Le Signe du Bélier

Avant toute chose je crois qu'il est utile de rappeler ou d'expliquer qu'il est on ne peut plus normal que vous ne vous reconnaissiez pas dans l'ensemble des caractéristiques, préoccupations, ou traits de personnalité de la description du signe du Bélier qui va suivre ici. L'objectif de cet article est de dresser un portrait le plus complet possible de la dominante marsienne ou Bélier. Evidemment, votre personnalité est plus subtile et nuancée que ce monoportrait. Si vous êtes curieux de plus d'explications sur le sujet, je vous suggère de lire aussi cet autre article écrit avec simplicité et humour : Pourquoi je ne me reconnais pas dans mon signe ?

1- Fable du Zodiaque

LE LOUP ET LE BELIER

(Une revisite du Loup et l'Agneau de Jean de la Fontaine)

 

"La raison du plus fort est toujours la meilleure"

Jean de La Fontaine nous l'a appris de bonne heure

Mais qu'aurait-il bien pu advenir

Si l'agneau avait pu s'en sortir ?

 

 

La Vérité d'un jour ne vaut pas pour toujours.

Comme nous allons le voir à présent sans détour.

 

 

L'agneau miraculé, près des siens est rentré

Tous y sont dans la peur, d'être par le loup croqués.

Ils acceptent d'être, pour leur survie,

Prisonniers des Hommes, mais à l'abri.

 

Des Hommes qui, dans peur et soumission les maintiennent

Et se paient, au passage, du profit de leur laine !

Mais l'agneau ne peut s'y résoudre

Pour être libre il faut en découdre.

 

"La raison du plus fort est toujours la meilleure"

Encore quelques années, et ce sera son heure.

Alimenté de cette assurance

Il rêve de prendre son indépendance.

 

 

 

 

 

Désormais grand et fort, il quitte le troupeau.

Les Hommes ne lui tondront plus la laine sur le dos.

Il est un Bélier bien encorné

Qui part voir un Loup bien édenté !

 

Il le retrouve comme jadis près du même ruisseau,

Le défie de vouloir le croquer à nouveau.

Car qui est le plus fort à présent ?

Il est près pour du "rentre dedans!"

 

Il se jette dans l'eau avec furie et ardeur.

Mais la raison du plus fort est-elle bien la meilleure ?

Car le poids de sa laine détrempée

A tôt fait de l'envoyer couler !

 

 

Belier et loup

2- Profil général du Bélier

 

Esquisse belierAux alentours du vingt et un mars, un nouveau cycle zodiacal débute avec le signe du Bélier. L’animal est bien choisi pour symboliser les principaux traits de caractère de ce signe. Ce n’est pas un hasard si la bête a des cornes recourbées impressionnantes et si elle est représentée assez souvent front baissé ou bondissant en avant.

Le Bélier doit débuter le Zodiaque. Il ne part de rien. Avant lui, c’était le berceau océanique des Poissons. Il doit se passer quelque chose. A travers cette simple phrase, on perçoit bien que ce « quelque chose » ne peut être que de dimension active et ne peut que bouleverser le calme ambiant.

 

            Le Bélier est effectivement un signe taillé pour l’action, que ce soit physiquement ou mentalement parlant. Sa place de premier signe entraîne chez lui un besoin d’impulser les choses ; il se soucie moins de leur poursuite dans la durée ou de leur achèvement. Son mode de fonctionnement est spontané, non réfléchi. Il est efficace dans l’immédiat ou dans l'urgence. Ses actions ont souvent quelque chose du domaine du réflexe ou du répondant. Le filtre mental est généralement faible, le résultat obtenu : des coups de cœur, des coups de sang, des coups de reins, des coups de boule aussi…

 

            Impulsif, par moment imprévisible, le Bélier dispose d’un énorme stock d’énergie qu’il ne sait pas forcément bien canaliser. Mars est sa planète, le Feu Cardinal est son élément. C’est un Feu explosif. Il est l'étincelle nécessaire à l'allumage. Il peut être feu d’artifice, il peut émerveiller. Il peut être bombe et terrifier aussi. Le Bélier, le signe premier doit créer. Et quand on part de rien, l'état antérieur est fatalement perdu à jamais. Les balbutiements de la création peuvent avoir quelques ratées, forcément... On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs voilà tout !

 

            Son impulsivité peut lui jouer des tours et il l’apprend bien vite. Le Bélier regrette souvent certains actes ou certaines paroles, mais ce qui est fait et fait, ce qui est dit est dit. Et il fait souvent le choix de rester fidèle à lui même plutôt que de ménager la chèvre et le chou. D'autant qu'il oublie ses colères comme ses coups de cœurs presque aussi vite qu’ils sont venus. Ce n’est pas le cas de tous ceux qui composent son entourage et ses relations sociales n'en sont pas des plus facilités et des plus harmonieuses... On ne peut pas être le signe opposé de la Balance sans ce revers...

 

            La pratique d’une activité physique (professionnellement ou pour les loisirs) lui apporte beaucoup car il a besoin d'expulser la formidable manne énergétique qui s'accumule en lui. Il a besoin de se confronter aux autres et le sport est un moyen socialement admis pour avoir des adversaires à battre. Intériorisée, son énergie gagne en intensité et en instabilité, elle peut exploser en agressivité et en violence. Mieux vaut la consommer au fur et à mesure.

 

            Comme le Bélier est le premier signe du Zodiaque, la notion de passé n'existe pas. Comme il n'y a rien de construit encore, l'avenir est un champ de possible tellement immense qu'il donne le vertige. Il n'y a pas encore de ligne directive et c'est dans le moment présent que le Bélier se retrouve le mieux.  Sa leçon nous amène à vivre le présent à fond ; sans parasitage du passé (souvenir, rancœurs) ni de l'avenir (anxiété, incertitude du devenir).  Cela lui confère une sorte de sixième sens presque animal. Il pressent les situations et réagit de la manière instinctuelle la plus adaptée à la survie. La plus adaptée au contexte social... c'est moins sûr évidemment.

 

             Le Bélier est un signe d'égoïsme nécessaire, il ne peut pas en être autrement. Il est le signe qui s'est extirpé de la matrice Poissons (le signe avant lui) où il n'y avait encore rien d'identifié, de séparé, d'individualisé. Si les Poissons représentent la fusion dans un tout de la vie fœtale. Le Bélier représente la fin de celle-ci par le moment même de la naissance. C'est une plongée dans l'inconnu. Un élan vers la lumière du soleil. C'est aussi et surtout un acte violent de séparation. L'enfant existe, il n'est plus relié à sa mère. Il est un être vivant désormais autonome : il respire lui même et va devoir se nourrir lui même. Bref survivre. Il n'y a plus de cordon ombilical qui le maintiennent en vie sans qu'il n'ait rien à faire. L'activisme, le sens des responsabilités, l'individualisme et l'indépendance propres au Bélier prennent ici tout leurs sens  non ? C'est qu'il est courageux notre Bélier. Engagé, volontaire, il lui faut avant tout de l'efficacité.

 

              Il faut bien comprendre que son égoïsme, que j'ai dit nécessaire, ne le rend pas systématiquement autocentré, nombriliste ou incapable d’actes généreux. Bien au contraire en fait. Comme il perçoit le monde uniquement au travers son prisme personnel, il réagit souvent en fonction de ce que chaque situation éveille en lui. Il est donc capable d'actes généreux non calculés. Il a même du mal à savoir garder sa place, se sent concerné et obligé d'agir pour tout ce qui suscite une émotion chez lui, même si la raison commune conçoit  que ce n'est pas ce qui est attendu de sa part

 

            Ses relations aux autres sont assez instinctives. La première impression est primordiale plus qu’avec tout autre signe. Ses échanges avec autrui sont des échanges d’expériences plus que des échanges d'idées. Il préfère partager des moments actifs que des sentiments, des impressions.

Les liens affectifs amoureux que connaît le Bélier sont profondément physiques. L’amour pour le Bélier se confond assez souvent avec la sexualité. Ses instincts libidineux sont vivaces autant que fugaces. Sa libido a besoin d’être entretenue, le plaisir rappelant le désir. Le Feu du Bélier est une étincelle, elle s’éteint rapidement si elle n’est pas ravivée. La sexualité du Bélier est impérieuse.

 

            La vie à deux avec un Bélier va donc à cent à l’heure, comme sur une étoile filante. Il faut s’accrocher pour ne pas tomber. Car si vous lâcher prise, le Bélier ne vous attendra pas… Il est plus un signe de séparation qu'un signe de lien, il ne faut pas l'oublier. Les compromis, les ajustements, les négociations ne sont pas facilités. Les rapports de force teinteront  nécessairement la vie à deux d'une ambiance.... tout feu tout flamme !

 

 

Belier de feu

 

 

 

Tampon belier

Activités: Le Bélier est le premier signe du Zodiaque. Il le débute. Il lance les choses. Cette première place a de l'importance pour toute sa psychologie. Le Bélier est un pionnier, il défriche, découvre, débute... Ce sera souvent aux autres de poursuivre, approfondir, consolider. L’action prédomine avec le signe du Bélier. Elle est une nécessité impulsive. En réponse à un stimulus émotionnel, elle précède bien souvent la réflexion. Les réactions sont donc la plupart du temps spontanées, irréfléchies, parfois inadaptée ou violentes. Action/Réaction sont deux maîtres mots qui le résument bien. Il déborde d'énergie qu'il lui faut absolument extériorisée. Si elle s'accumule en lui, elle explose presque toujours avec violence.

 

 

Adolescence : L’âge de l’adolescence peut se caractériser pour le Bélier par une explosion de son agressivité naturelle. S’il ne parvient pas à canaliser et à bien diriger son trop plein d’énergie à cette période ou les hormones font leur œuvre, il s’expose à ne pas parvenir à contenir son agressivité et des débordements regrettables peuvent survenir. Il a naturellement l'esprit de compétition. Les moyens à sa disposition pour se mesurer aux autres s'élargissent et il les utilisera. Il sera sans doute important de veiller à ce qu'il ne confonde pas émulation avec rivalité. Le Bélier sera aussi coutumier des prises de risque propre à cet âge. Sa manière de tester les limites peut le conduire plus loin qu'il ne l'avait imaginer. Son défi sera d'apprendre de ses erreurs de jeunesse...

 

Affaires : Le Bélier n’est pas un signe qui sait bien gérer son portefeuille sur du long terme. Il possède assurément la témérité nécessaire pour oser se lancer (première étape nécessaire pour réussir dans les affaires). Il est réactif rapidement et ce peut être une qualité. Mais il faut aussi parfois bien mesurer les risques et ne pas se jeter trop vite sur ce qui semble être une bonne affaire et là c'est moins sa spécialité. Trop empressé, il peut faire des mauvais choix mal calculés et il risque de faire faillite rapidement.

 

Age de la vie : La phase Bélier correspond à la naissance, au premier cri, comme première action personnelle sur le monde. Il est le moment précis de l'accouchement et de l'acte séparateur de la coupure du cordon ombilical.

 

Ambition : Quand le Bélier aspire à quelque chose, il faut qu'il puisse l'avoir tout de suite. Il vit dans l'instant présent et a beaucoup de mal à se projeter véritablement dans le lointain. Aller au bout de ses ambitions demande du temps et les efforts sur le long terme ne sont pas son truc. Il est capable de déployer une énergie considérablement puissante sur le moment pour arriver à ses fins, mais le Bélier n'est pas un coureur de fond... Sur la durée, il ne vaut pas grand chose. Il se détourne de ses ambitions s'il ne peut les atteindre assez vite et cela ne favorise pas une progression linéaire qui le mènera haut par ses seuls mérites.

 

Amitié : Etre l’ami du Bélier, ce n'est pas vraiment recevoir ses confidences personnelles ou pouvoir lui confier les siennes. Le Bélier conçoit probablement plus les amitiés dans le partage d’expérience de vie. C’est être là pour une virée de fête, un challenge sportif, un coup de main pour des travaux ou tout autre activité qui se fait à plusieurs, qui engage physiquement et qui laisse de bons souvenirs. Cela colle sans doute plus avec les amitiés que l'on dira "viriles" ou en tout cas d'essence masculine : Une bonne bourrade sur l'épaule en dit aussi long sur les liens d'affection que les discours.

 

Amour : Avec le Bélier, l'attachement amoureux survient souvent en réponse à une attraction bien plus animale et pulsionnelle : l'attirance physique. Le Bélier est un amoureux tout feu tout flamme. Il réchauffe par son dynamisme et sa manière d'aimer qui ressemble à un feu d'artifice. Il s'emballe vite, mais il est aussi sujet aux feux de paille. Les coups de foudre une fois consommés ne tiennent pas forcément facilement sur la durée. Le Bélier a beaucoup de mal à véritablement prendre l'être aimé en considération, à se mettre à sa place, à considérer qu'il ne puisse pas voir, ressentir, aimer les même choses que lui. Il lui est difficile de faire des concessions, de s'effacer un peu pour soutenir ou satisfaire des désirs qui ne sont pas les siens.

 

Anatomie Physiologie : Le corps humain est divisé de haut en bas entre les douze signes du Zodiaque. Etant le premier d’entre eux, les zones anatomiques qui sont reliées au signe du Bélier sont naturellement la tête et plus particulièrement la boite crânienne en elle même. Physiologiquement, c’est le système nerveux qui lui correspond. Son activité électrique rejoint d’ailleurs le symbolisme électrique de son élément : le Feu et la contraction musculaire qui est d’origine électrique. Les pathologies liées au signe peuvent être cérébrale comme l’épilepsie. Mais ce sont surtout les fièvres, inflammations, traumatisme (notamment crânien) et les brûlures. Car le Bélier est particulièrement exposé aux lésions d’origine accidentelle de part son attitude en elle même. Sur un plan morphologique, le Bélier appartient au biotype Endomorphe Musculaire. Sa taille est plutôt courte, mais il est trapu et dispose d’une musculature faite pour l’effort intense et de courte durée. Il ne prête pas une grande attention à sa santé, multiplie les attitudes à risque. Son alimentation est souvent trop riche et uniquement basée sur ses envies et leur satisfaction. Heureusement que son métabolisme fonctionne bien, ce qui lui permet de faire du muscle plus que de l’embonpoint. Il doit quand même veiller à équilibrer ses repas, manger plus de fibres et moins de protéines animales. Pour rester en bonne santé, il lui faut impérativement avoir une activité physique et sexuelle suffisante pour désengorger son organisme de son énergie, sans quoi celle ci risque de se transformer en violence. Le climat qui lui convient le mieux est tempéré, mais il résiste bien à la chaleur sèche. Trop d’humidité dans l’air lui est néfaste.

 

Animal : Comme le signe lui même, les animaux assimilés au Bélier sont de la famille des ovidés (moutons). Mais par extension et en analogie avec son caractère fonceur, on lui attribue en fait l’ensemble des mammifères qui ont des cornes sur la tête et qui s'en servent front contre front.

 

Argent : Il est du genre panier percé, le Bélier n’est pas prévoyant. Il peut faire disparaître l’argent plus vite qu’il n’en rapporte. De toute façon, il n'aime pas l'argent pour l'argent. A quoi servirait d'être riche pour plus tard... il considère que l'argent est fait pour être dépensé. Il n'a donc généralement pas beaucoup de réserve et n'est pas une très bon gestionnaire.

 

Art : L’énergie et la spontanéité martiennes peuvent donner au Bélier de fulgurantes inspirations qui sortent des sentiers battus. Il sera alors capable d’œuvres artistiques intéressantes et plutôt innovantes dans leur domaine. Mais le Bélier n'est pas patient. Et une oeuvre d'art demande du temps. Il peut faire de très bonnes esquisses et s'en arrêter là. Comme il se lasse vite d’une activité, le travail peut ne pas aboutir. Il a horreur de devoir refaire plusieurs fois la même chose dans le but de l'améliorer, de le finaliser. S’il a du talent naturel, il ne sait pas nécessairement l’exploiter et le faire progresser.

 

Aventure : Le Bélier met du challenge et du défi dans tout ce qu’il entreprend. Il est bien décidé à profiter au maximum de l’instant présent et de ne rien en laisser passer. Il est volontaire pour tout essayer. Et il suffit de le défier (même pas cap !) pour qu'il voit tomber toutes ses réticences et ses appréhensions et qu'il se jette dans l'aventure sans réfléchir.

Tampon belier

Bonheur : "Carpe Diem" est une philosophie du bonheur rendue célèbre par le film "Le Cercle des Poètes disparus" qui lui va à la perfection. Le Bélier n'a pas son pareil dans le Zodiaque pour vivre le moment présent sans être parasité par les remords ou les rancœurs du passé, ni par les doutes et les angoisses de l'avenir. Le bonheur n’est ni un projet futur, ni une nostalgie du passé perdu. Le bonheur, cela se joue ici et maintenant Vivre ainsi le moment présent n'est pas une garantie de bonheur évidemment, mais lorsque celui-ci arrive, il est pleinement vécu. Il a bien compris qu’il ne tenait qu’à lui d’être heureux, même s’il lui faut être un peu égoïste pour cela. Cela dit, cet égoïsme a un point de départ très sain (sur le plan idéologique du moins). Car le Bélier ne rend pas les autres responsables de son bonheur (et à contrario de son malheur)

 

Bricolage : Tout à son excitation, le Bélier peut aller trop vite pour bien bricoler. Il est de ceux qui ne lisent pas les notices ou les conseils d’utilisation des appareils qu’il emploie. Il commet des maladresses par empressement. Et elles peuvent être fâcheuses pour la qualité du résultat obtenu comme pour l'intégrité du bout de ses doigts.

Tampon belier

Communication : Le Bélier communique de manière franche et spontanée. C'est un signe d'extériorisation. A peine une idée ou une émotion survient qu'elle est déjà dite. Il lui faut souvent apprendre à tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Avec le temps et l'expérience, il y parvient... parfois. Le Bélier communique avec un ton assez injonctif. Même quand il ne souhaite qu'émettre son avis, il est assez autoritaire. Il dégage cela naturellement. Il ne sait pas forcément mettre les formes nécessaires à la situation et le ton peut vite monter.

 

Concentration : Avec le Bélier, l’idée et l’action se confondent. La pensée et sa mise en pratique sont quasi simultanées. Etre à 100 %  dans son activité du moment lui est assez naturel. Et cela est efficace si sa première idée, sa première impulsion fonctionnent. Si ce n'est pas le cas, il perd vite patience et il lui est pénible de revenir en arrière, réfléchir avant d'agir et recommencer. Il lui est donc difficile de fournir un effort longtemps sur la même tâche quand celle ci n'avance pas assez vite. Il est alors préférable qu'il puisse alterner d'une activité à une autre.

 

Conflit : Son besoin de s'affirmer contre les autres le prédispose évidemment aux conflits. Il réagit souvent sans retenue à ce qui provoque quelque chose en lui. Mars est une planète qui le prédispose à l’agressivité. Face aux obstacles, il peut réagir avec violence. Que ce soit pour se défendre ou pour attaquer, sa première impulsion manquera toujours de recul et de self contrôle.

 

Conseils : Pour le Bélier, il est important de s'auto-réaliser. Cela l’incite à agir et à se débrouiller seul. Le simple fait de s’arrêter dans sa progression pour demander de l’aide est déjà incompatible avec sa course en avant. Dans la même idée, il faut comprendre qu’il ne prend que rarement le temps de se consacrer aux difficultés qui ne sont pas les siennes pour analyser la situation et donner un conseil.

 

Contradiction : Le Bélier incarne la spontanéité des émotions. Toujours franc, honnête avec lui même et avec les autres, il est un signe qui ne triche pas. Il joue franc-jeu. Il n'est pas exclu pour autant qu'il se contredise d’une fois sur l’autre sur des idées ou des réactions à certaines situations qui, sommes toutes, sont assez semblables. Sa réalité du moment ne tient pas beaucoup compte de ses expériences passées.

 

 

Couleur : Le Bélier est le signe Cardinal de Feu. Les couleurs qui évoquent les flammes lui sont donc associées. Parmi elles, le rouge, couleur de sa planète Mars, est évidemment la teinte qui lui correspond le mieux. Des différentes nuances de rouge, c'est sans doute le rouge pompier ou rouge sang qui est la plus adaptée. C'est la couleur du fluide vital, mais aussi du danger et de la violence (le sang c'est la vie, mais quand il on en voit répandu partout, c'est pas bon signe...).

 

Courage : Mars est une planète qui évoque des principes stéréotypés masculins. Le courage est bien sûr un de ceux là. Le Bélier est un signe d’autant plus courageux qu’il ne prend pas le temps de mesurer les risques qu’il prend avant d’agir. Sa témérité s’approche parfois plus de l’inconscience du danger que du véritable courage.

 

Création : La psychologie Bélier pousse à devoir initier quelque chose. C'est logique, il est le premier signe, celui qui débute le cycle. Il faut donc agir. Il doit être à l’origine de quelque chose qui le distingue à titre personnel. Ces créations sont souvent très novatrices, quel que soit leur domaine. Il peut être un pionnier, celui qui ouvre une brèche, qui montre une voie ou un chemin à prendre. Ce besoin d’impulser surpasse d’ailleurs son souci de poursuivre ses entreprises dans la durée voire même de les achever. Il peut laisser ce soin à autrui.

 

Culture : Le Bélier apprend plus facilement par lui même que sur les bancs de l'école. Non pas qu'il soit plus cancre que la moyenne et, heureusement, la pédagogie évolue. Mais la manière classique de transmettre le savoir du système scolaire a longtemps placé l'enfant en position de récepteur soumis et passif face à l'enseignant qui diffuse ses connaissances. Voilà qui est bien mal adapté à notre Bélier ! Pensez-donc : Soumis et Passif. Deux gros mots pour lui ! Il lui fait donc tester, expérimenter, rechercher, découvrir par lui même. Il doit être placé en position d'acteur de ses apprentissages.

 

Curiosité : Le Bélier est très vif et très réceptif à toute stimulation. Il peut donc faire preuve de curiosité. Poussé vers l'avant, vers le monde et ses nouveautés qui s'offre à lui, il est souvent avide de se confronter à la découverte, même s'il doit apprendre à approfondir ce qu'il touche.

Tampon belier

Danger : La prise de risque est un puissant stimulant pour le Bélier.  Les poussées d'adrénaline provoquée par les situations d'urgence ou de danger répondent parfaitement à sa nature première. Il a besoin de ces situations où l’action devient une nécessité. La rapidité décisionnelle et le réflexes deviennent primordiaux. Lui qui a horreur des tergiversations s'y retrouve complètement. Il a de bonnes dispositions naturelles pour faire face dans ses moments là. Si cette tendance n'est pas satisfaite dans son quotidien, le Bélier peut délibérément prendre des risques pour tenter d'y répondre et il peut se mettre en danger.

 

Déception : Ce qui déçoit le Bélier, c’est le manque de courage face à l’adversité dont peuvent faire preuve les membres de son entourage. Le Bélier est un signe combatif. Il peut également être déçu par les attitudes trop casanières, trop vite fatigables. Le Bélier considère que chaque moment d’une vie compte. Il faut profiter à fond de chaque instant, il est précieux. On ne sait pas de quoi demain sera fait. Il s'énerve de ne pas retrouver la même énergie chez tous. Il s'énerve, car chez le Bélier, la déception ne s'exprime pas par des lamentations mais par des colères et des coups de gueule.

 

Discipline : Qu’il est difficile pour le Bélier de se soumettre à l’autorité d’une tierce personne ! Il a du mal à accepter de suivre des directives. Son caractère emporté peut représenter un réel problème d’adaptation à certains rôles sociaux qui lui sont imposés.

 

Domination : Le Bélier n’est pas toujours volontairement dominateur. Mais il est certain qu’il dégage de l’autorité. Son comportement engagé et volontaire dans l’action, comme sa possible agressivité très impulsive ne le placent pas dans la catégorie des signes qui se laissent dominer.

Tampon belier

Echec : Beaucoup de échecs du Bélier sont imputables à sa précipitation ou à son absence de régularité de ses efforts et de son travail dans le temps. Agissant trop vite et sans préparation du terrain au préalable, il s’expose à des erreurs tactiques ou de jugement. Son efficacité n’est pas garantie sur du long terme également. Alors qu’il et le signe idéal pour débuter un projet, pour l’impulser, la progression à la suite n’est pas sa spécialité. Une fois que son entreprise personnelle a pris sa vitesse de croisière, il doit impérativement innover pour relancer sa motivation de réussir, sans quoi il s’en désintéresse. Sans enthousiasme, son travail est bâclé pour au plus vite en avoir terminé avec.

 

Egoïsme : Le Bélier incarne la part nécessaire d'égoïsme dont chacun doit pouvoir faire preuve. C’est sa place de premier signe du Zodiaque qui veut cela. Mars teinte ses rapports aux autres de compétition ou de rivalité. On n’est jamais mieux servi que par soi même et il le sait bien. En outre, dans certaines situations, force est de constater que c'est vrai. Il n’aime pas avoir besoin des autres et devoir dépendre d’eux. Le Bélier agit souvent par lui et pour lui. Il lui est très difficile d'aborder une situation autrement, de considérer les choses autrement qu'au travers son prisme personnel. Toutefois, il ne faut pas oublier son immense spontanéité. Elle le rend capable d'actes très généreux et désintéressés.

 

Elément : Le Feu du Bélier est tout logiquement le Feu primordial. C'est l'explosion du Big Bang. C'est l’étincelle qui enflamme l’allumette. C'est  la foudre qui est à l'origine de la vie. Tous ces exemples sont très parlants. Chacun se situe à l’origine de quelque chose, même si cette instigation se fait parfois par une action primale violente

 

Enfance : L’enfant Bélier est débordant de vitalité. C’est une véritable boule d'énergie. Il faut lui permettre de se dépenser physiquement au cours de la journée. Il lui faut des jeux ou des activités dynamiques ou du sport. Il a besoin de courir, sauter, remuer et de se fatiguer... Mais il récupère vite.  Très jeune déjà, il est en relation de compétition avec les autres enfants et avec les adultes. Il est préférable de lui donner rapidement des responsabilités adaptées à son âge. Il est demandeur d'autonomie, il aime faire seul. Le responsabiliser lui permet d'assoir sa confiance en lui. C'est un de ses points forts naturel. Il ne faut pas brimer cette tendance. Il se révoltera avec une possible agressivité d'autant plus qu'on le freinera dans ses élans vers l'autonomie. Il conviendra de trouver le juste équilibre qui lui permettra de s'affirmer sainement pour qu'il ne soit pas trop dans la prise de risque et pour que son énergie ne se transforme pas en agressivité.

 

Ennemi : Le Bélier est un signe sanguin qui se met très facilement en colère et qui peut faire preuve de beaucoup d’agressivité, notamment physique. On comprend bien qu'avec ce genre d’attitude, il ne peut pas se faire que des amis. Ceci dit, sa colère retombe vite une fois qu'elle a exploser. Et le Bélier ne cherche pas à nourrir les animosités ou à se faire des ennemis. Le problème, c'est que face aux affronts, beaucoup ont bien meilleure mémoire que lui.

 

Excès : Mars prédispose le Bélier aux excès. La raison freine peu ses élans impulsifs. Il vit le moment présent à 200%. Le Bélier peut manquer de recul avant d'agir. Il peut s’épuiser dans l’effort, même s’il est assez résistant. Il lui arrive de surestimer ses forces ou de sous estimer la prudence. Le Bélier connaît bien sûr également les excès de la violence et de l’agressivité. Il les regrette souvent après.

Tampon belier

Famille : Quoi de plus naturel que le désir de fonder lui-même une famille pour ce signe printanier ? A côte de cela, il incarne le principe de séparation familiale pour la réalisation de soi. Le temps Bélier représente la naissance et symboliquement, la coupure du cordon ombilical. Cette coupure peut être réelle ou s'effectuer à un niveau plus symbolique. Madame Bélier a besoin de trouver un homme qui en a dans le caleçon (excusez l’expression) Les valeurs viriles sont très importantes chez ce signe et il lui faudra un homme, un vrai. Monsieur Bélier recherche une femme qui sait se montrer forte, qui a du caractère et une « vraie » personnalité. L’un comme l’autre pourront désirer s’engager très rapidement dans leur relation. Ils ne veulent pas perdre de temps et l’intensité de leur rencontre, au début dune histoire d’amour, peut suffire à les faire s’emballer. Toutes les décisions peuvent être prises avec un peu de précipitation, y compris celle d’avoir des enfants. Avec leurs enfants, Monsieur, comme Madame Bélier peuvent souffrir de devoir laisser de côté leurs désirs personnels pour répondre à ceux de leurs rejetons. Ils pousseront leurs enfants vers l'autonomie très tôt (mais n'est ce pas avant tout pour récupérer plus vite de leur propre liberté ?)

 

Fantaisie : Le Bélier est toujours très spontané, il choisit dans tout ce qu’il fait la voie la plus courte, la plus directe et donc probablement la plus franche. Il aime s’amuser et il saura faire preuve d’imagination et de fantaisie. Mais il n’usera pas de subterfuge, de ruse, ou de tricherie.

 

Fidélité : Le Bélier n’est pas le signe adapté pour ce qui doit durer dans le temps. La notion de fidélité suppose la durée. Ors le Bélier vit dans l'instant et pour l'instant. L’appel des sens possède une grande force chez ce signe. La fidélité sexuelle peut être compromise. La force du moment présent (dans son contexte émotionnel notamment) est telle qu'elle lui fait facilement oublier des engagements, des paroles ou des idées passées. Il a un côté particulièrement imprévisible.

 

Force : La force du Bélier s’évalue dans l’instant. Il est capable d’une extraordinaire poussée d’énergie ; par contre, celle ci ne tient pas la distance. Il n’est pas endurant. Pour tout ce qu’il entreprend, le Bélier a besoin d’une bonne dose d’enthousiasme toujours renouvelée, sans quoi il s’essouffle vite. Face à l’adversité, le Bélier ne courbe jamais l'échine. Il est capable d'affronter tous les obstacles. Le Bélier fait toujours front.

Tampon belier

Groupe : Le Bélier est un signe qui ne craint pas de s'imposer. Cela le pousse à aller vers les autres. Avec son dynamisme et son sens naturel de l’autorité, il se retrouve assez spontanément place dans un statut de leader. Des rapports de force peuvent facilement se créer. Il est souvent un élément moteur qui pousse, stimule et fait avancer l'ensemble. Mais il ne lui est pas facile de réussir à considérer les autres, à prendre en compte leurs idées. Il se sent plus à l'aise dans les entreprises individuelles que dans les travaux collectifs. Les autres devront composer avec ses coups d’éclats, et son attitude directive. Même s'il a bon fond, ces désagréments peuvent finir par être responsables de son rejet.

Tampon belier

Honnêteté : Le Bélier est un signe authentique. Ce qu’il fait est toujours le parfait miroir de ce qu’il ressent ou de l’émotion qui est suscitée en lui. Ce qu’il dit est forcément un aperçu de ce qu’il ressent, la barrière du vocabulaire étant ce qu’elle est et représentant déjà en elle même un filtre mental. Mais il s’efforce sincèrement de ne pas travestir la réalité lorsqu’il s’exprime. Le Bélier endosse également la responsabilité de ses actes, ce qui n’est pas toujours facile puisqu’il peut être emporté, et ce qui demande beaucoup d’honnêteté et de courage moral. Sur un plan plus légal et juridique et bien qu’il ne soit pas ignorant de la loi, le Bélier peut s’exposer à des excès qui sont punissables (excès de vitesse, violence mais aussi diverses autres impulsions qu'il ne sait pas toujours refreiner).

 

Hospitalité : Le Bélier n’est pas un signe d’intérieur. Il est rarement chez lui. Mais quand il y est, ( et vous pouvez être sûr qu'il s'y ennuie...) il est toujours ravi de recevoir du monde particulièrement à l’improviste. Il aime ce qui ajoute de la surprise à son existence. Pour les visites plus formelles, il n'est pas le roi des préparatifs. Il s'y prend toujours à la dernière minute même s'il vous a invité depuis des lustres. Vous n'avez rien contre les soirées à la bonne franquette de toute façon ? C'est les plus sympas non ? On est d'accord. D'autant que sa nature Feu contribue à faire de lui quelqu'un de chaleureux.

 

Humeur : Le Bélier, comme tous les autres signes de Feu, possède un certain capital de sympathie. Il a toujours de l'entrain et de l'énergie... Pourtant attention, parfois ça déménage ! Le Bélier est un signe qui connaît les sauts d’humeur impulsifs et incontrôlés. Il est colérique et cela obscurcit ce ciel de sympathie. Des coups de tonnerre peuvent éclater brutalement sans qu'on est nécessairement senti l'orage arriver...

 

Humour : Le Bélier est un signe rapide d’esprit, ces réparties fusent du tac au tac, ce qui peut être un avantage pour faire de l’humour. D’une manière générale, le Bélier aime rire et faire rire puisque c'est une façon de se mettre en avant. Il n’est pas timoré. Il ose ce que les autres n’ose pas. Son culot peut avoir des aspects amusants. Il peut aussi mettre mal à l’aise. Enfin, le Bélier reste plutôt susceptible, les railleries à son sujet seront plutôt mal vécues.

Tampon belier

Imagination : Toute la personnalité du Bélier est orientée vers l’action. La mentalisation d’une idée se confond déjà avec son application. Sa pensée a donc toujours un but pratique, concret puisqu’il peut être mise en œuvre immédiatement. Rêvasser, s’évader par l’imaginaire dans une attitude passive ne sont donc pas des activités qui font partie de ses habitudes.

 

Influence : Le Bélier est un signe qui s’affirme personnellement en se souciant peu de se faire des alliés. Il n’est pas chef de troupe par vocation. Il peut quand même exercer une influence sur autrui car il est plein du dynamisme qui fait parfois tant défaut à d’autres. Le Bélier considère néanmoins que chacun est maître de sa destinée et qu'il n'a à prendre en responsabilité celle des autres. Il respecte les choix de chacun... si bien sûr, ceux ci n'interfèrent pas avec les siens !

Le Bélier a un caractère assez fort mais malgré tout, il lui arrive d’être candide, il est facile de se jouer de lui et de l’influencer. Il suffit pour cela de savoir faire naître en lui de l’excitation, de l’enthousiasme et de la motivation pour pouvoir le mener où l’on veut.

 

Instincts : Le Bélier est un signe impulsif. Et cette impulsivité peut être destructrice parce qu'elle est souvent accompagnée d'une certaine agressivité. Pourtant, le Bélier incarne totalement l'instinct de vie. Celui qui pousse à naître, à lutter, à survivre face à l'adversité. c'est justement parce que cet instinct de vie est si développé chez lui qu'il peut être si agressif. L’instinct de Vie, bien qu’inconscient évidemment, est certainement et de loin, le plus vivace dans ce signe. Il n’y a d’ailleurs qu’à se référer à son importante libido.

 

Intelligence : Le Bélier possède une intelligence assez intuitive. Avec lui, la première idée est souvent la bonne. S’il réfléchit trop, s’il la remet en question, que ce soit dans son fondement ou dans sa mise en pratique, elle perd automatiquement de son efficacité. Le Bélier est un signe qui réussit dans la spontanéité. Il sait qu'il peut se fier à sa première impression.

 

Intimité : Le Bélier est un signe plutôt sociable et qui n’a pas véritablement besoin de s'isoler. Il assimile assez vite la solitude à l’ennui. Sa pudeur s’exprime par son refus de s’épancher et de parler de ses difficultés ou de ses problèmes. Le Bélier est un signe orgueilleux. Dévoiler sa sensibilité peut être assimiler à un aveu de faiblesse. Il appréciera peu qu’on tente de s’initier dans ce qu’il préfère taire, surtout sous le prétexte de vouloir l’aider. Cela le conforte dans l'idée de faiblesse. Le Bélier refuse l'idée même d'avoir besoin d'aide.

 

Intuition : Le Bélier est un signe assez intuitif. Cela peut étonner d’un signe de Feu, l’intuition étant habituellement l’apanage des signes d’Eau plus réceptifs. C’est l’extrême vivacité du Bélier qui le rend intuitif. C’est un mode de fonctionnement différent mais qui est aussi efficace. Ses perceptions sensorielles et ses impulsions réactionnelles ne sont pas filtrées par la raison ou par le mental. En ce sens, elles sont pures, correspondent au plus prêt à ce qui peut s'apparenter à une réaction instinctuelle aux situations. Et c'est rarement source d'erreur.

 

Invention : Le Bélier entrevoit toujours la ligne la plus droite et la plus simple à emprunter pour arriver à ses buts. Il possède les facultés qui lui permettent de trouver des méthodes logiques, des petits moyens simples, auxquels personne n’avait pensés avant lui. Mais sa précipitation et son manque de persévérance ne l’aident pas à devenir un véritable Géo Trouvetout. Plus qu'un inventeur, il est donc plutôt un pionnier : celui qui découvre et dévoile le chemin, mais qui ne l'empruntera pas forcément jusqu'au bout.

Tampon belier

Jalousie : Le Bélier n'est pas possessif sur le plan sentimental et n'est donc pas jaloux par peur de perdre l'être aimé. Par contre, il peut connaître la jalousie dans son sens d'envie des avantages ou privilèges des autres. Quand il désire quelque chose, il a du mal à différer la satisfaction de son envie. Il gère mal la frustration et peut envier ceux qui jouissent de ce dont il est privé.

 

Justice : Le Bélier se veut être un homme d'honneur. Il est le premier signe de Feu et cet élément confère souvent un certain sens "chevaleresque". Il se désire donc juste, mais il ne l'est pas forcément. Réagissant toujours à chaud, avec son cœur, avec ses tripes et en suivant ses émotions, il peut manquer d'impartialité et de recul pour juger correctement les situations.

Le Bélier est également plutôt du genre à se faire justice et à laver son honneur lui même. Les tribunaux, les avocats... le font se sentir déposséder des décisions et des actions. Ce statut passif, s'en remettre aux autres pour se défendre ou pour attaquer, n'est pas du tout compatible avec sa nature première. (Rien d'anormal, ce sont des principes de son signe opposé; la Balance, symbole de la Justice).

Tampon belier

Libido : Les désirs (sexuels ou autres) du Bélier sont impérieux, violents, intenses. Ils nécessitent leur satisfaction de manière immédiate. Il a le plus grand mal à savoir les refreiner, savoir attendre. Laisser monter le désir, remettre sa satisfaction à plus tard, le laisser s’amplifier tout cela à des bons côtés pour amplifier le plaisir. Mais le Bélier l'ignore. La frustration de sa libido, même provisoire, exacerbe chez lui un besoin d’action. Les tensions peuvent se transformer en agressivité s'il ne lui est pas possible de décharger cette énergie.

 

Lieux symboliques : Les lieux emblématiques de conflit : bases militaires, champs de bataille, arènes, ring. Les lieux sanglants : abattoirs, boucheries. Les lieux de compétition ou d'émulation ou le potentiel physique et corporel est prépondérant comme les installations sportives, les stades.

 

Loisirs : Les loisirs du Bélier doivent obligatoirement produire quelque chose ou répondre à son besoin de dépense physique. Le Bélier n’aime pas l’oisiveté. Il se sent mal dés qu’il reste trop longtemps immobile. C’est certain que la sieste à l’ombre des figuiers n’est pas pour lui. Pour se reposer, il dort la nuit et cela lui suffit, pas besoin de perdre plus de temps ! S’il n’opte pas pour les activités sportives, tonifiantes et défoulantes, le Bélier s’emploiera donc aux loisirs que l’on qualifiera de créatifs.

Tampon belier

Maison : Le Bélier n’est pas un signe d’intérieur. Le domicile est un espace trop cloisonné, trop limité. Il est le signe qui s'est extirpé de la matrice utérine, qui a coupé le cordon. Ce n'est pas pour s'enfermer où que ce soit ailleurs ! Le Bélier trouvera un intérêt à sa maison s'il y fait des travaux, si elle est le support d'un investissement actif et physique. Faute de quoi, il y passe peu de temps. Il n’est pas un adepte du grand confort au quotidien et son intérieur risque d’être négligé et peu soigné s’il est le seul à devoir l’entretenir. Il n’est pas très exigeant en matière d’ameublement ou de décoration. Sa maison sera surtout fonctionnelle (pour le peu de temps qu’il y passe !) Il n’aime pas ce qui sert à rien. La décoration est subsidiaire, les bibelots souvent absents. Il en achète par coup de cœur, mais n’est pas conservateur et jette ce qui l’ennuie. La cave ou le grenier ne sont donc pas encombrés d’objets inutiles. Il appréciera sûrement d’avoir un extérieur, un jardin ou une cours, un moyen de sortir et de ne pas rester enfermé entre quatre murs. A défaut, il investira dans du matériel de gym pour pouvoir se dépenser physiquement à l'intérieur.

 

Maturité : Le Bélier symbolise la vitalité de la jeunesse, la fougue vitale. Il dispose d'une manne énergétique impressionnante sur laquelle le vieillissement ne semble avoir aucun effet ! Quand il est jeune, le Bélier ignore souvent où sont ses limites et où sont les limites en générales (sociales, relationnelles, professionnelles…). Il ne gère pas forcément bien son impulsivité, son agressivité, son côté conquérant. Avec l'âge, il peut apprendre à diriger au mieux son énergie pour ne plus la gaspiller en coup de sang, coup de cœur, coup de  pieds, de poings, de boule... Il peut devenir un modèle de volontarisme et de combativité positive, pour les plus jeunes souvent en mal de confiance en eux.

 

Mythologie : C’est le mythe de la Toison d’Or qui incarne le signe du Bélier. Avant d’être dérobée au dragon qui en avait la garde par Jason et Médée, elle était naturellement sur le dos d’un bélier volant en or envoyé par les Dieux pour sauver deux enfants, Phryxos et sa sœur Hénée. L’animal devait les aider à échapper à leur odieuse et infanticide belle mère Ino. Mais la toison précieuse avait cette couleur dorée parce qu’elle était brûlante et Hénée ne put trouver la force de supporter la chaleur pour rester dessus et elle chût. Arrivé en Colchique, Phryxos immola le bélier en hommage à sa sœur et aux Dieux qui l’avaient aidé. A travers ce mythe, on reconnaît la caractère profondément Masculin du signe, au point qu’Hénée était incapable de pouvoir se tenir à l’animal. On retrouve également le sens de l’honneur du signe à travers sa matière bien sûr, l’or, mais aussi à travers la noblesse de Phryxos qui malgré la perte de sa sœur  reste reconnaissant envers le bélier et les Dieux de les avoir aidés.

 

Tampon belier

Naïveté : Le Bélier a quelque chose de candide dans sa façon d'être. Il représente l'action primale, l'impulsion première qui ne peut être que le parfait reflet de son état d'esprit du moment et qui ne conçoit qu'il puisse en être autrement chez les autres. Il peut facilement se laisser abuser par ceux qui ne sont pas aussi francs que lui. Lui qui va toujours au plus direct ne voit pas nécessairement venir les coups qui empruntent des voies plus tortueuses.

 

Nature : Le Bélier aime souvent être en extérieur. Pour autant, s'il aime être au contact de la nature, ce n'est pas pour se sentir en osmose avec elle. Le Bélier aime agir sur la nature, la maîtriser, voire se confronter à elle. Il lui faut montrer qui c'est le patron ! Selon les cas, cela peut aller de l'entretien de son potager, au domptage d’animaux sauvages en passant par les sports type escalade (où l'adversaire est la paroi rocheuse !)

Tampon belier

Obstacle : Le Bélier tolère mal les contre temps. Ce n’est pas un signe patient ou un signe de compromis. Face aux obstacles, sa méthode est assez directe. Pour dire les choses telles qu’elles sont : il fonce dans le tas. Le Bélier réussit souvent à surmonter la plupart des difficultés de cette façon, même si cela ne semble pas très stratégique. L'énergie qu'il déploie pour cela est colossale et suffit la plupart du temps à passer en force. Le Bélier sait de toute façon qu'il n'est pas fait pour les luttes longues. Il échoue souvent si le premier assaut n'a pas été efficace.

 

Opportunisme : Le Bélier est vif et rapide. Son intelligence très en éveil lui permet de savoir saisir au bond les bonnes occasions. Il pressent les bonnes opportunités et ne perd généralement pas de temps en hésitation Il se fie à ses réactions instinctives et il a raison.

 

Optimisme : Le Bélier ne perd jamais durablement son fond positif. Mais son optimisme n'est pas une confiance en la chance ou en les autres. C'est une confiance en sa force intérieure et sa capacité à réussir et à s'imposer. Quand son auto réalisation est contrariée, il s'emporte vite, mais ne se laisse pas ronger par les émotions négatives et la colère. Il parvient à les évacuer rapidement par l'action, que celle ci soit dirigée contre ce qui le contrarie... ou pas. Il parvient en tout cas assez rapidement à passer à autre chose et à retrouver le fond d'humeur plutôt confiant en ses capacités que confère l'élément Feu.

 

Orgueil : Le Bélier n’est pas vaniteux. Il ne tient pas absolument à rayonner et à briller dans les yeux des autres comme le Lion par exemple. Par contre il a besoin de faire seul, pour être fier de lui. Le Bélier n'aime pas dépendre des autres ou leur être redevable.

Il inspire souvent une certaine admiration car il brûle en lui un remarquable sens de l’héroïsme. Le Bélier agit avec un courage que beaucoup lui envient, alors que ce courage sans frein ne lui facilite pas toujours la vie... Mais ça , c'est le revers de l'exil de Vénus.

 

.

Tampon belier

Paresse : Mars est la planète de l'action et elle régit le Bélier. Il ne sait pas rester sans rien faire. L'énergie qui s'accumule en lui a trop besoin d'être extériorisée pour que l'inactivité lui soit favorable. Même en vacances, il ne sait pas rester sans rien faire. La passivité est une des choses qui l'insupporte le plus chez autrui.

 

Passion : Mars, la planète rouge, anime le Bélier et teinte d’un caractère passionné ce qu’il entreprend. Ses colères, ses amours, sa sexualité, ses engagements personnels ont l’ardeur mais aussi la force éphémère d’un feu de paille !

 

Philosophie : Les principes philosophiques rattachés au Bélier sont ceux qui prônent l’action personnelle sur le monde : l'activisme et l'individualisme sont donc tout trouvés. Même s'il aime s'investir personnellement, il peut se ranger derrière des idéologies communes et collectives. Dans ce cas, il privilégiera souvent celles qui s'inscrivent dans le lutte pour s'affirmer contre les autres. Le Militantisme lui convient donc bien.

 

Pierres et métaux : Les pierres fines ou précieuses du signe du Bélier sont les pierres en analogie à sa couleur et à la couleur de Mars : le rouge. On retrouve donc parmi elles le très précieux rubis, mais aussi la cornaline. Les métaux sont le fer et l’acier avec lesquels ont fait les armes des guerriers.

 

Plantes et parfums : La primevère, le réséda, la pivoine et le tabac. Le santal et le vétiver.

 

Politique : Les principes de séparation et de partage des pouvoirs ne semblent pas tellement adaptés à la philosophie Bélier qui aurait plutôt tendance à tous les concentrer dans une même instance pour en faciliter la mise en œuvre pratique. Cela pourrait faire très autocratique, royaliste, dictatorial et c'est bien sûr un risque. Ce serait quand même sans tenir compte du fait que le Bélier aime aussi le principe de lutte et de confrontation. Sans opposition à l'expression du pouvoir, les instincts de lutte guerrière du Bélier ne trouvent plus satisfaction. Quelles que soient ses idées politiques, le Bélier peut s'engager farouchement pour les défendre et tenter de les imposer à son niveau. Il ne pratique pas la langue de bois, ce qui peut être un atout Mais son manque de sang-froid peut certainement desservir son image s'il désire lui même faire carrière.

 

Préjugés : Oui, le Bélier peut être un signe qui a des préjugés. Il ne prend généralement pas le recul nécessaire à une considération globale des situations ou des problèmes. Le Bélier ne perçoit que l’aspect principal ou celui qui l’intéresse personnellement. A cause de cette perception sélective des choses, le Bélier peut privilégier des idées qui sont fausses.

 

Profession : Le jeune Bélier sait très vite quels sont ses objectifs dans la vie et il se désire rapidement autonome. Il risque donc parfois de privilégier la voie la plus rapide pour accéder à cette autonomie, quitte à sacrifier de son potentiel qui nécessiterait des efforts sur la durée, comme des études plus longues, pour accéder à un certain niveau social. Les métiers qui l’attirent sont les métiers en rapport avec les valeurs martiennes : la force musculaire, le feu, le sang, le fer. Il ne craint pas d’avoir un effort physique intense à fournir. La métallurgie, la sidérurgie, les professions en rapport avec le découpage (de la viande: abattoir, boucherie ; du bois : scierie). Il aime également les professions qui nécessitent des prises de risque : cascadeur, policier, pompiers, aventurier ou mercenaire, militaire. Il peut être aussi un sportif de haut niveau ou un militant ou leader. Golden boy pourquoi pas.

 

Prudence : L'action primale est l'idée symbolique clé du Bélier. Elle s’accorde mal avec la notion de prudence. Le Bélier est un signe téméraire, impulsif. Il aime prendre des risques. Il n’est pas un signe peureux. Il se sent à l'aise dans les situations d'urgence ou un danger physique ou plus immatériel (d'ordre social par exemple) existe bel et bien. Le Bélier fonctionne à l'adrénaline. S'il est armé pour être efficace dans ces moments là, il n'est pas un super héros non plus et il n'est pas totalement protégé  des accidents.

Tampon belier

Qualité / Défauts : Fougueux ; Rapide ; Esprit d’initiative ; Confiant en lui-même ; Plein d’allant ; Individualiste ; Courageux ; Energique ; Efficace / Brutal ; Impulsif ; Impatient ; Naïf ; Imprévoyant ; Ostentatoire ; Colérique ; Fanatique ; Lubrique ; Imprudent.

 

Quête d'idéal : Premier signe du Zodiaque, l’idéal personnel du Bélier est la lutte contre le vide ou le chaos incarné par le signe précédent : les Poissons. Le Bélier incarne l'émergence de la vie et il lui importe que celle ci soit bien remplie. Son pire ennemi : l'ennui. Sa crainte primaire : que ça s'arrête. Aussi, toutes les minutes comptent. Et il n'y a pas de temps à perdre pour profiter du moment présent.

Le Bélier est souvent figuré comme fonceur. Il ne représente pourtant pas une fuite ou une projection en avant. D'ailleurs, certaines représentations, le montrent couché. Un courant de méditation bien en vogue s'appuie sur la notion de pleine conscience : vivre sans interférence pleinement le moment présent : pleinement en ressentir chaque composante sans parasitage par des pensée, des souvenirs, des émotions qui ne lui appartiennent pas. Autrement dit, se couper un temps du passé et de l'avenir pour être entièrement immergé dans la richesse du moment présent. C'est un rapport au monde Idéal qui est d'essence bien Bélier.

 

Tampon belier

Rancune : Le Bélier n’est pas un signe rancunier. Il n’est pas dans le souvenir, il vit le moment présent. S’il est capable de colères violentes et subites, assez imprévisibles souvent, il ne tient pas rancœur aux gens qui l’ont déçu ou qui l’ont fait souffrir. Il oublie très vite quel a été l’objet de sa colère et celle ci retombe presque aussi brutalement qu’elle n’est montée. C’est en soi aussi désarçonnant pour ceux qui gardent de la rancune et font remonter à la mémoire de leurs opposants des situations conflictuelles vieilles de dix ans ! Il a tout intérêt et fuir ces personnes là.

 

Regrets : Le Bélier ne tient pas à vivre avec des regrets. C’est pour cette raison qu’il est si entreprenant. L’échec est dur à accepter évidemment. Mais échouer c’est avoir essayer. Ne pas avoir oser, ne pas avoir tenter, c’est ne jamais savoir si ce qu'on aurait pu. Et pour un Bélier, cette incertitude est pire encore.

 

Réputation : Le Bélier s’occupe en général assez peu de ce que ses voisins pensent de lui. Son franc parler et son impulsivité le précèdent souvent mais il n'en a cure. Il n'aime pas les gens qui parlent trop. Selon lui, ceux qui en parlent le plus sont ceux qui en font le moins. Il n’a d'ailleurs pas souvent le temps de calomnier ou d’écouter les autres le faire. Il faudrait qu’il soit vraiment très inoccupé pour se pencher sur ce que font, disent ou pensent les autres et ce n'est pas franchement dans ses habitudes de n'avoir rien à faire pour lui même.

 

Responsabilités : Le Bélier est un signe honnête et franc. Il prend toujours ses responsabilités. Que se soit à son avantage ou pas, c'est toujours à son honneur, car il reconnaît ce qui revient à son actif. Il lui arrive même de prendre des responsabilités qui ne sont pas les siennes si cela permet de faire avancer les choses parce qu'il n'aime pas que les situations soient ralenties ou bloquées. Il peut alors dépasser le cadre de ce qu’on attend de lui et il s'expose à devoir être replacé derrière certaines limites. Ce recadrage se passe plus ou moins bien car il n’aime pas se sentir empêcher dans son action.

 

Romantisme : La romance, les soupirs de pamoison amoureux, la mièvrerie sentimentale… tout cela exaspère le Bélier qui n’est décidément pas prêt à favoriser l’expression de sa part sensible. Monsieur Bélier se veut viril, ce qui rime un peu avec machiste pour lui. Bref, c'est un homme, un vrai de vrai. Et on sait bien que les "vrais" hommes sont peu romantiques ! Il n’est pas question qu’il se laisse aller à montrer le contraire, surtout devant les autres mâles ! Madame Bélier est peut être bien la seule de son quartier à ne pas regarder les « Feux de l’Amour ».  C'est un peu caricatural, mais c'est l'idée.

Et pourtant.... Bien qu'ils s'en défendent et à y regarder d'un peu plus près, il y a quelque chose de romantique derrière leur spontanéité sentimentale. Alors oui, le romantisme à la sauce Bélier existe bel et bien, à la manière des rebondissements de dernières minutes des comédies sentimentales, quand le héros abandonne tout frein et toute raison pour rattraper son bien aimé à toute vitesse et en prenant tous les risques, avant que celui ci ne prenne l'avion...

 

 

Rupture : Le Bélier ne peut pas connaître de véritables ruptures sentimentales sans avoir connu de véritables attachements sentimentaux. La plupart des histoires amoureuses qui lui conviennent au mieux sont des liaisons faites d’attirance physique et sexuelle sans notion affective et sentimentale profonde. Les choses sont claires : il n’y a pas de promesses faites à l’autre et il n’y a pas d’espoir ou d’attente en retour. Cette façon de gérer sa vie sentimentale le protège des ruptures sentimentales difficiles parce qu'il est clair qu'il n'est pas le signe le mieux placé pour que les ruptures se passent au mieux. Quand c'est la guerre, c'est la guerre. Il préfère que les choses en finissent vite et la rupture peut être violente. Moins il y a eu d'engagement, plus couper les liens devient facile. Les séparations qui traînent dans le temps (divorce difficile par exemple) mettent en jeu des procédés qui ne sont pas dans sa nature : jugement, avocat... Rien que le fait d'être représenté par un autre pour pouvoir être défendu et pour pouvoir s'affirmer lui est déjà antinomique.

 

Ruse : L’intellect Bélier l’amène à privilégier tout le temps le chemin le plus direct et par voie de conséquence le chemin le plus franc (ce qui ne veut pas forcément dire le plus honnête) . En tout cas, cela laisse peu de place à la stratégie ou à la ruse et à leur nécessaire planification tortueuse. Le Bélier n'est pas le champion pour planifier plusieurs frappes d'avance.

 

Tampon belier

Sacrifice : Le Bélier est un signe assez individualiste. Ses actes vont souvent en réponse à une motivation égocentrique qui se suffit à elle même. Pour autant, ses mêmes actes ne sont pas forcément dirigés uniquement pour son intérêt égoïste. C'est ainsi que Bélier réagit en fonction de ce qu'une situation réveille spontanément en lui, sans prendre en compte ce qu'attendent forcément les autres.  Par coup de cœur, par esprit chevaleresque, par loyauté ou par honnêteté, il pourra donc être capable de sacrifices, parfois très grands mais aussi très irréfléchis et pas forcément adaptés ou même attendus.

 

Sang froid : C’est une disposition d’esprit remarquable qui fait bien défaut au Bélier, réputé pour son manque de self-control ! Il est l'expression brute de ses émotions, de ses instincts, de ses désirs. Et si celle ci représente l'avantage d'elle fidèle à sa réalité du moment, il reste qu'elle est quand même mal dégrossie. Il lui est très difficile de contenir ses réactions immédiates pour les "modeler" d'une manière plus adaptée aux exigences du contexte social.

 

Secret : Le Bélier n'est pas forcément très à l'aise pour mettre des mots sur ses émotions ou ses sentiments. Il n'est donc pas forcément très loquace quand il faut parler de lui. Ce n'est ni de la timidité, ni une attitude renfermée destinée à le protéger. D'ailleurs le filtre du langage représente toujours une mise à distance avec l'émotion, sans compter qu'il la déforme un peu. Ses actes traduisent toujours mieux ses émotions que ses tentatives de les verbaliser.

 

Séduction : Mars et le Bélier symbolisent l'aptitude à témoigner le Désir et à l’extérioriser naturellement et tout simplement pour faire naître l’activité vénusienne chez les autres, c’est à dire le besoin  de séduire et le plaisir d’être désiré. Le Bélier séduit donc parce qu'il dégage le Désir. Il est lui même très réactif aux codes de séduction des autres Son attitude est directe, certainement pas toujours dans la finesse romantique, un peu « rentre dedans », mais c'est souvent efficace avec lui et il n'a pas de difficulté à plaire.

 

Sensibilité : Le Bélier ne donne pas dans le sensiblerie. Il est très émotif, mais pas question de se laisser dominer. Sa sensibilité n'est donc pas un frein à son affirmation. C'est tout le contraire : elle en est le moteur.

 

Sexualité : La sexualité occupe une place importante dans la vie du Bélier. Il possède des désirs sexuels impérieux, vivaces. La sexualité pour le Bélier, c’est animal et lubrique. La satisfaction du besoin prédomine sur la volonté de construire une communication à deux, sur la sensualité, sur le romantisme. Sa sexualité est une satisfaction égoïste d’un besoin physiologique, elle en perd de sa dimension d’échange et de communion. Il parvient d’autant plus facilement à la dissocier du sentiment amoureux que Vénus est en Exil dans ce signe. Il considère d’ailleurs qu’il n’y a rien de plus hypocrite que de relier les domaines du sexe et de l’amour. La sexualité est un acte instinctuel, ce qui l’encadre de romantique en devient un artifice quasi inutile.

 

Solitude : Le Bélier est un signe indépendant et ce souci d’indépendance peut l’amener à connaître quelques moments de solitude.  Le Bélier se sent parfois plutôt entravé par la présence d'autrui quand il réalise quelque chose. Il n'apprécie pas qu'on intervienne, il a du mal à agir en groupe et à partager une tâche.

 

Spiritualité : Les principes spirituels rattachés au Bélier sont ceux qui prônent l’action sur le chaos, l'émergence du Monde.  Dans toutes les religions, ces principes existent sous différentes formes. Par exemple, c'est le mythe de la Genèse dans le Christianisme.

La spiritualité n'occupe généralement pas une place importante dans le vie du Bélier. Il lui est difficile de se sentir relié à un Grand Tout. On peut le comprendre : En tant que premier signe du Zodiaque, il vient juste d'en émerger. Il n'est pas pressé d'y retourner et il incarne tous les principes individualistes qui l'ont fait s'en extirper.

 

Sport : Le Bélier a besoin d'activité physique. Il serait étonnant qu'il sacrifie le sport à son emploi du temps, même si celui ci est surchargé. Il apprécie particulièrement les sports de contact, ceux qui sont les plus physiques et qui demande le plus de confrontation à l'adversité. Le Bélier ne fait pas de sport pour le loisir. Il lui faut se mesurer à une adversité extérieure et gagner. Cette adversité peut être un autre sportif bien sûr, la concurrence et la rivalité lui sont nécessaires. Mais cela peut aussi être les forces de la nature (le vent, la hauteur, le courant...) Le Bélier dispose d’une puissance physique non négligeable. Mais ses muscles sont plus efficaces pour l’effort intense à court terme que pour l’effort contrôle et endurant. Il aime les sports de combats bien sûr. Les sports d’équipe peuvent lui convenir aussi  à la condition qu’il puisse s’y distinguer particulièrement et qu'il ait un rôle offensif. Le Bélier se voit plus attaquant que défenseur. Le Bélier n'a pas forcément le partage du succès facile et il risque d'être difficile pour lui de ressentir "l'esprit d'équipe". Dans son esprit, ses coéquipiers sont souvent à peine moins des rivaux, que ses adversaires.

Dans un autre registre, le sport en chambre lui va bien aussi... Comment ça un lit c'est pour dormir ?

 

Succès : Le Bélier est une comète, ou plutôt, une étoile filante. Il traverse le firmament en un éclair qui laisse admiratif et émerveillé puis disparaît. Le destin du Bélier semble le prédisposer à ce genre de succès fugaces. Il est capable d’actions remarquables, de succès flamboyants, aussi rapides qu’imprévus peut être. Mais il ne tient pas la distance, il ne consolide pas les acquis, ne cherche pas à faire durer et à faire fructifier sur le long terme. Il s’investit déjà ailleurs, où le succès ne sera peut être pas au rendez vous.

 

Symbole : Le symbole Bélier ne s'apparente en rien à l’Agneau de la religion judéo-chrétienne. Le Bélier suit son chemin pour lui. Il n’est pas l’âme égarée qui a besoin d’un Messie ou qui se laissera tondre la laine sur le dos s'il ne choisit pas de la donner. Bien sûr, il a besoin d’idéal, le Feu est son élément. Mais cet idéal, il entend le poursuivre et le défendre personnellement. Ses cornes recourbées et sa tête sont solides. Ce n’est pas un hasard si l’arme de guerre destinée à enfoncer les portes colossales des châteaux forts au Moyen Age s’appelait le bélier. "Enfoncer les murailles, faire une percée " : L'action Bélier est profondément intrusive, initiatrice. Elle ouvre la voie et montre le chemin. Le Bélier est le premier signe du Zodiaque. Il débute le cycle par une action forcément primale, primaire, primitive, avec tout ce qu'il peut y avoir d'un peu "barbare" dans la connotation de ces adjectifs. Comme l’animal, le Bélier est impulsif, parfois colérique et brutal. Il fonce droit devant, quitte quelque fois à s’assommer contre les obstacles ou les murs à franchir alors qu’il pourrait être plus simple d’en faire le tour.

Tampon belier

Tendresse : Les mouvements du Bélier sont brusques, amples, soudains, toniques, nerveux… Voilà une liste d’adjectifs qui ne correspondent pas à l’image qu’on se fait d’une description de la tendresse, tout en effleurement, en caresses. Effectivement, cette gestuelle plus sensuelle, plus vénusienne, ne lui est pas naturelle et ne se retrouve pas beaucoup en lui. Si on désire qu’il fasse preuve de tendresse, il va falloir lui apprendre comment s’y prendre.

 

Timidité : On trouvera sans doute plus souvent le Bélier « culotté » qu’intimidé. Il a horreur d'avoir le sentiment de s'effacer devant les autres ou de se trahir d'un manière ou d'une autre à cause d'eux ou pour eux.

 

Traditions : Les traditions représentent des habitudes qui lient l’individu à des bases collectives, à un passé culturel, à des racines dont le Bélier cherche plutôt à se dégager. Le Bélier ne vit pas beaucoup dans le souvenir et le passé. Il ne vit pas non plus beaucoup dans l'anticipation. La nature des traditions est souvent cyclique (puisque liée au calendrier et à des moments de l'année). Cela ne lui correspond pas beaucoup. Les éternels recommencements l'ennuient en principe. Il n'aime pas avoir l'impression de faire du sur-place. Il n'aime pas non plus se sentir contraint de faire comme les autres.

 

Tampon belier

Union : Dans l'absolu, le Bélier imagine mal une union pour la vie. Cet enchaînement à quelqu'un d'autre peut l’effrayer. Pourtant, lorsqu'il est amoureux, il peut décider de s’engager pour l’intensité du moment : le plus beau dans le mariage sera alors le jour de la cérémonie. Mais le Bélier n'incarne pas ce qui va permettre d'entretenir la longévité d'une union,  ce qui peut entretenir un couple pour tenter de réparer ce qui va mal, pour réussir des compromis, prendre en compte l'autre et s'effacer à son avantage... Et que dire de la fidélité ? Les unions sont plutôt éphémères. Elles risquent de se faire et de se défaire. Le Bélier  est plutôt dans le rejet de ce qui ne lui convient pas (ou de ce qui ne lui convient plus) que dans la tentative d'adaptation. Dans d'autres situations, il réussira peut être à "modeler" son partenaire à sa convenance. Quoi qu'il en soit, le rapport de force existera dans le couple. Ce sera une de ses composantes principales et elle risque de poser problème.

Tampon belier

Volonté : Le Bélier est un signe qui possède beaucoup de force de caractère. Il est volontaire, enthousiaste et très actif. Il veut et il fait. Le principe d’action est primordial. Il peut s’avérer être très combatif si son affirmation personnelle est contrariée. Comme toutes les bêtes à corne du Zodiaque, il peut être très entêté, et son obstination peut être défendue par la violence. Mais c’est un signe d’énergie Primaire. Contrairement au Taureau par exemple, sa volonté ne dure pas longtemps, aussi forte soit-elle. Elle ne résiste pas sur la longueur, on gagne le Bélier à l’usure, même si la lutte est rude et qu'il faut s'attendre à un premier choc violent.

 

 

Voyage : Le Bélier peut être intéressé par les voyages sur fond de défi humain, physique et sportif. Les voyages ne sont pas associé automatiquement aux notions de repos, de vacances et de farniente.. Suivre les guides touristiques l'intéresse peu. Il préfère sortir des sentiers battus pour trouver des destinations nouvelles et découvrir par lui même des "coins" intéressants.

 

 

Tout droit réservé, Fabrice BONVIN

Reproduction partielle ou totale interdite sans autorisation écrite de l'Auteur

 

Commentaires (1)

mahmoudi
  • 1. mahmoudi | 10/08/2017
bonjour,
je suis bélier, je vous dis bravo pour cette description de la personnalité bélier ,vraiment étonnante.
cordialement

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau