Le Signe des Gémeaux

Avant toute chose je crois qu'il est utile de rappeler ou d'expliquer qu'il est on ne peut plus normal que vous ne vous reconnaissiez pas dans l'ensemble des caractéristiques, préoccupations, ou traits de personnalité de la description du signe des Gémeaux qui va suivre ici. L'objectif de cet article est de dresser un portrait le plus complet possible de la dominante mercurienne ou Gémeaux. Evidemment, votre personnalité est plus subtile et nuancée que ce monoportrait. Si vous êtes curieux de plus d'explications sur le sujet, je vous suggère de lire aussi cet autre article écrit avec simplicité et humour : Pourquoi je ne me reconnais pas dans mon signe ?

1- Fable du Zodiaque

LE JONGLEUR DE MOTS

 

Bienvenue au Grand Cirque Gemini

Et dans sa mise en scène de la vie

Prenez place le spectacle va commencer

Et le Jongleur de Mots vous amuser.

 

Il soigne l'humeur dans sa farandole

Trois mots choisis : les ennuis s'envolent :

Il lance "Blague"  "Rire" et "Pitrerie"

Les rattrape et jongle, adieu Soucis.

 

Il enchaine roulades, saltos et vrilles

Jongle à six mots, vos yeux s'écarquillent 

"Souplesse", "Agilité", "Vivacité"

Partent en tous sens sans s'arrêter

 

Funambule sur le fil de sa pensée

Il en rajoute trois pour épater

"Curiosité" "Idée"  "Changement".

Il pousse le jeu, vous singe à présent.

 

Mais un frisson parcourt l'assemblée

Il perd l'équilibre, menace de tomber.

Se rattrapant, d'une main suspendu

Tous ses mots en l'air se sont perdus.

 

C'est un formidable Plaisantin

Gémeaux Saltimbanque ou Arlequin

Son grand numéro reste inachevé

Mais il a toujours su improviser

 

 

 

 

Jongleur

 

Il parvient donc à être drôle

Pour descendre d'une cabriole

Et se trouve même quelques boniments

Pour filer sous vos applaudissements.

 

 

 

A tous nos virtuoses beaux parleurs

Qui vantent l'intellect, fuient la lourdeur

Le choix des Mots pourrait assurer

Meilleure consistance et fiabilité.

 

"Engagé"  "Responsable" et "Fidèle"

N'amputeraient pas de vos ailes.

Et dans un autre genre d'élévation

Vous permettraient de crever le plafond.

 

 

 

2- Profil général du Gémeaux

 

Esquisse gemeaux

Une fois n'est pas coutume, mais plutôt que de faire un descriptif général du signe, laissons le Gémeaux dresser son propre portrait à la première personne. (Lui qui a du mal à savoir vraiment qui il est, ça lui a été conseillé par son thérapeute m'a t'on dit, mais ce n'est qu'une rumeur)

 

"Merci et je crois effectivement que je suis le mieux placé pour  parler de moi, parce qu'il se trouve que je me suis beaucoup observé et aussi parce que j'ai toujours quelque chose à dire alors ça tombe bien. D'ailleurs, si vous avez encore besoin de moi pour parler des autres après, n'hésitez pas parce que je saurai aussi très bien me prêter à ce petit jeu amusant. Mais je digresse, pardon, c'est que mon esprit joue facilement à saute moutons d'idée en idée et je ne parviens pas toujours à rester concentré.

 

Commençons par mon nom sur lequel beaucoup de fautes d'orthographe sont souvent faites. Et cela me gène parfois parce que j'accorde beaucoup d'importance à la justesse du langage. Remarquez qu’il s’écrit au singulier avec un X à la fin, comme s'il était au pluriel… Je suis du deux en un ! On me taxe d'ailleurs souvent d'avoir une double personnalité. Représenté par deux jeunes adolescents androgynes bien distincts, je peux suggérer la dualité sans aucun doute. Mais en fait, je crois que j'incarne surtout la pluralité, la multiplicité. La dualité fait trop équilibre des contraires. Moi j'ouvre plutôt sur l'éventail des chemins ou des choix possibles. Et je les essaie tous.

 

Je suis donc très actif, mais je dois reconnaître que tout est toujours dans le survol, le superficiel. Je peux donner l'impression de brasser du vent. J'entreprends beaucoup de choses et je ne pousse jamais aucune à fond car je ne veux pas m'engager trop loin dans une voie, au point de ne plus pouvoir en changer. Il m'est difficile de faire des choix. Opter pour quelque chose revenant fatalement à abandonner le reste… Je vis pour le présent, ou plutôt pour le « juste après », me projetant constamment, non pas dans l’avenir, mais dans le futur immédiat. Du coup, c'est vrai que j'ai tendance à faire à la va vite et à courir plusieurs lièvres à la fois. Mais d'un autre côté, c'est une richesse d'expérience et une énergie que l'on m'envie souvent.

 

Je suis un désorganisé né, mais je m’en sors toujours très bien grâce à mes facultés d’adaptation hors du commun. Mercure est ma planète. C'est le messager des Dieux, ailé, vif d’esprit, maître des déplacements, de la rapidité, du mouvement, des échanges … Grâce à lui, je ne rate jamais une opportunité de saisir la balle au bond et de retomber sur mes pieds.

 

Je dispose d'un savoir-faire étonnant et d'une agilité physique et mentale qui me sortent de bien des mauvais pas. J'ai plus d’une ressource dans mon sac : talent, humour, intelligence, mais aussi bluff, charme ou tricherie, et je connais toujours un gars qui peut m'aider ou qui a ce qu'il me faut. Ce ne sont pas les moyens qui manquent pour réussir et les mauvaises langues diront que ce ne sont pas les scrupules qui m’entravent non plus.

 

J'appréhende le monde qui m'entoure de manière très intellectuelle, je m'intéresse à tout, je pose sans cesse mille questions et je fais vite des liens. Je crois que j'ai gardé un esprit très juvénile en fait. Je n'ai jamais dépassé le cap des 4 ans où les gamins demandent cent fois par jour Pourquoi ?

 

Mes neurones connectent à mille à l'heure et je comprends très vite. Je peux me faire passer pour un expert dans presque tous les domaines, même ceux pour lesquels je n'ai aucune expérience réelle. En plus j'adore me faire passer pour, jouer un rôle, prendre ma place dans un milieu en reproduisant tous ses codes en un tour de main. Je suis parfois un vrai caméléon.

 

J'ai de bon talent d'imitateur, de caricaturiste, ou pour parodier. Avec souvent l'idée de me moquer un peu c'est vrai. J'aime rire et faire rire. Il faut bien s'amuser. C'est que le rire a un pouvoir énorme. Il est rassembleur et il met à distance, dédramatise, tourne en dérision et désarme dans les situations émotionnelles les plus lourdes (agressivité, tristesse...)

 

Je dois dire que si on me prétend à l'aise avec les abstractions, les idées, le monde immatériel, il n'en est rien avec les domaines des sentiments, des émotions, des affects. Moi qui suis léger comme l'Air, je les trouve souvent bien pesants à porter. Je m'efforce de poser dessus un regard le plus détaché possible. Je les aborde de manière cérébrale, cherchant à les expliquer et à les rationaliser plutôt qu'à me laisser aller à les ressentir. Cela m'aide à les mettre à distance et à les gérer.

 

Evidemment, cela joue sur ma vie relationnelle. Je désire rester dans cette légèreté aérienne qui me caractérise. Mes connaissances sont souvent nombreuses, je suis en lien avec tout le monde. La solitude me tuerait d’ennui. Je suis un incorrigible bavard qui n'établit pas véritablement de relations privilégiées autour de lui. Je suis sympathique et de bonne compagnie, mais comme je le suis avec n'importe qui, tisser des liens affectifs privilégiés n'est pas encouragé ou facilité. Cela me convient très bien comme cela. J'ai la plus grande propension du Zodiaque à renouveler mes contacts. C'est dans la diversité, la stimulation mentale et le changement que je m'épanouis le mieux.

 

En amour, je suis un éternel adolescent. Ce que je préfère, c'est les jeux de la séduction, le flirt. J'ai gagné quand j'amène l'autre en rentrer dans le jeu aussi. La suite a moins de saveur et n'est pas une fin en soi. Je crois que j'ai plus besoin d'intimité intellectuelle que d'intimité physique ; d'une bonne complicité mentale que d'une compatibilité sensuelle. Pourtant, je crois que je suis plus romantique que je veux (me) l'admettre. Et en amour, je recherche sans doute ma moitié, mon double. Je suis capable en tout point de m'adapter à l'autre, d'en copier les goûts, les idées, les envies. Et c'est parfois mon plus gros défaut dans ma vie sentimentale, celui qui m'amène à être déçu trop souvent. Car l'autre que j'essaie d'intégrer n'est pas moi. Alors je cherche toujours.

 

Voilà j'ai terminé. On reste en contact, je te donne mes coordonnées téléphoniques, mon adresse, mon mail, mon pseudo Facebook, celui de Twitter, de Skype, de Snapchat, ah non attend ça c'est celui d'Instagram.... "

 

 

Oeuf gemeaux 1

 

 

 

Gemeaux

Activités: Le Gémeaux ne reste pas en place. Il lui faut absolument se mouvoir, s’activer, brasser de l’air. Il est incapable de se poser cinq minutes. Ses activités sont rarement planifiées. Heureusement pour lui, il est le roi de l'improvisation. Il peut s'essayer à préparer, organiser... et il arrive très bien. Mais il est tellement difficile de ne pas s'écarter de ce qui était prévu quand dix occasions de digresser se présentent à la minute...

Le Gémeaux est souvent superficiel dans ce qu'il entreprend. Il n’a pas forcément la patience nécessaire aux choses bien faites (ou en tout cas faites à fond). Et si vous cherchez celui qui court plusieurs lièvres à la fois, vous l'avez trouvé.

 

 

Adolescence : Le Gémeaux est très dégourdi et peut donner l’illusion d'être autonome alors qu'il est encore très jeune. Il est débrouillard et sera capable de s'adapter très facilement, c'est vrai. Mais il manque quand même de raison et de sagesse. La maturité lui fera d’ailleurs probablement défaut longtemps  durant sa vie.

Enfant, il veut être adolescent, se défaire des chaînes qui l’emprisonnent et le limitent dans son désir d'explorer plus loin. Adolescent, il ne veut pas devenir adulte, faire des choix qui l’emprisonneraient à nouveau dans une existence cloisonnée…

L’adolescence est donc son âge de prédilection : l’âge des expériences de "grand", des actes libres encore emplis d’une certaine inconséquence, la liberté sans encore tout à fait les responsabilités…

 

Affaires : Le Gémeaux est très doué pour le troc, les échanges, le marchandage, le commerce. Ce sont des situations qui favorisent la multiplication des rencontres rapides, éphémères, à petite échelle. L'idée n'est pas de s'enrichir ou de faire fortune, il ne s'attache à rien de matériel de toute façon. Ce peut être un bon vendeur ou un bon commercial : les déplacements ne l'effraient pas, il a du bagout et réussirait à vous vendre une niche à roulettes pour votre poisson rouge. Mercure (Hermès) est la planète qui le régit. Il était autant le Dieu des marchands que celui des voleurs. C'est donc également un bon chapardeur ou un bon pick-pocket. Pendant qu'il vous vend la niche pour le poisson, il repart avec le bocal. Tout ça n'est qu'un jeu pour lui. Il vous le rendra votre bocal si vous vous mettez en colère... Mais aura chipé le poisson. (ça vous apprendra vieux ronchon).

 

Age de la vie : Le temps Gémeaux est celui de l’enfance jusqu’à la pré puberté (des premiers déplacements et premiers mots, jusqu'à environ 10 ans). C’est le temps de latence dans la sexualité infantile. L’accent est mis sur les échanges et les découvertes intellectuelles de notre environnement immédiat. L'émergence de la pensée domine sur l’instinct et l’émotion.

 

Ambition : Si le Gémeaux a de l’ambition, celle ci l'amène vers une expansion concentrique plutôt que vers une croissance verticale. Il ne possède pas le sens de l’effort sur la durée. Il souhaite plus élargir ses horizons et découvrir tout azimut ce qui est à portée que s’élever socialement et progresser dans la hiérarchie.

 

Amitié : Le Gémeaux dispose de grandes facilités pour nouer de nouvelles relations. Il recherche les situations où il est entouré. Mais l'attachement affectif n'est pas si évident pour ce signe très intellectualisé. Son cercle relationnel est conséquent. Mais la plupart du temps, c’est autant de nouvelles rencontres, autant d’entourage délaissés et remplacés bientôt par d'autres connaissances. Le Gémeaux représente l'entourage immédiat et proximal. Loin des yeux loin du cœur lui correspond tout à fait. Les camaraderies ou le copinage pour partager des moments plaisants et légers, lui correspondent bien mieux que le sentiment d'amitié plus intense et plus intime.

 

Amour : On retrouve dans le domaine amoureux le même type de problèmes que dans le rapport amical, mais de manière amplifiée naturellement puisque ici, la nature de la relation qui unit deux personnes est encore plus déterminée par la composante d'attachement affectif. Sans être d’un cœur froid et sec, le Gémeaux est assurément moins sentimental que la moyenne. Son caractère juvénile, immature le prédispose plus aux amourettes adolescentes, aux flirts de vacances, aux attirances superficielles. L’engagement amoureux sur le long terme, les promesses d'amour éternel (qu'il est persuadé de ne pas pouvoir tenir) sont autant de filets que notre papillon de Gémeaux essaie autant que possible d'éviter.

 

Anatomie Physiologie : Ce sont les membres supérieurs et les poumons qui sont attribués au signe des Gémeaux. Ce signe est du type Ectomorphe Respiratoire. Cela lui confère un physique élancé, plutôt mince, des membres déliés, et une apparence de faiblesse musculaire. La résistance nerveuse du Gémeaux est assez bonne, il peut encaisser longtemps le surmenage sans rien n’en laisser paraître. Il gère la fatigue physique relativement bien grâce à cela, mais doit veiller quand même à ne pas aller trop loin. Le Gémeaux ne sait pas écouter les signes physiques et prendre soin de lui. Quand ses limites sont atteintes, il s’expose à la fatigue psychologique des gens qui craquent nerveusement. Pour être en bonne santé, il a besoin d’échanger, de communiquer, de s’oxygéner au sens propre comme au sens figuré. L’air pur lui fait du bien, il est un signe Respiratoire sensible à la qualité de l’air : une qualité qu’il ne trouve pas forcément dans le milieu urbanisé qui correspond pourtant tellement mieux à ses besoins de socialisation. Le Gémeaux fuit la campagne dépeuplée. Il a besoin de bouger mais gagnerait à se fixer une hygiène de vie plus raisonnable. Il ne connaît pas forcément quels sont ses besoins et quelles sont ses limites. Exercice physique planifié et adapté à ses capacités, nourriture variée et vrais repas, sommeil régulier, sont autant de bonnes résolutions qu’il devrait méditer.

 

Animal : Les animaux associés de manière symbolique aux Gémeaux sont les primates et les oiseaux parleurs comme les perroquets, sans doute parce qu’ils sont considérés comme des animaux intelligents pour les uns, bavards pour les autres. Ils sont comiques et facétieux. Ils donnent l'impression de jouer et d'aimer ça. On lui associe aussi la pie bavarde et voleuse, le renard rusé et l’abeille ou le papillon sans cesse en mouvement sans s'arrêter plus de 3 secondes sur une fleur avant d'en changer.

 

 

Argent : L’argent ? Ces rectangles de papiers et ces rondelles métalliques ? Voilà bien un sujet qui ne préoccupe pas beaucoup le Gémeaux, qu’il en ait ou pas. Il ne connaît sûrement pas plus combien il gagne que combien il paie de facture. On ne rigole pas avec l'argent et ça c'est bien ennuyeux. Même quand on en a beaucoup, c'est souvent un sujet bien trop sérieux. Les divers placements ne sont que complications qui l’ennuient et il ne possède aucun sens de la fructification. Son rapport à l’argent est donc complètement désintéressé et pas très responsable.

 

Art : Le Gémeaux est très curieux intellectuellement parlant. Tout l’intéresse et il visitera (vite fait) tous les musées qu’il croisera sur son passage. L’art en tant que moyen de communication, l'intéresse forcément. Comme il est assez habile de ses mains, il peut s’y essayer avec un certain succès. Il est habile et apprend vite. Ses œuvres pourront être des imitations remarquables. Mais il n’innove que rarement pas lui-même, il ne possède pas suffisamment d’inspiration et de sensibilité créative pour cela.

Maître dans la maîtrise du langage, c'est par le verbe qu'il excelle et il s'en sort très bien pour tout ce qui est d'ordre littéraire. (écrivain, parolier, scénariste, poète...) Il s'en sort aussi très bien dans tous les arts du spectacles et de la scène (comédien, artiste de cirque...)

 

Aventure : Très mobile et curieux, le Gémeaux n'a pas son pareil pour fourrer son nez partout et cela l'emmène parfois en terrain instable ou dangereux. Il est l'image typique du non-aventurier qui se retrouve embarqué dans de folles histoires parce qu'il a remué ce qu'il ne fallait pas. Un peu comme Tintin, il s'en sort par sa ruse et son agilité. Caméléon, il est capable d'endosser des rôles, de se déguiser, de se faire passer pour un autre et de pimenter son quotidien comme ça.

 

Gemeaux

Bonheur : Avec le Gémeaux, le bonheur, ce sont des moments piqués ici ou là. Il n'est pas fait pour installer quelque chose de durable dans sa vie. Il se fait plaisir dans le changement. Certes, le degré de satisfaction est très inconstant au quotidien, mais c’est justement cette variabilité qui est stimulante et qui renouvelle l'intérêt. Le prévisible est ennuyeux. L'immobilité a quelque chose de morbide à ses yeux.

 

Bricolage : Le Gémeaux est adroit de ses mains et il est ingénieux. Malgré ces qualités, il reste plus un bricoleur d’idées qu’un bricoleur d’objet. Il passe plutôt maître dans l’art du rafistolage de dernière minute. Le Gémeaux est ingénieux et habile. C'est une sorte de Mac Giver. Rien de ce qu’il bricole n’est fait pour durer. Mais qu’importe, le but n’était pas là de toute façon. Avec le Gémeaux, nous sommes au royaume de la précarité.

Gemeaux

Communication : Mercure est le maître planétaire des Gémeaux. Messager des dieux, la communication, ça le connait. Il manie avec aisance le langage et ses subtilités, s’amuse des possibilités que cela lui offre dans ses relations aux autres, relations souvent très intellectualisées. Il peut parler de tout, est à l’aise pour animer le débat, recherche l’échange avec autrui en toutes circonstances, oubliant parfois les règles élémentaires de discrétion ou de respect, ne pouvant s’empêcher de parler même là où le silence serait plus de circonstance. C’est un incorrigible bavard qui sait s’adapter à tous les interlocuteurs, allant jusqu’à mimer son semblable pour se mettre plus à sa portée. Il lui arrive de brasser beaucoup de vent pour ne pas forcément dire grand chose. On ne peut qu’accorder un mince crédit à ses paroles : sympathique le Gémeaux, mais il n’est pas à un mensonge prêt et lui-même ne croit pas forcément toujours ce qu’il dit ! Il peut échanger des opinions avec conviction mais change d’avis au gré des circonstances, l’essentiel étant souvent de  pouvoir faire vivre une discussion animée et amener l’autre à revoir ses positions.

 

Concentration : Quel effort difficile pour le Gémeaux que d'orienter suffisamment longtemps son esprit dans la même direction. Il se laisse si facilement distraire, son intelligence est si rapide qu’il a du mal à la transformer en réflexion. Il agit de manière impulsive. Heureusement qu'il perçoit et comprend très vite. Il ne commet pas beaucoup d’erreur et sa réponse s’adapte adroitement à la plupart des circonstances.

 

Conflit : Le Gémeaux s'amuse assez des débats d'opinion et entretient volontiers la discorde. Ce qu’il prend pour un jeu peut l'emmener plus loin qu’il ne l'avait souhaité. Son humour rétablit souvent la situation, mais il y a aussi des gens qui n’ont plus aucun sens de l’humour une fois énervés ! Le Gémeaux est curieux de tout type de rapports sociaux et le conflit en est un. Mais il y a fort à parier qu'il n’entretiendra pas plus les sentiments d’animosité profonds et véritables que les autres sentiments en général. Ses relations sont souvent épurées d’affect.

 

Conseils : Le Gémeaux est souvent de bon conseil pour son entourage. Il est assez fin psychologue et il adore se mêler des affaires des autres en plus. Il réussit à éclairer toutes les facettes d'un problème qu’on lui expose de manière neutre et détachée (donc plus objective). Il lui est difficile parfois de faire une synthèse de tout cela et il peut se perdre en conjecture, noyant parfois le plus important dans un flot de parole inutile.

Faire lui-même un choix est très difficile pour un Gémeaux (il n'arrive pas à oublier ce qu'il consent à délaisser lorsqu'il se positionne) Choisir c'est abandonner la multitudes des possibles et ça ce n'est pas dans sa nature première. C'est que, justement, celle-ci aspire avant tout à explorer tous les possibles... Il demande conseil, mais cela n'enlève pas grand chose à ses difficultés alors il évite généralement les situations où il faut se positionner de manière durable.

 

Contradiction : Le Gémeaux a la réputation de ne pas être à une contradiction près... Il est certainement le plus Mutable des quatre signes de fin de saison. Au moins les Poissons sont attachés entre eux par la queue ! Chez le Sagittaire, la scission se fait à la ceinture entre l’homme et le cheval. Quant à la Vierge, elle n’est Mutable que par l’opposition entre sa condition humaine et le végétatif symbolisé par l’épi de blé qu’elle tient dans sa main. Mais le Gémeaux qu’en est –il ? Rien ne semble unir les deux adolescents bien distincts qui le représentent. Il n'a pas une double personnalité comme on le prétend souvent. Mais il lui arrive de privilégier plusieurs existences en une. Simplement parce qu'il ne parvient pas à marier tous ces centres d'intérêts en une seule. Au lieu de choisir, il combine, essaie de trouver une petite place pour chacune dans son existence, quitte à devoir cloisonner les choses.

Signes doubles dit-on pour les signes Mutables. Plus que la dualité, le Gémeaux représente la pluralité, le multiple. Premier signe d'Air après le Bélier et le Taureau (signe très unitaires : suprématie du Moi derrière Etre et Avoir pour soi), le Gémeaux ouvre pour la première fois sur la prise en compte de la différence et des autres dans l'ordre du Zodiaque. Cette prise en compte amène à douter sur le plan intellectuel et à se rechercher. Le Gémeaux expérimente au contact des autres, se cherche (et se contredit).

 

Couleur : Les couleurs liées au signe des Gémeaux sont aussi vivifiantes que le signe. On lui donne les teintes acidulées (type vert pomme, citron vert). Le gris neuronal lui est aussi attribué de manière plus traditionnelle et classique (la matière grise et la couleur des nuages)

 

Courage : Face à l’adversité, le Gémeaux se distingue plus par son adaptabilité que par sa témérité. Il s'en sort par son agilité, sa vivacité d'esprit et sa ruse. Roi de l'entourloupe, il s'en tire par quelques facéties ou par sa mauvaise foi et vous embobine vite fait bien fait. Le temps que vous réalisiez cela, il est déjà loin...

 

Création : Le Gémeaux possède par contre tout le talent nécessaire pour imiter, plagier, copier voire caricaturer avec intelligence. Il est plus dans le principe de détournement ou de transformation de ce qui existe déjà que dans la création pure et innovante. Ce qui naît de son esprit n’est en général pas fait pour durer. Ingénieux, il peut, à la manière d’un prestidigitateur, réussir à faire feu de tout bois, mais c’est plus de la débrouillardise que de l’esprit novateur.

 

Culture : Le Gémeaux est curieux de tout. Il a indéniablement des facilités pour apprendre, son esprit comprend vite les choses (avant même qu’on ait fini de les lui expliquer). Sa mémoire n’est pas forcément efficace à long terme, il oublie vite pour remplacer l’espace libre par de nouvelles connaissances qui sont là, à sa portée. Sa culture générale est très étendue dans beaucoup de domaines différents. Eclectique, il ne laisse aucun sujet de côté. Mais dispersé, cette même culture risque de rester superficielle, sans qu’aucun domaine ne soit réellement approfondi.

 

Curiosité : C’est sa plus grande qualité autant sans doute que son plus gros défaut. Le Gémeaux s’intéresse à tout. Sa curiosité intellectuelle et sa soif d’apprendre son louables. Mais le Gémeaux fait également preuve d’indiscrétion et s’adonne à des facettes moins avouables de sa curiosité. C’est malsain, mais c’est son jeu préféré. Son grand regret : ne pas pouvoir regarder par le trou de la serrure et coller son oreille à la porte en même temps !

Gemeaux

Danger : Le Gémeaux ne court pas après le danger, même s’il lui arrive d'être intrépide. Inconscient des risques qu’il peut prendre, il n’a finalement qu’une vision assez floue du danger qu’il ne voit souvent venir qu’au dernier moment. Heureusement, grâce à sa vivacité d’esprit, il parvient toujours à esquiver ou à se sortir des situations difficiles sans mal.

 

Déception : Le Gémeaux est amené à connaître de nombreuses déceptions. A son grand regret, il faut qu’il se rende à l’évidence : il ne peut pas être à la cave et au grenier en même temps. Faire des choix pour le Gémeaux est source de frustrations. Heureusement, ces déceptions sont vite oubliées. Assez insouciant et constamment remobilisé pour peu qu'on vienne stimuler sa curiosité, rien n’est jamais grave longtemps avec le Gémeaux.

 

Discipline : Il est particulièrement difficile pour ce signe d’Air de se laisser enfermer dans une discipline privant de liberté individuelle (surtout de liberté de penser). Lui même à bien du mal à s’auto discipliner, alors accepter des règles imposées par l’extérieur… On peut toujours faire semblant. Il a suffisamment de malice pour les contourner en faisant mine de les suivre.

 

Domination : Les rapports de domination et d’inégalités influencent ou gênent les échanges relationnels. Caméléon, il a le don de se mettre à égal avec son interlocuteur, pour privilégier la qualité de la relation qu’il établit. Sa façon d’être s’adapte à tous les niveaux sociaux et culturels. Il sait se fondre dans un environnement et en endosser les codes, les reproduire, les mimer, les singer (sans les faire siens durablement).

Gemeaux

Echec : Le Gémeaux ne connaît pas souvent d’échecs cuisants puisqu’il ne s’engage finalement jamais profondément dans ce qu’il entreprend. Il ne met pas tous ses œufs dans le même panier et s’évite ainsi quelques tracas. Face aux échecs, le Gémeaux sait généralement très bien rebondir. L’éventail des actions possibles passe par l’opportunisme qui lui permet de se faufiler malgré tout par une issue de secours providentielle. Un échec n’est pas une porte qui se ferme.  Il préfère voir le bon côté des choses et la possibilité de se tourner vers plein d’autres expériences possibles.

 

Egoïsme : Le Gémeaux oublie fréquemment de tenir parole, ne respecte pas tous ses engagements, témoigne sympathie à beaucoup trop de monde pour pouvoir rester attaché affectivement à tous et peut donc paraître égoïste. Il est pourtant véritablement bien plus ouvert sur l’extérieur que retranché sur sa petite personne. Il pêche par trop de dispersion alors que l’égoïsme sous-entend trop de « centralisation ».

 

Elément : L’élément du signe des Gémeaux est l’Air. C’est l’élément de l’immatériel et du monde des idées. C’est un gage de légèreté de l’être, comme en témoigne souvent l’inconséquence de la personnalité des Gémeaux. L'Air Gémeaux est un Air mobile et en mouvement, chargé des pollens transportés par les courants d'air vent ou les multitudes d'insectes butineurs de la saison printanière. (la multitude est également une idée très Gémeaux)

 

Enfance : Enfant, le Gémeaux est naturellement curieux de tout. Très éveillé, il maîtrise bien le langage et connaît généralement déjà beaucoup de chose pour son âge. Très ouvert sur l’extérieur et sociable, il n’est pas timide ou craintif de l’inconnu qu'il adore partir explorer. Toujours en mouvement, on ne sait jamais trop où il est passé. C’est un vrai chenapan qui multiplie les petites bêtises parfois par méconnaissance du danger. Il adore également lire et s’instruire ou jouer aux jeux de société. Il est avide de stimulation mentale et intellectuelle au point d'en oublier parfois de satisfaire ses besoins plus corporels et physiques. Il est très entouré et a d'innombrables petits camarades. S’il aime la compagnie des autres enfants, il apprécie aussi beaucoup celles des adultes avec lesquels il ne perd pas une occasion de poser sa question préférée : « Dis, pourquoi ... ? ».

Les adultes doivent essayer de lui apprendre à donner suite concrète à ses idées et à persévérer. Par leur exemple, il pourra aussi mieux réussir à vivre ses émotions plutôt que de les mettre à distance par son intellect observateur. Il revient en effet aux adultes d'être vigilents sur sa manière d'appréhender ses émotions et sa sensibilité. Il a une tendance naturelle à chercher à les comprendre plutôt qu'à les vivre. C'est sa manière de les gérer et de les mettre à distance. Cette intellectualisation, si elle est excessive et encouragée, peut le couper d'une part de son humanité et interférer plus tard dans sa capacité à véritablement se lier à l'autre.

 

Ennemi : Le Gémeaux se fait sans doute des ennemis sans même s’en apercevoir, comme toute personne qui parle beaucoup trop. Cela parce qu’il lui arrive d'être menteur, indiscret et parce qu’il ne sait souvent pas tenir sa langue ou tenir ses engagements (engagements qu’il apprend assez vite à ne pas prendre pour ne plus s’embêter avec cela !). Il se laisse aller à son naturel parfois peu scrupuleux des codes et de la morale. Cela peut lui jouer des tours. Et pourtant, le Gémeaux est surpris qu’on puisse ne pas l’apprécier (en toute bonne foi) puisque lui-même ne se souvient peut être même pas du différent qui a pu vous opposer.

 

Excès : Le Gémeaux manque de suivi et de régularité dans sa façon d’être et de s’investir dans ce qu'il fait. On peut lui reprocher des excès de papillonnage. De plus, il a tendance à trop intellectualiser les choses (notamment les sentiments) et à ignorer les limites physiologiques de son organisme et à le malmener par une hygiène de vie qui semble oublier que le corps a aussi besoin d'un rythme régulier et de repos.

Gemeaux

Famille : Le Gémeaux manifeste très tôt des désirs de détachement du noyau familial trop étriqué. C'est qu'on en a vite fait le tour et il ne saurait se contenter de limiter ainsi ses vagabondages relationnels. Il n'est pas forcément très présent et il paraît bien peu démonstratif des liens affectifs qui l’unissent aux autres membres de sa famille. Il vaut mieux laisser la porte toujours ouverte, on ne sait jamais trop quand il peut arriver et repartir. C'est souvent un véritable courant d'air.

Il se dit souvent qu'il faudra qu'il fonde lui même une famille, un jour, quand il sera grand... Madame Gémeaux tombe sous le charme des hommes d’esprit qui ne se prennent pas au sérieux. Elle apprécie la jeunesse mentale, l'intelligence vive et l'œil pétillant. Elle tombe dans les bras de tous les dandys charmeurs dignes de ce nom. Elle a par contre du mal à ne pas se lasser quand elle n’a plus rien à découvrir de son boy-friend. Monsieur Gémeaux privilégie les amourettes, les complicités tendres, telles qu’on n’en trouve que dans les idylles adolescentes. Une fois parent, ce signe retrouve une véritable jeunesse. Sa vitalité repart de plus belle avec ses enfants. L’autorité n’est pas son fort certes, il est le Père copain, elle est la Mère grande sœur. L’éducation des enfants se fera comme elle pourra…mais certainement pas en s'enfermant dans un quotidien et une vision du monde étriquée. Il n'y a pas à douter que l'accent sera mis sur la débrouillardise et sur la vivacité intellectuelle.

 

Fantaisie : Le Gémeaux est plein de fantaisie. Il adore le non conventionnel, étonner, surprendre, déguiser, parodier. Il s'amuse de provoquer en ce souciant bien peu des conséquences ou du « qu’en dira t-on ? » Dans ses relations aux autres, le Gémeaux est toujours dans une dynamique de jeu. Comédien, il prend de multiples rôles et s'observe lui-même à travers les réactions des autres. Il joue avec les réactions.

 

Fidélité : Ce n'est pas son point fort. Nous voilà au royaume de l'éphémère.  Autant sur le plan des idées que sur celui des goûts ou des attachements, le Gémeaux est très inconstant. Il papillonne dans une éternelle recherche de ce qui peut lui convenir et, souvent, presque tout lui convient. Mais il ressent toujours une irrémédiable attirance pour ce qu’il y a à côté, un irrésistible besoin de passer à autre chose. Il ne parvient que très difficilement à se sentir durablement lié à quelqu'un ou quelque chose.

 

Force : La force du Gémeaux tient dans son agilité (autant physique que mentale) et son adaptabilité. Grâce à elle, le Gémeaux est à l’aise partout en une minute. Il n’est jamais pris au dépourvu et parvient à s’accommoder de toutes les situations aussi nouvelles ou délicates soient-elles. Une autre de ses forces réside sans doute dans son habileté relationnelle et dans sa capacité à ne jamais être isolé. Sa résistance et sa force physique sont plutôt moyennes à faibles. C'est les nerfs qui lui permettent d’assurer un effort endurant, avec les risques de fragilité sur l’équilibre psychologique qui accompagne ce type de résistance, mais le Gémeaux récupère toujours vite.

Gemeaux

Groupe : Comme tous les signes d’Air, le Gémeaux a énormément besoin des autres. Il est très sociable et recherche le contact de ses paires. Si le Verseau adopte les codes qui composent un groupe et les remodèle à sa façon pour s’en distinguer, le Gémeaux, lui, les adopte pour se trouver. Il copie tout du groupe dans lequel il entre jusqu’à donner l’impression qu’il est là depuis toujours, s’appropriant intimement les bases et les fondements qui le compose en en un temps record avant de pouvoir recommencer avec un noyau social  tout à fait différent dans la foulée.

Il peut tout à fait tenir le rôle de messager entre les différents membres du groupe ou les autres partenaires. Il maîtrise très bien l'art de la communication sous toutes ses formes et il peut servir de relai, de transmetteur, de conducteur de l'information.

Gemeaux

Honnêteté : C’est un sujet délicat. Le Gémeaux est amoral, ce qui l’amène à devenir à l’occasion immoral. Il ne possède pas beaucoup de code de conduite. Par curiosité ou impulsion, il sera menteur, tricheur, hypocrite, chapardeur… sûrement qu’il le sera ! Mais à la différence des autres, il ne le fera pas pour mal faire, causer du tort, ou se venger. Il le fera de manière bien ingénue, sans même vraiment mesurer en quoi c'est si problématique. Et puis franchement, on reste la plupart du temps sur des délits mineurs.... pas de quoi fouetter un chat !

 

Hospitalité : Le Gémeaux laisse toujours ses portes grandes ouvertes. Il aime avoir de la compagnie. Vient chez lui qui veut quand il le veut sans craindre de déranger. Inutile de prévenir à l'avance, il adore les surprises. Et ne venez pas seul, plus on est de fous, plus on rit. Passez donc prendre un ou deux potes avant de venir. S’il n’a pas forcément l’art de toujours bien recevoir, même à l’improviste, on peut avoir la certitude qu’en un tour de main tout sera mis en œuvre pour nous accueillir de manière très sympathique.

 

Humeur : Son humeur est directement dépendante de son entourage social. Son fond de personnalité est naturellement plutôt joyeux et léger. Mais, il a besoin d’échanges. Seul, il est vite triste et inquiet, rongé par l’ennui et la morosité. Que de la compagnie arrive et il retrouve de suite sa gaité caractéristique et son humour.

 

Humour : Le Gémeaux est le clown du Zodiaque. Son humour est plein d’esprit et toujours à propos. Véritable Arlequin, il aime travestir, se déguiser et faire le pitre. Dans les situations plus intellectuelles, il a le sens de la réparti. Sans avoir d’effort à fournir, il est très observateur. Un tantinet moqueur, il perçoit tous les petits travers de chacun. C'est un véritable saltimbanque capable de tout faire et de tout tourner au ridicule. Rien ne lui échappe, y compris ses propres maladresses et il sait aussi très bien rire de lui-même. Comme il ne prend pas grand chose au sérieux, son humour garde dans la majorité des cas son sens premier : faire rire. Mais toutes les palettes sont à sa portée. Il se montre parfois très ironique et cynique. Son humour peut être à double tranchant. C'est une arme redoutable et très efficace pour désamorcer les tensions dans la plupart des cas. Parfois acerbe, il l'utilise volontiers et à bon escient pour se défendre comme pour attaquer.

Gemeaux

Imagination : L’imagination est une qualité dont il ne manque pas. Très intellectuel, toutes les fonctions supérieures sont très actives avec le Gémeaux. Là où cela devient plus difficile, c'est pour en faire quelque chose de concret derrière et pour donner forme ou corps à ses idées.

 

Influence : Les apparences extérieures sont trompeuses. Le Gémeaux est caméléon mais pas influençable. Il adopte les comportements ou les opinions d'autrui par choix, pour voir où cela va le mener, pas par faiblesse. Il ne subit pas les influences, il choisit de les suivre. En outre, ses talents oratoire et ses qualités de comédien lui permettent souvent d’être influent sur son entourage.

 

Instincts : Le Gémeaux, signe d’Air mercurien, privilégie tellement l’intellect que celui ci écrase une bonne partie de tout ce qu'il peut y avoir d'animalité en lui. Le Gémeaux doit bien souvent apprendre à se réconcilier avec ses instincts.

 

Intelligence : Le Gémeaux place l'intelligence sur un piédestal. Cela lui confère une grande vivacité d’esprit. Toutes les fonctions intellectuelles supérieures très excitables, il ne perd pas une miette des stimulations mentales que lui offre son environnement. Il est capable par exemple de lire en écoutant le bulletin d’information à la radio sans perdre un détail de l’un ni de l’autre. Il est très observateur. En un coup d’œil circulaire, il aura repéré tout ce qui l’entoure et aura écouté les explications de celui qui l’accueille sur les lieux. C’est ce qui l’aide à si vite s’adapter. Il devine systématiquement la fin des phrases avant qu’elles ne soient dites et comprend par lui-même très facilement. Curieux, il apprend souvent de manière autodidacte. Il possède aussi de très remarquables facultés d'imitation. Il lui est plus difficile d’avoir ensuite une vision synthétique et d’ordonner les idées ou les choses. Son intelligence est foisonnante et rapide, mais elle n’est pas toujours très structurée. Avec sa mémoire pas toujours fiable, le fouillis d’informations et le fourmillement perpétuel d’idées dans sa tête, le Gémeaux se  perd parfois lui même et vous l'entendrez souvent se demander "qu'est ce que je disais déjà ?..."

 

Intimité : Pour le Gémeaux, c'est un besoin et un concept bien difficile à appréhender. Comment peut-on ressentir le besoin d'être seul ? Il associe la solitude à l'ennui et à l'inactivité ; l'inactivité à l'absence de mouvement et l'absence de mouvement à la mort... Brrrr d'une idée à l'autre (ce pour quoi il va toujours très vite !) ça lui donne déjà froid dans le dos.

 

Intuition : Le génie intellectuel du Gémeaux s’apparente parfois à de l’intuition grâce à ses capacités de compréhension si remarquables. Ce n'est pourtant que le fruit de ses observations et de ses capacités à faire des liens entre elles très rapidement. Sa capacité d’entendement dépasse parfois l'enchainement de son raisonnement. En clair,  il réfléchit plus vite qu’il ne met des mots sur ses idées. Il ne s’agit pas pour autant d’intuition puisque ses conclusions ne relèvent en aucune façon d'une extra sensibilité qu’il ne possède sûrement pas.

 

Invention : La nouveauté éveille bien sûr la curiosité du Gémeaux. Il incarne relativement bien le principe des modes éphémères. Il les suit d’ailleurs avec le même enthousiasme  sans cesse renouvelé. Ingénieux, il peut avoir des idées surprenantes et intéressantes, mais il butte souvent sur les lois élémentaires de la physique pour leur réalisation pratique.

Gemeaux

Jalousie : Le détachement affectif est assez constitutionnel du Gémeaux. Il n’est absolument pas prédisposé à éprouver le sentiment de jalousie. Il connaît bien les engouements éphémères et l’inconstance des émotions. Cela le rend tolérant ou naïf quant aux écarts de conduite possibles de ceux qui l’entourent. Très peu matérialiste, il est peu envieux de ses comparses, n’accordant aux possessions matérielles qu’un faible attachement sentimental et n’ayant aucune idée de leur valeur financière.

 

Justice : Le Gémeaux ne parvient pas à considérer la notion de morale comme une valeur absolue.  Il est trop souple pour agir ou penser en fonction de concepts placés au dessus de la situation du moment et censés dicter sa conduite quelques que soient le contexte immédiat. Ceci dit, le Gémeaux est rarement injuste envers autrui. S’il lui arrive d’être malhonnête, il ne nuit pas sciemment. Il sait se montrer bon juge des situations car il parvient assez aisément à faire abstraction des sentiments et des émotions.

Gemeaux

Libido : La libido du Gémeaux existe à son niveau le plus limité. Les pulsions physiques sont très peu actives dans le psychisme du Gémeaux qui privilégient les abstractions ou les concepts à la réalité physique de ceux ci. Les atomes crochus et la complicité d'une bonne "connectique" intellectuelle supplantent l'entente des corps et l'accordance sexuelle. Les deux adolescents tout juste pubères qui représentent le Gémeaux ne suggèrent pas la sexualité et les instincts.

 

Lieux symboliques : Les lieux liés aux échanges et à la communication : Les postes, les centrales téléphoniques et les lieux liés aux transits et aux déplacements (gares, aéroports, station de bus, de métro…) Les lieux de jeu, de fête et d'amusement pour enfant comme les cours de récréations, les fêtes foraines, le carnaval, le cirque. Les lieux dans lesquels il y a beaucoup de supports écrits (bibliothèque, librairie)

 

Loisirs : Le Gémeaux souhaite vivre sa vie comme un jeu. Il s’amuse dans tout ce qu’il fait et ne fait d’ailleurs souvent que ce qui l’amuse. Dynamique, les loisirs intellectuels l’attirent autant que les loisirs plus physiques. Il essaye tout sans jamais se lancer à fond dans rien s'il n'y trouve plus d'amusement. Il n'est pas compétiteur. Il abandonne ou ignore ce qui l’ennuie.

Gemeaux

Maison : Le Gémeaux n'est pas matérialiste. Un peu désorganisé et n’accordant qu’une importance toute relative au confort où à l’esthétique du milieu dans lequel il vit, la maison du Gémeaux ressemble assez à une chambre d’étudiant. Elle a un côté utilitaire avant tout et le Gémeaux ne parvient sans doute jamais à s’approprier les lieux véritablement et à y investir quelque chose qui soit de l’ordre de l’affectif. Il est adepte des déménagements fréquents. Rien ne semble pouvoir le retenir où il est. Le mobilier est rudimentaire, la décoration souvent absente ou éclectique, le désordre omniprésent, le frigo la plupart du temps vide. Le Gémeaux ne vit chez lui qu’en coup de vent. 

 

Maturité : On taxe souvent le Gémeaux d'immaturité. Le fait est, qu'il a du mal à considérer les choses avec gravité. Le Gémeaux trouve que les adultes se prennent beaucoup trop au sérieux. A tout âge, il va avoir besoin de s'octroyer des moments de jeu et d'amusement. Si son quotidien et ses obligations ne permettent pas de satisfaire ce besoin de légèreté, le Gémeaux dépérit vite. Toujours à faire des pitreries ou des blagues, mieux vaut avoir de l'humour (ou de la patience c'est selon...) quand on doit partager ses journées.

 

Mythologie : Le Gémeaux peut correspondre aux jumeaux célestes Castor et Pollux de la mythologie grecque. Ils sont nés de Zeus et de la mortelle Léda. Mais tous deux n’ont pas hérité de l’immortalité de leur père. Seul Pollux a eu ce privilège. Ils furent élevés par Hermès (Mercure) qui leur transmis sa vivacité, sa ruse et son agilité. Très fraternels, ils partageaient tout. A la mort de Castor, Pollux refusa l’immortalité de son Père si son frère devait en être privé. Zeus transigea, chacun passerait alternativement six mois sur terre et les six autres mois aux Enfers. Les jumeaux se relaient et ne se croisent donc jamais. Pour des frères aussi unis, c'est une solution bien terrible. Chacun se sent privé de sa moitié. Dans la psychologie du Gémeaux, cela s'exprime par l'éternelle quête de son double, de son âme sœur, qui l'amène à autant multiplier les contacts, les échanges, les relations.

 

Gemeaux

Naïveté : Le Gémeaux est d’un naturel curieux. Parce qu’il n’a ni l’envie, ni le temps parfois de s'attarder sur ce qu'on lui présente, il peut faire preuve de crédulité. A tout survoler de manière superficielle, il lui arrive d'avoir une approche qui reste naïve des informations qu'il a récoltées.

 

Nature : La nature est belle et vivante. Le Gémeaux l’apprécie surtout à la belle saison quand la vie est très active (chant d'oiseau, butinage des insectes, course folle des lapereaux dans les fourrées...). Il en convient, son charme si calme et tranquille est apaisant. Un apaisement qui peut aussi faire fuir le Gémeaux. Trop d’isolement, de silence sont mal adaptés aux besoins d’échange et de communications du Gémeaux qui préfèrera l’agitation urbaine à la campagne.

Gemeaux

Obstacle : Il n’est pas coutume que le Gémeaux soit stoppé par un obstacle. Il le contourne et l'évite sans difficulté ou se désintéresse du problème pour s’investir ailleurs.

 

Opportunisme : L’élément Air permet au Gémeaux d’avoir la présence d’esprit et la rapidité nécessaire pour saisir les bonnes occasions et pour savoir prendre les bons tournants dans sa vie. Il n’a pas peur du changement et agit par impulsions le plus souvent. S’il commence à marquer un temps d’arrêt pour réfléchir, il perd ses moyens, hésitant dés qu’il doit faire un choix… Les multitudes de possibilités sont autant une bénédiction qu'une malédiction bien souvent.

 

Optimisme : Malgré son attitude bout'en train, le Gémeaux n'est pas un optimiste de nature. Facilement anxieux, il lutte contre ses inquiétudes en affichant un contrepied émotionnel à tout épreuve, tournant en dérision les situations les plus tendues ou difficiles, affichant le masque du clown gai pour cacher celui du clown triste. Il privilégie les moments ou les expériences de vie sans conséquences et évite autant que possible les autres qui l'obligeraient à témoigner de la sincérité ou de la profondeur émotionnelle et le rendraient vulnérable.

 

Orgueil : La vanité est un des défauts que le Gémeaux supporte le moins chez les autres. En revanche, il y a un côté très narcissique chez lui. Tout est en jeu de miroir. Derrière son comportement, il cherche à séduire (en tout bien tout honneur s'entend, l'entente intellectuelle lui suffit). Mais il est le principal spectateur de ses propres numéros, se regarde et cherche avant tout à se plaire lui même. Il lui arrive d'être son plus grand fan.

 

.

Gemeaux

Paresse : Le Gémeaux n'est pas inactif, mais il a quand même tendance à ne faire que ce qui lui plaît. Il mettra la plus mauvaise volonté du monde à faire ce qui l'ennuie, remettant sans cesse à plus tard ses obligations en s'affairant à faire tout autre chose ou s’empressant de terminer ce travail sans soin ni application.

 

Passion : La passion amoureuse sous-entend un peu d’abandon de la raison au profit de la violence des sentiments ou des instincts. C’est contradictoire avec le signe des Gémeaux. Curieux, il pourra par contre nourrir plusieurs centres d'intérêt dans sa vie, accumulant beaucoup de connaissances s’il arrive à monopoliser suffisamment longtemps son intellect dans la même direction.

 

Philosophie : Le Gémeaux jongle facilement et spontanément avec les idées et les notions les plus abstraites. Il apprécie les paradoxes et les principes les plus insolites. Toujours en position de recul par rapport aux évènements, il regarde beaucoup la vie et se regarde la regarder, tout comme il la commente beaucoup et s'écoute la commenter.... Les conceptions philosophiques telles que le solipsisme peuvent lui plaire. (Conception selon lesquelles la réalité tout entière n’est qu’une projection du psychisme et que seul ce psychisme est réel). Il apprécie aussi le manichéisme et le libéralisme. Mais il est fort probable qu'il change très souvent d'idéologies au court de sa vie.

 

Pierres et métaux : Les pierres fines associées au signe des Gémeaux sont la topaze jaune et la citrine. Ces pierres sont choisies pour leur couleur jaune à jaune/vert. Ses métaux sont le cobalt et le mercure.

 

Plantes et parfums : Le lierre, la liane, le chèvrefeuille, la lavande. Ses épices sont la cannelle, la noix de muscade et le citron vert.

 

Politique : Le Gémeaux peut s’essayer à la politique comme au reste. Il a en sa faveur sa capacité à séduire et à convaincre (ou à embobiner). Il possède le don oratoire des phrases chocs qui peuvent lui assurer un succès éclair. Lorsque ses adversaires lui mettront des bâtons dans les roues, il répondra par jeu jusqu’à ce qu’il s’en lasse. Il abandonnera alors tout et disparaîtra comme il est venu. Il n’a de toute façon aucune conviction politique !

 

Préjugés : Le Gémeaux ne possède pas d’à priori et se méfie des idées toutes faites qu’il démonte une par une avec un plaisir évident. Il aime jouer avec le langage, les mots, les idées. Cela reste pour lui des abstractions derrières lesquelles il ne met aucune conviction profonde.  Il n'a donc pas de préjugés. Au pire, il a des idées un peu rapides sur un sujet parce qu'il lui arrive de faire le tour d’une question de manière trop superficielle et de se contenter de premières impressions.

 

Profession : Le Gémeaux s’intéresse tellement à tout qu’il lui est difficile de choisir une orientation professionnelle. Il est de ceux qui changent plusieurs fois de métiers au cours de leur carrière ou qui en mène plusieurs en même temps. Il suffit qu'il pense à combien d'années encore il lui reste à devoir exercer les mêmes occupations pour avoir envie d'en changer.

Les professions qui lui sont le plus indiquées sont celles où il peut mettre à profit ses talents oratoires. Tous les métiers de la communication et des échanges lui conviennent : accueil, écriture, journalisme, commerce, comédien. Il peut servir d'intermédiaire et de relais pour transmettre ou diffuser des messages (standardiste, animateur radio, commentateur, agent, impresario) Il a des facilités pour  les langues étrangères et fait un bon interprète. Il apprécie également ce qui l’amène à se déplacer : commercial, représentant, reporter, hôtesse de l'air. Enfin, les professions liées à l’adresse et au jeu : clown, animateur, prestidigitateur, jongleur…lui plaisent également.

 

Prudence : Le Gémeaux est souvent dispersé entre diverses activités qu’il mène de front en simultané. Il peut courir des risques sans même en avoir bien conscience. Il est inconséquent et a tendance à tout relativiser ou à tout banaliser. Il lui arrive aussi fréquemment d'agir trop vite. On ne saurait trop lui conseiller de prendre le temps de la vérification et de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler.

Gemeaux

Qualité / Défauts : Sociabilité ; Inventivité ; Esprit vif ; Humour ; Virtuosité ; Rapidité ; Adresse ; Eloquence ; Ingéniosité ; Facilité d’adaptation / Vagabondage ; Inconsistance ; Dispersion ; Agitation ; Superficialité ; Naïveté ; Infantilisme ; Moquerie ; Infidélité ; Bavardage.

 

Quête d'idéal : Pour avoir un idéal personnel, il faut déjà être bien sûr de savoir "Qui on est". Avec le Gémeaux, on ne remplit pas vraiment cette condition. Un idéal représente un principe fixe auquel se rattacher, un espoir ou une conviction qui nous sert de phare ou de pilier. Le Gémeaux cherche le sien (souvent toute sa vie). La plupart du temps, il change d’idéal au gré des événements pour donner un sens à ses actes. Il manque parfois de consistance et d'ancrage pratique.

Le Gémeaux a souvent le sentiment de ne pas avoir suffisamment de liberté. Les obligations omniprésentes sont autant de contraintes qu’il juge déprimantes lorsqu’il y pense. Le temps semble lui filer entre les doigts et il s'agace de constater à quel point la condition humaine est en réalité dépendante de tout, à commencer par le monde matériel qui l'alourdit.

 

Gemeaux

Rancune : Le Gémeaux ignore la rancune. S’il doit se défendre d’un préjudice, il le fera de suite par une ou deux phrases bien senties, de celles qui blessent parfois plus qu'il ne l'aurait pensé. Il ignore que la vengeance est un plat qui se mange froid chez certains. En peu de temps, il a sincèrement oublié les affronts qu’on a pu lui faire comme ceux qu’il a pu lui-même occasionner.

 

Regrets : Le Gémeaux ne s’attarde pas sur le passé, il ne peut donc pas avoir beaucoup de regrets. Au fond de lui, il regrette sans doute de ne pas avoir le don de duplication pour pouvoir faire plusieurs choses qu’il a du laisser de côté. Avoir du choisir pour telle ou telle voie plutôt que telle ou telle autre lui apportera immanquablement des regrets.

 

Réputation : Les autres autour de lui sont un inépuisable sujet de conversation pour le Gémeaux. Il parle assurément beaucoup trop et particulièrement de ce qui ne le regarde pas. Sans penser à mal faire, il se charge de faire circuler les rumeurs et de forger les réputations des gens. Il n'a pas toujours bonne réputation lui même, en partie à cause de cela. Mais pour dire vrai, ce qu'on pense de lui ne l'atteint pas vraiment en profondeur.

 

Responsabilités : Le Gémeaux prend les engagements à la légère. A moins de lui téléphoner cinq fois par jour pour les lui rappeler, il ne faut pas trop compter sur lui. Le meilleur moyen de lui faire assumer des responsabilités, c'est de faire en sorte que celles ci n'aient pas l'air d'en être. Le terme de responsabilité en lui-même est bien trop pesant. Il sera beaucoup plus réceptif si tout cela a l'air d'un jeu.

 

Romantisme : Le Gémeaux n'est pas romantique mais peut s'amuser à l'être et donner illusion. Même s'il s'y efforce, il n'est pas dominé par sa sensibilité. Aimant les jeux de la séduction, il peut réussir à exacerber le romantisme chez l'Autre et s'en satisfera avec réjouissance. Mais pour lui, bien peu de palpitations, d'humidité aux  paupières et de mains moites derrière tout ça.

 

 

Rupture : Le Gémeaux ne connaît pas de ruptures graves car il ne s’engage que superficiellement dans ses relations. Il prend souvent l’initiative des ruptures sentimentales car il préfère mettre un terme à une relation dés qu’il commence à s’ennuyer.

 

Ruse : Pourquoi chercher à obtenir par la force ce qu’il est si facile d’obtenir avec un peu d’astuce ? Beau parleur et adroit, il est le Renard des fables et obtient grâce à sa ruse et ses talents de comédien presque tout ce qu’il veut. Tout petit déjà, il est très malicieux (et on lui passe tout à cause de cela à ce charmeur) Il comprend très vite qu'il est facile de se mettre les autres dans la poche .(Quoi ?      Mais Nonnnn !!   Qui a dit pour mieux faire les leurs ?)

 

Gemeaux

Sacrifice : Le Gémeaux a l’impression de renoncer à une partie de sa vie à chaque fois qu’il doit faire des choix importants l’engageant à long terme sur une voie toute tracée. Il ne peut s’empêcher de penser à ce qu’il laisse de côté lorsqu’il opte pour quelque chose. Cela explique assurément pourquoi il lui est si difficile de faire des choix et de s’engager et pourquoi il court plusieurs lièvres à la fois.

 

Sang froid : Le Gémeaux cède rarement à la panique. Face à n’importe quelle situation il donne l’impression de rester maître de lui-même avec une constance et un calme qui vous feraient presque passer ce grand nerveux pour un sage imperturbable. Il ne sait pas être crédible en élevant la voix. Son autorité ne passe certainement pas par là. Il gagne le respect par ses connaissances et son intelligence, par son humour et par sa capacité à se rendre accessible au niveau de chacun.

 

Secret : Le Gémeaux a un peu de mal à considérer ce qui relève de sa vie privée du reste. S'il n'a généralement de secret pour personne, il a malheureusement tendance à croire qu’il en est forcément de même pour les autres. Le Gémeaux est indiscret et bavard. Il est inutile qu’il promette de garder un secret parce qu’il en est incapable.

 

Séduction : Voici le plus brillant des séducteurs intellectuels et charmeurs. C’est un jeu des rapports humains que le Gémeaux ne se lasse pas d’exercer. Séduire est un exercice plaisant et stimulant. Les mots ont plus de pouvoir de séduction que tout le reste avec lui. Du dragueur lourd au dandy stylé, il maîtrise tous les registres linguistiques de ce rôle.

Il flirte et dés qu’il a amené l’autre à se prendre au jeu, il passe à autre chose. Sa vie sentimentale est ponctuée d’amourettes brèves et platoniques. Car le badinage qui précède le batifolage a toujours eu plus de saveur à son goût. 

 

Sensibilité : Le Gémeaux gère sa sensibilité et s'en protège par la distanciation mentale . Le Gémeaux a tendance à rechercher les situations qui n'ont que peu d'impact émotionnel et il minimise ainsi l'incidence de sa sensibilité sur sa vie. Il rationalise ses ressentis et trouve une explication "intelligente" à ce qui n’en a généralement pas. L’Esprit et la Raison occupent toujours le devant de la scène, reléguant le Sensible à un rôle plus secondaire. Plus à l'aise avec les abstractions, le Gémeaux trouve plus rassurant de manier les idées et les théories que de se confronter aux situations réelles et concrètes que ces concepts représentent.

 

Sexualité : Le Gémeaux est probablement le signe du Zodiaque le moins attiré par ce qui touche au sexe. Ses relations aux autres s'expriment peu sur le plan sensuel. Il cherche une connexion et une intimité  neuronale. Il ne se place lui même que confusément dans son rapport au sexe, aimant là encore brouiller les pistes, jouer l’androgynie. L'érotisme devient plaisant s'il est assorti de mise en scène et de jeu (jeu de rôle par exemple, ou littérature érotique). Séducteur aimant flirter, il ne manque pas de partenaires amoureux, mais ne recherche pas en eux des partenaires sexuels en priorité.  

 

Solitude : Avec Silence et Immobilité, c'est sans doute le troisième mot qui fait le plus peur au Gémeaux. La solitude signifie l’ennui et l’ennui et son ennemi mortel. Heureusement pour lui, rien dans son comportement ne le prédispose véritablement à l'isolement. Très ouvert et sociable, il est celui qui court après les gens dans la rue pour leur demander leur nom et qui engage la conversation dans l'ascenseur au lieu de regarder ses chaussures.

 

Spiritualité : Le mental Gémeaux est performant mais il reste sur le domaine de l'intellect et des idées. Le détachement de la matière n'est pas encore suffisant pour élever vers des sphères aussi irrationnelles que le mysticisme ou la spiritualité. Il peut s'intéresser aux croyances et à la foi (il s'intéresse à tout de toute façon). Mais il cherchera plus à les comprendre ou à les expliquer qu'à les intégrer et à s'y reconnaître ou s'y développer.

 

Sport : La constitution physique du Gémeaux est peu taillée pour l’effort, il n’a qu’une assez faible résistance musculaire et un mental et une résistance nerveuse qui ne parviennent pas toujours à compenser. Il ne possède pas l’esprit de compétition et le goût de la victoire, du challenge ou de la réussite. Il pratiquera du sport pour le loisir et parce qu’il aime sa dimension socialisante. Il peut toucher à un peu tous les sports, appréciant surtout les sports ludiques comme le mini golf, le volley piscine, le ping-pong, les fléchettes, le skate bord…

Il est très agile et fait un bon acrobate (gymnastique, danse acrobatique, patinage...)

Les activités qui semblent faire oublier la pesanteur lui plaisent également (tout sport de glisse ou aériens)

 

Succès : Le Gémeaux connaît des temps forts et des temps creux. Malin, il réussit assez vite dans la plupart de ce qu'il entreprend. Mais une fois que l'effet "nouveauté" est passé, il lui est parfois difficile de se maintenir à niveau. Sa progression n'est pas linéaire. Il n'est pas adepte de la progression verticale et de l'ascension sociale. Il rayonne d'avantage de manière concentrique en rebondissant de succès en succès tels des ricochets et il verra bien où cela l'emmène.

 

Symbole : La dualité du signe est d’autant plus évidente que sa représentation figure deux adolescents. Filles, garçons ? Rien n’est bien fixé à ce propos. On aborde la pluralité des possibles. Pourquoi choisir déjà ? Explorons d'abord. Cette adolescence suggère la jeunesse et la vivacité physique et mentale. Premier signe symbolisé par des êtres humains plutôt que par des animaux, il nous projette au royaume de la pensée. L'expérience du monde n'est plus sensorielle comme chez le Taureau. Elle est intellectuelle. C'est bien plus pratique et plus léger. Qu'est ce qu'on peut mettre comme idées et comme connaissances dans une tête. En plus, cela ne pèse même pas lourd. Et on traverse donc l'existence d'un pas aérien : Pas besoin de s'encombrer avec les objets réels quand on peut se contenter de les nommer. Les abstractions et le langage dispensent de l'expérience réelle et de la possession ou de la présence de l'objet.

Légèreté, légèreté... Oui bon pas tant que ça peut être, parce que les expériences émotionnelles bien qu'immatérielles elles aussi, peuvent peser bien lourd. Alors on préfère les fuir. Il sera bien temps de s'en protéger plus tard avec une carapace. Mais ça, c'est le signe suivant (le Cancer) qui nous l'apprendra.

Gemeaux

Tendresse : En bon signe d’Air mercurien, le Gémeaux aime communiquer et échanger. A l’aise avec le langage verbal, il sait parfaitement bien exprimer par des mots, ses ressentis et les émotions qui le traversent. Il saura mettre beaucoup de tendresse dans sa voix et dans le choix judicieux des mots les plus appropriés. En revanche, il lui est plus difficile de s'exprimer avec son corps. Avec les Gémeaux, la tendresse ne trouve pas son mode d'expression privilégié par la sensualité.

 

Timidité : Le Gémeaux n'est pas timide. Il a confiance en ses qualités relationnelles qui restent un de ses atouts majeurs. Il n'a pas d'hésitation pour aborder les gens et sait toujours comment s'y prendre après les avoir observés seulement quelques minutes. C’est souvent lui qui fait le premier pas vers les autres pour rompre la glace et faire en sorte de les mettre à l'aise.

 

Traditions : Il porte dessus un regard curieux et apprécie avant tout d'en comprendre le sens et l'origine. Les suivre parce qu'il faut les suivre a moins de sens à ses yeux. Il rigolera de les transgresser par jeu. Parce que cela l’amuse, il peut s'engager à manger de la dinde tous les 24 du mois sauf en décembre pour le réveillon (enfin au moins pendant deux mois, parce qu'après il aura oublié)

 

Gemeaux

Union : En couple, le Gémeaux réussit très vite à adopter les idées, les goûts et les envies de l’autre par mimétisme. L'entente en est très facilitée, les expériences partagées sont riches. Vous cherchiez votre double ? Vous l'avez trouvé. Il cherchait le sien (mais pas sûr que ce soit vous finalement). Tout s'accélère assez vite, il n'est pas question de rester en place et de s'ennuyer faute de quoi, le Gémeaux a très vite envie d’autre chose. Il se lasse rapidement de la vie commune et du manque de renouvellement qui la compose. Pour que son couple perdure, il faut que celui-ci soit capable de se renouveler sans cesse. Ce renouvellement n'est pas nécessairement dans les activités d'ailleurs. N'oublions pas que le Gémeaux est avant tout un jongleur d'idées. C'est donc essentiellement sur le plan des échanges intellectuels qu'il faut réussir à entretenir l'intérêt.

Gemeaux

Volonté : Le Gémeaux n’est pas persévérant. Face aux difficultés ou aux obstacles, il opte souvent pour prendre des voies de traverses. Il lui est bien plus facile de s'adapter que d'imposer sa volonté avec obstination.

 

 

Voyage : Le Gémeaux est un signe de mouvement et de petits déplacements. Il ne planifie pas nécessairement ses voyages, se réjouie des départs impromptus et des destinations de dernières minutes. Il n'a pas forcément besoin de partir loin. La découverte de son environnement de proximité est souvent bien plus riche qu'on l'imagine souvent (combien de fois entend-on dire qu'on va souvent chercher loin, sans suffisamment connaître la richesse qu'on a autour de soi). A force d'arpenter en long et en large sa région, le Gémeaux est souvent particulièrement bien adapté à son environnement qu'il finit par connaître sur le bout des doigts.

 

 

Tout droit réservé, Fabrice BONVIN

Reproduction partielle ou totale interdite sans autorisation écrite de l'Auteur

 

Commentaires (1)

THORPE Sabyne
  • 1. THORPE Sabyne (site web) | 16/06/2016
Très belle fable, c'est bien d'un Gémeaux, j'ai ri. Magnifique interprétation du signe, j'y retrouve de nombreuses connaissances. Bravo comme d'habitude, vivement le Cancer. Merci pour ce bon moment de lecture..........

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau