles pourtant bien humaines. Dans les cas les plus négatifs, l'enfant peut être enclin à voir l'avenir à travers une mission spirituelle ou sociale rassembleuse, dont il serait chargé, avec des germes d’inflation qu’il serait dangereux d’entretenir.

 

L’individu devra oser relier ses aspirations et sa réalité humaine quotidienne pour ne plus rechercher dans des horizons nouveaux ce qui unit les hommes mais vivre cet idéal dans l'ici et le maintenant d'une relation à deux. Alors il trouvera ce qui rassemble deux êtres qui s'aiment dans les étoiles au fond de leurs yeux.

       

 

 Tout droit réservé, Fabrice BONVIN

Reproduction partielle ou totale interdite sans autorisation écrite de l'Auteur

 

Source bibliographique: Les Parents dans le thème de naissance. Ciel, mes Aïeux ! Eric BERRUT Les éditions de Janus

Commentaires (2)

Geneviève
  • 1. Geneviève | 17/06/2016
Bien que du signe de la vierge, je pense avoir été une [mère Feu Sagittaire, il me semble m'y reconnaître.

*Lune est conjointe à Jupiter (4°d'orbe)en maison VII dans le signe du Sagittaire.
*maison X en Verseau n'a pas de planète,( sauf LN)
*Uranus (maitre de la X) est en M2 Cancer opposé à ma Lune.
*LN est sextile à ma Lune/Jupiter et trigone à Uranus.

qu'en pensez vous?
bonvin-fabrice
  • 2. bonvin-fabrice (site web) | 17/06/2016
Dans votre thème natal, l'image maternelle est profondément jupitérienne en effet. La présence de la Lune en Sagittaire s'additionne à la conjonction à Jupiter pour aller dans ce sens. Cette image maternelle s'oppose à une autre image plus Uranienne (X en Verseau et Uranus opposé à la Lune).
Il est à noter que dans votre thème, l'image maternelle se rapporte avant tout à la manière dont vous avez vous même vécu le parent nourricier qui répondait à vos besoins physiologiques et affectifs primordiaux dans vos premières années de vie. Le terme d'image maternelle est doublement trompeur. Déjà parce qu'il ne s'agit pas du parent en lui même, en tant qu'être humain, mais de la manière dont vous l'avez ressenti et dont vous avez intégré sa présence et ses soins. Mais aussi parce que ce parent n'est pas forcément la mère (bien que ce soit souvent le cas).
Il est possible que vous aillez ressenti deux façons différentes (peut être par deux personnes différentes) dans la manière de vous "materner" dans votre prime enfance. L'une plutôt uranienne, l'autre plutôt jupitérienne. Une fois femme et mère, il n'est pas rare que l'on reproduise les attitudes maternelles, qu'on s'appuie sur le modèle reçu. Si vraiment vous ne vous reconnaissez pas dans l'image maternelle Verseau, c'est peut être que ce que vous en avez ressenti ne vous satisfaisait pas (plus ou moins consciemment, vous avez pu en souffrir) et vous vous efforcez de ne pas le reproduire. On notera quand même que cette image maternelle Verseau est de toute façon moins forte que l'image maternelle Sagittaire dans votre thème. Et que c'est de toute manière bien cette dernière qui domine.
Vous pouvez aussi alterner l'une et l'autre de ces façons d'être. Une plutôt Sagittaire dans les situations harmonieuses et d'équilibre relationnel, sentimental (Maison VII, Jupiter) et l'autre plus Uranienne dans les situations plus électriques, tendues, inhabituelles (Uranus)
Voilà de manière un peu survolée, avec les quelques éléments fournis, ce que je pourrais suggérer.
Le meilleur pour vous
Fabrice BONVIN

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau