Luc JOURET / Joseph DI MAMBRO et l'Ordre du Temple Solaire

En 1994, quand j'ai entendu pour la première fois parler de Luc Jouret et de Joseph Di Mambro, j'avais 17 ans. Je m'intéressais déjà à l'astronomie et au ciel que je scrutais depuis la cour de la maison. J'ai toujours aimé le ciel d'hiver que je trouvais plus beau que le ciel d'été. Mais après octobre 1994, je n'ai plus vraiment regardé la belle Sirius de la même façon...

 

 

Croix temple solaire

 

 

Si vous étiez né à l'époque, il est possible que les noms de Luc Jouret et Joseph Di Mambro ne vous soient plus que vaguement familiers.

 

En revanche, la secte de l'ordre du Temple Solaire, vous ne n'avez sûrement pas pu l'oublier.

 

 

 

 

 

 

En 2017, quand les fous de dieux refont parler d'eux, étudier les thèmes de ces deux "fous", permet de se remémorer que l'extrémisme des croyances et le sacrifice meurtrier au nom de sa foi a aussi eu d'autres visages que le terrorisme et d'autres berceaux que le Moyen Orient.

 

 

L'idée de cet article est d'étudier Neptune. Souvent (et à juste titre) porteur d'idées plutôt positives comme la gentillesse l'empathie et l'inspiration (au moins artistique quand elle n'est pas spirituelle), la foi. Je voulais aussi démontrer comment Neptune peut être porteur de dissolution morbide lorsqu'il est fort et dissonant dans un thème.

 

 

 

1- Luc JOURET

 

Né le 18 octobre 1947 à 10h04 à Kikwit en République démocratique du Congo (Congo Belge à l'époque)

Capture 7

 

Et moi qui vient de parler de Neptune dissonant ! Je commence fort, Neptune ne reçoit que des aspects "positifs" de sextiles et de trigone... Mais pourtant, quand on regarde bien, Neptune est bien la seule porte de sortie (facilitée en plus pour le coup) du Grand Carré traçant toute la croix sélène (Lune Noire - Cérès - Conjonction Mars/Pluton - et pour le clore Vénus).

Cette Lune Noire est en Verseau et en II. En Verseau, elle entraîne de grosses difficultés à s'inscrire normalement dans des relations impersonnelles de groupe. Luc Jouret ne parvient pas à effacer son individualité et son désir de puissance (Soleil X, Ascendant Capricorne) derrière des intérêts collectifs et des aspirations altruistes. Il en ressent le manque et le besoin très  fortement, mais cela ne lui est pas accessible. Il aspire sans doute véritablement à dépasser son Ego pour le mettre au service d'un projet ou d'actions destinés à s'élever et à servir la collectivité. Cette idée est d'ailleurs particulièrement renforcée du fait de l'amas en Maison XI qui appuie sur cette notion de vie de groupe et d'engagement dans son thème. Il désire et il rejette en même temps cette idée de s'effacer et de ne pas tirer personnellement des bénéfices de ses implications (Place de la Lune Noire en Maison II).

Cette Lune Noire en Maison II et en Verseau appelle aussi et surtout, à rejeter le matériel, le terrestre, les possessions et même la corporalité. La quête inaccessible de cette Lune Noire en Verseau et en II est le détachement absolu du corporel et la maîtrise par le dépassement de ses limites charnelles imposées. Une voie est envisageable pour atteindre ce Graal : Son opposition à Mars, Pluton et Saturne en Maison VIII et en Lion : Trouver la puissance véritable et l'immortalité dans l'abandon et le sacrifice ultime de la matière et du corps.

Avant de partir à la dérive, probablement que Luc Jouret a essayé de gérer ses névroses en se raccrochant à la réalité, en essayant de se spécialiser dans une activité sociale reconnue qui lui permettrait de concilier ses contradictions. C'est le rôle de Cérès dans cette croix sélène. En Taureau, Cérès maintient dans le réel et le corporel. Elle intervient sans doute dans son activité professionnelle première de médecin homéopathe (profession neptunienne de sa dominante qui explore et soigne le corps d'une manière moins conventionnelle que la médecine classique). Mais cette Cérès ne reçoit pas assez de soutien (Opposition au Soleil et à Vénus). Et la médecine a aussi des limites qui ne peuvent suffire au vertige d'absolu de maîtrise sur le corps, qui est recherché par la Lune Noire en Verseau et en II.

 

Bougie ensanglantée

Frustré dans cette tentative, il s'en remet à Vénus Scorpion qui ferme la croix sélène et ouvre l'amas planétaire en XI : recherche de la satisfaction dans un groupe mystique secret aux pratiques ténébreuses : une Secte. C'est ce qui l'amenera sans doute à rechercher et à justifier des liens entre Homéopathie et Cosmos

Luc Jouret a rapidement pris des galons dans l'organisation pyramidale de la secte (Ascendant Capricorne, Neptune en X et en conjonction au Soleil), bien soutenu par sa popularité et ses liens privilégiés grâce à la Lune en Sagittaire et en XII (Sextile à Neptune). Cette position lunaire a indéniablement pu soutenir son évolution vers le guru spirituel qu'il est devenu.

 

 

Malgré des aspects plutôt harmoniques formés par Neptune. Notre médecin homéopathe a vécu sa dominante de manière plutôt négative. Comme souvent avec les neptuniens, la perméabilité aux influences est importante. Avec un Neptune fort dans un thème qui aspire à la puissance, on peut se laisser convaincre d'être un prophète.

Ici, Neptune culmine en Balance, c'est bien les rencontres qui vont peser lourd et le guider vers ce à quoi il peut conduire.

 

 

2- Synastrie Luc JOURET / Joseph DI MAMBRO

 

Et je crois justement, que c’est une rencontre bien « mauvaise » qui a tout précipité. Celle avec Joseph Di Mambro avec qui il fondera l’Ordre du Temple Solaire : secte qui aboutira à plusieurs suicides collectifs en France, en Suisse et au Canada au cours desquels, les deux fondateurs de la secte trouveront la mort.

 

 Di mambro jouret

     Jospeh DI MAMBRO       Luc JOURET      

                                   19/08/1924 à 23h00 à Pont Saint Esprit              18/10/1947 à 10h04 à Kikwit (Congo)   

 

 

 

En superposant le thème de Di Mambro sur celui de Luc Jouret on peut remarquer certains points. (Le Thème de Di Mambro est à l’extérieur) A noter que dans le thème de Joseph Di Mambro, Neptune a aussi valeur de dominante par conjonction Soleil et Nœud Lunaire Nord.

 

Synastrie

 

Joseph Di Mambro est de 20 ans plus âgé que Luc Jouret. Il est probable qu’il exerce une forte influence sur lui (Saturne Di Mambro sur Soleil Jouret et Jupiter Di Mambro sur Lune Jouret).

 

Vénus (maître Ascendant)  conjoint Pluton de Di Mambro sont sur le Secteur VII de Jouret et de ce fait Di Mambro peut apparaître comme une personne fascinante pour le jeune homéopathe.

 

Enfin, l’Ascendant de Di Mambro sur le Noeud Lunaire Nord de Jouret donne peut être à cette rencontre une dimension karmique.

 

La notion de sacrifice ultime (ici le suicide) peut s’expliquer par l’amas en VIII de Luc Jouret sur lequel vient se positionner le Soleil conjoint Noeud Lunaire Nord et Neptune de Di Mambro.

 

 

 

3- La journée du "Grand Voyage"

Le 05 octobre 1994 lors du premier massacre durant lequel Jouret et Di Mambro décèdent tous les deux, il est intéressant de constater les transits suivants dans le ciel de Luc Jouret :

 

  Transit 1

 

 

- Uranus et Neptune sont conjoints en Maison I C'est un transit très lent et qui s'étale sur de longs mois. Mais il peut inscrire dans une ambiance générale pouvant aboutir à des décisions personnelles extrêmes si d'autres transits plus ponctuels viennent s'y prêter et l'activer.

 

Et c'est le cas.

 

- La croix sélène se redessine dans le ciel sur sa position natale. Et on y retrouve en partie les même protagonistes : Lune Noire (Sur Cérès natale) - Mars et Cérès (proche Cuspide de VIII)- Mercure (pris dans un amas en Scorpion et en VIII)

 

- Soleil/Lune Conjoint sur Neptune natal Cette Nouvelle Lune est frappante et n'est peut être pas tout à fait anodine dans le choix de la date pour ce "Voyage des âmes" typiquement neptunien.

Massacre temple solaire

 

- Amas planétaire en Scorpion dont Mercure /Vénus /Jupiter / Nœud Lunaire Nord et Pluton en Scorpion. Dans le secteur XI de Luc JOURET, il peut expliquer la décision ultime de suicide collectif pour le groupe communautaire dont il était responsable.

 

 

 

 

 

Voilà pour conclure un cours billet astrologique qui nous replonge dans le passé. A une autre époque où l'exrémisme fanatique en ses croyances prenait d'autres formes.

Cet exemple de Neptune dissonant illustre la possible dérive vers la criminalité par l’extrême perméabilité aux influences extérieures (et aux mauvaises rencontres) couplé à un manque de structuration cohérente de la personnalité (Conscience solaire, Intellect mercurien, Vie affective et  valeurs vénusiennes et jupitériennes encadrées par Neptune (En Balance) et Lune deux planètes qui rendent instables, sensibles et malléable chez Luc JOURET.

 

 

Tout droit réservé, Fabrice BONVIN

Reproduction partielle ou totale interdite sans autorisation écrite de l'Auteur

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau