Le Signe du Scorpion

1- Fable du Zodiaque

Cette fable fait suite à la fable de la Vierge que vous trouverez en suivant le lien suivant :

Fable du Zodiaque Vierge.

 

LE SCORPION, LA VIERGE ET LES PAPILLONS

 

Aux abords d'un chemin, un Scorpion installé

Fixe de ses yeux noirs, deux cocons accrochés.

Ils vont bientôt s'ouvrir, en deux beaux papillons.

Une jeune fille passant là, lui fait cette leçon :

 

Un seul te suffit bien, tu pourras te nourrir.

J'emmène le deuxième pour l'aider à sortir.

Le Scorpion silencieux, ne dit rien et sourit,

La regarde s'éloigner. Son œil noir la maudit .

 

Le Scorpion resté seul se prépare à l'attente

Il fait la sourde oreille à une fleur qui le tente :

Il y a mieux plus loin pour satisfaire l'appétit.

Le Scorpion silencieux ne dit rien et sourit.

 

Le cocon se déchire et c'est péniblement

Que le papillon s'extirpe très lentement

C'est millimètre par millimètre, qu'il se dégage

Il force et souffre, il sue et peine, il est en nage.

 

Il faut de la patience, mais ça vaut la chandelle

La fleur détourne les yeux, c'est trop dur pour elle.

Petite fleur qui ne sait rien aux lois de la vie

Le Scorpion silencieux la regarde et sourit.

 

 

 

 

Scorpion et papillons

 

L'insouciant papillon, lui, poursuit son épreuve

Il libère ses ailes et leurs écailles toutes neuves

Pour cet ultime effort au soleil, les heures passent.

Sous les yeux noirs du Scorpion, les ailes se défroissent

 

Enfin le Scorpion s'étire, c'est l'heure, il le sait

Maintenant ses yeux brillent, le papillon est prêt

Quatre battements d'ailes, il s'envole, c'est fini

Le Scorpion silencieux, ne dit rien mais il rit.

 

Le Scorpion immobile à un regret cependant

Celui de la fille est sûrement mort à présent.

Cruel Destin, la Vierge qui aide son prochain

Refuse la souffrance nécessaire à certains 

 

Sagesse du fond des âges de ce sombre animal

Qui sait que Renaissance ne se fait pas sans mal.

L'effort et la douleur de la transformation

Sont nécessaires : la chenille devient papillon !

2- Profil général du Scorpion

 

Esquisse scorpionAlors... Combien ont cru que notre Scorpion attendait patiemment son heure pour manger le papillon ? Cela ne m'étonne pas, on lui prête souvent des intentions pour les moins... troubles.

Et vous savez quoi, ça l'amuse presque en  fait. Le Scorpion est sûrement le signe pour lequel la pensée populaire véhicule le plus de fantasmes et d'idées erronées. Il faut dire qu'il cache bien son jeu et qu'il ne lui déplaît pas d'intriguer, dans les deux sens du terme. Comment ? Vous ne connaissez pas les deux sens de ce verbe ? Le Scorpion les connaît bien en revanche. Mais ne comptez pas sur lui pour vous les expliquer, cherchez donc.

 

            Pourquoi ce cynisme souvent saillant chez le Scorpion ? Si on prend en considération le cycle des saisons sous nos latitudes. Le Scorpion vient au monde au moment où la nature semble mourir. Tout n'est que végétation en décomposition et en putréfaction. Certains animaux fuient et migrent, les retardataires se hâtent de finir leurs préparatifs d'hibernation. Les instincts de tout être vivant savent qu'il faut se préparer à traverser des mois difficiles. Le Scorpion nait avec ça en lui. Il est avant tout sur Terre pour survivre. Alors les faux problèmes... ça le fait doucement rigoler. Et il déteste la facilité qui limite forcément le sentiment de puissance et de pouvoir.

 

            La survie est un combat contre la déchéance et l'abandon. Ce n'est donc pas dans ses habitudes de laisser tomber et il appartient plutôt au genre des acharnés dans tout ce qu'il entreprend. Il est fasciné par toutes les formes de puissance et d'emprise que cela donne sur le monde. Pluton est sa planète maîtresse. Les portes de ses ténèbres intérieures, normalement inconscientes, sont restées entrouvertes. Il a un accès plus facile que les autres sur ce qui s'y cache. Il sait ce que c'est que nourrir des angoisses sans nom. Alors pensez bien que les difficultés extérieures qui sont tellement plus identifiables, ne lui font pas peurs.

 

            Sa conscience assez aiguisée que tout à une fin, fait de lui quelqu'un d'assez tourmenté. Il est extrêmement sensible. Ne perdons pas de vue que c'est un signe d'Eau, même si les planètes qui lui sont associées (Mars et Pluton) font penser au Feu. Conscient de ses failles, il développe souvent une attitude très auto-protectrice qui se situe quelque part entre la froideur de l'introversion et la provocation agressive. La première tendance le rend très secret, avec le double but de se protéger des agressions extérieures et de protéger l'extérieur de ses pulsions agressives internes aussi. Il a en effet tout intérêt à les juguler tant elle peuvent parfois être violentes.

La deuxième tendance est une sorte de réaction agressive dissuasive. C'est de l'attaque préventive on pourrait dire. Et le Scorpion sait très bien ou piquer pour faire mal. Il sent très bien où se situent les failles et les faiblesses de chaque chose et de chacun.

 

            Cette caractéristique lui confère un certain magnétisme. Il dégage un fort pouvoir de séduction qui fascine. Ses relations sont passionnelles. Le Scorpion est un signe très sentimental, avec ce que l'exclusivité des sentiments peut avoir de plus tragique. C'est tout ou rien. Le Scorpion aspire à vivre plus (ce qui ne veut pas dire vivre mieux). Il ne peut pas se contenter de la tiédeur des relations Balance. Pour le côtoyer, il faut être prêt à en subir la violence (au sens figuré) car l'intensité exigée ne sera pas de tout repos. Les rapports amoureux sont passionnels. La passion jouie autant qu'elle souffre de ses manques de limites. Enivrant de bonheur et de plaisir ; Jaloux, Exigeant, Possessif, la vie commune est riche mais n'est pas facile. La sexualité occupe une place très intense dans la vie du Scorpion et dans son couple. Il est un signe profondément sexuel. La synergie et l’entente des corps sont obligatoires. Envoûtante, la sexualité du Scorpion est une sexualité de tentation. Elle stimule la curiosité, lève les tabous, fait tomber les voiles et les faux-semblants

 

            On dit souvent que le Scorpion est un signe destructeur. Je pense que c'est clairement abusif. Le Scorpion est avant tout un signe de survie, pas de destruction. Il est vrai cependant que survivre c'est aussi se mettre en concurrence et le Scorpion sait que les plus faibles resteront en arrière ou sur le bord du chemin. Il a aussi compris (et les lois de l'évolution type Darwin lui donnent raison) que pour survivre, il faut réussir à s'adapter au changement même drastique.

            C'est donc plutôt un signe de mutation, de transformation nécessaire, parfois douloureuse (comme la chenille que le Scorpion de la fable s'émerveille de voir devenir papillon). Parce que pour se transformer, il faut en partie mourir à soi même, afin de renaître sous une autre forme. Il traverse mieux que les autres les difficultés, les épreuves pour évoluer. Pluton est une planète qui provoque et qui recherche de profondes mutations. Ses manifestations ne se font ressentir que lors de lourdes crises existentielles. Le Scorpion en est coutumier. Il s’enferme dans la souffrance, se laisse engloutir dans ses propres eaux saumâtres. Aucune aide, aucune influence extérieure n’est alors la bienvenue. Il n’en ressortira, seul, que lorsqu’il aura lui-même suffisamment digéré l’expérience et tirer ses propres conclusions.

 

            Le Scorpion appréhende le monde sur un mode éminemment intuitif : il sent les choses plus qu'il ne les sait ou les comprend. Cette intuition est très incisive et le pousse à se pencher sur ce que les autres rejettent. Le Scorpion s'intéresse donc souvent à tous les aspects les plus dérangeants. Pas parce qu'ils sont dérangeants en soi, mais parce qu'ils sont laissés de côtés et donc pleins de zones d'ombres. Il aime explorer ces zones obscures que la conscience préfère ne pas voir ou ne pas connaître. Cela fait de lui est excellent chercheur dans les domaines de la psychologie et de l'inconscient, de l'ésotérisme, dans les domaines tabous de la sexualité ou en lien avec les transgressions, la mort ou la criminalité... Bref toutes les facettes les moins socialement admises de l'humanité et que la Vierge et la Balance, avant lui, ont soigneusement occultées.

 

S'il nous met face à nos démons et nous pousse parfois dans nos retranchements c'est parce qu'il n'a ni honte, ni peur de se confronter lui-même aux siens.

 

Ombre

          

 

 

Tampon scorpion

Activités: Des trois signes d'Eau, le Scorpion est probablement celui qui a le moins tendance à la passivité. Mars se partage sa régence avec Pluton. C'est donc un signe qui possède beaucoup d’énergie, même si celle ci est moins visible que pour les signes de Feu par exemple. Les activités du Scorpion sont souvent de type conquérantes. C’est un signe qui a besoin de se mesurer à autrui ou aux problèmes. Il méprise ce qui est trop facile, ce qui ne pose pas de difficultés. Quand il s'engage dans une activité, ce n'est pas pour la faire à moitié. Il s'investit totalement dans ce qu'il entreprend.

 

Adolescence : L’adolescent Scorpion risque de jouer à fond la carte de la provocation. Mais cette provocation peut traduire un profond mal être, une réelle souffrance. A cet âge de la recherche de l’identité et des crises existentielles et humaines, le Scorpion est, probablement encore plus que les autres, soumis à de profondes remises en question. La Mort est une de ses grandes préoccupations et il peut développer un attrait morbide par rapport à elle. Les courants souvent adolescents tels que le style gothique, la musique rock métal, ont des chances de lui plaire. Il peut se rechercher derrière des idéologies parfois extrêmes ou violentes qui sont ainsi véhiculées (et parfois même s'y retrouver durablement).

 

Affaires : En affaire, le Scorpion est un véritable requin, animal plus gros et tout aussi craint (souvent à tord) ! Il est inflexible pour défendre ses intérêts. Le Scorpion n’est jamais faible par pitié. Le monde des affaires est impitoyable et il en accepte les règles du jeu.

 

Age de la vie : En phase Scorpion, c’est la pleine maturité de l’adulte qui doit encore (en cas de crise) combattre pour se maintenir à sa place sociale, professionnelle, familiale, amoureuse, parentale…

 

Ambition : Le Scorpion peut être un signe ambitieux. Il aime le pouvoir et il sait qu’on ne peut pas faire d’omelette sans casser des œufs. Pour réussir, il faudra que d’autres restent sur la touche. La victoire se mérite. Le Scorpion possède une ambition qui n’est pas seulement égoïste. Bien sûr, il pourra tirer profits des avantages d’une situation financière et sociale honorable, mais il voit plus loin que sa propre existence. Plus que tout autre, le Scorpion projette son existence propre à travers ses enfants après sa mort. S’il peut leur épargner des difficultés et leur transmettre en héritage un patrimoine satisfaisant, il s’y emploie à temps plein. Il sait que ses enfants sont un moyen de survivre au-delà de sa propre existence.

 

Amitié : Les affinités du Scorpion sont immédiates. Il n’y a pas de demi mesure : le Scorpion vous aime ou vous déteste. Possessifs, jaloux, exigeant, ses relations amicales sont rarement simples et platoniques. Elles traversent des phases tumultueuses. Qui aime bien châtie bien dit-on... Les clashs peuvent être fréquents, mais si le Scorpion vous a élu au rang de ses amis, vous pourrez compter sur lui en cas de coup dur. Si c'est lui qui va mal, veillez simplement à ce qu'il ne vous entraîne pas dans sa chute.

 

Amour : Le sentiment amoureux chez le Scorpion brûle d'un violent désir de fusion des deux êtres. Le Scorpion vit l’amour comme une expérience de formidable intensité sentimentale, physique et sexuelle. La passion est dévorante englobe son être tout entier et celui de son partenaire également. Etre aimé d’un Scorpion est d’une dimension supérieure à tout l’amour que peuvent nous apporter et nous témoigner n’importe lequel des autres signes ! Le Scorpion désire que ce sentiment amoureux soit celui de toute une vie. Il a du mal à y renoncer même lorsque celui se tiédit ou s'éteint. Il n'est pas rare que sa volonté de lien exclusif qui l'unit à la personne qu'il a aimé perdure au delà de la rupture.

 

Anatomie Physiologie : Le Scorpion est un signe qui possède une assez bonne résistance physique. Il doit cela en partie à son biotype Mésomorphe qui lui confère une stature équilibrée et plutôt bien proportionnée. Il appartient également au groupe des signes qui sont dits Digestifs. Il doit veiller à se reposer, à adopter un rythme de vie régulier et à surveiller son alimentation s’il ne veut pas prendre du poids et s’il veut garder sa ligne plutôt athlétique. Anatomiquement et physiologiquement, ce sont l’anus et les organes génitaux (sauf l’utérus pour la femme) qui lui sont attribués. Le Scorpion est donc sensible aux infections sexuellement transmissibles par exemple ou aux désordres du fonctionnement sexuel qui ont pour la plupart une origine psycho-émotionnelle. Un climat humide et chaud lui convient assez bien, il craint la fraîcheur. Sous nos latitudes, le climat océanique est le plus indiqué. Le Scorpion est attentif à sa santé. Facilement inquiet face aux dysfonctionnements biologiques, il possède malgré tout d’extraordinaires capacités de récupération face à la maladie, même grave. Il puise dans ses ultimes ressources insoupçonnées pour s’assurer la guérison. Le Scorpion est un signe pour lequel la force mentale compte énormément dans le processus de rétablissement. Une sexualité épanouie et toutes les autres activités permettant l'élimination des tensions et des instincts (le sport notamment ou la combativité et l'agressivité naturelle peuvent s'évacuer sainement) sont particulièrement nécessaires pour son équilibre.

 

Animal : On donne traditionnellement au signe du Scorpion les animaux qui font fuir et qui inspire la crainte dune manière assez traditionnelle dans nos sociétés. Tous les animaux réputés (de manière plus ou moins exagérée) mortellement venimeux -scorpion bien sûr mais araignées-serpents-divers insectes... Les animaux de la nuit, ou qui se terrent et se cachent lui conviennent bien aussi.

 

Argent : Le Scorpion aime toutes les formes de pouvoir. L’argent et la richesse en sont une bien sûr. Il ne recule devant rien pour accumuler de quelconque façon que ce soit un capital. Il est le signe des sommes d’argent secrètes, dissimulées, des rentrées d’argent occultes, mystérieuses. Il n’est pas un signe avare à la manière des signes de Terre. S’il a de l’argent, c’est pour l’afficher de manière presque provocante. Mais il sait bien entretenir ses finances, il ne prend pas de risques inutiles. Il est à noter que sa planète Pluton signifie en grec ancien « le Riche ».

 

Art : Le Scorpion ne se sait peut être pas posséder une âme d’artiste. Le Scorpion est très secret et ne parvient pas toujours à extérioriser sa part sensible. Pourtant, l'intensité de ses ressentis et la profondeur de ses émotions peuvent trouver un bon moyen de s'exprimer de manière détournée par l'art. Pluton peut prédisposer à la sculpture. Mais une sculpture qui enlève de la matière pour atteindre la représentation désirée. (a la manière du sculpteur sur pierre ou sur bois qui ôte des éclats de matière première, qui enlève et jette ce qui n'est pas utile pour ce qu'il veut obtenir et qui transforme ainsi la matière brute)

 

Aventure : L'aventurier Scorpion, c'est le cow-boy de western. Enigmatique, ténébreux et peu bavard. On ne sait jamais trop de quel côté de la loi il se trouve et quelles sont ses véritables motivations.

Tampon scorpion

Bonheur : Le Scorpion n'est pas naturellement construit pour réussir à profiter sereinement des instants présents, même heureux. Très sensible, il est extrêmement réceptif et vie tout avec une très vaste palette émotionnelle. Il est souvent  tourmenté par des émotions contradictoires, des angoisses ou des considérations qui apportent leur ombre au tableau et qu'il garde en lui parce qu'elle sont assez dérangeantes et que son entourage ne peut pas les comprendre. Parce qu'il ne traverse rien de manière superficielle, il ne connaît aucun moment de pur bonheur parce qu'une zone sombre s'y glisse constamment. Mais l'effet inverse existe aussi. Même dans les moments tristes ou douloureux, une composante lui apporte un ressenti plutôt agréable qui vient faire tâche dans l'ambiance générale.

 

Bricolage : Le Scorpion aime démonter et regarder ce qu'il y a à l'intérieur des objets pour comprendre comment ça marche. Il aime aussi redonner une seconde vie aux choses. Il peut donc bricoler pour restaurer voire détourner la fonction première des objets. Il peut entasser des vieilleries et du matériel qui a été jeté pour récupérer ceci ou cela. La recyclage (qui permet d'avoir une autre forme d'existence après sa mort) est un concept tout à fait Scorpion.

Tampon scorpion

Communication : Le Scorpion ne parle pas beaucoup pour ne rien dire. Il n’aime pas parler de lui, préfère entretenir le secret et le mystère qui l’auréole. Ce qu’il dit est toujours soigneusement choisi. Non pas pour veiller à ce que sa parole ne dépasse pas sa pensée, il peut être très dur verbalement (le Scorpion sait parfaitement montrer de quoi il est capable en quelques phrases seulement qui devraient normalement dissuader quiconque d’avoir besoin de quelque chose de plus démonstratif). C'est plutôt que le Scorpion considère qu'il est plus utile de bien connaître les autres que d'être bien connu. Un peu méfiant de nature, il part du principe que moins on en sait sur lui, moins on peut s'en servir à ses dépends.

 

Concentration : Le Scorpion est capable de beaucoup de concentration, d’introspection, de réflexion et de travail sur lui-même. Il peut pousser des réflexions très loin et s'investit en profondeur dans les domaines que son esprit explore. C'est un passionné à chaud pour les sentiments et un passionné à froid sur le plan intellectuel.

 

Conflit : On pourrait penser que son attitude et ses points de vue assez extrêmes peuvent favoriser les conflits. Pourtant, le Scorpion ne s'expose et ne s'oppose pas tant que ça dans les discordes, ce serait une perte d'énergie et de temps stérile. Pourtant, les conflits lui sont nécessaires. Il les intériorise beaucoup ; ne leur donne pas toujours une existence concrète. Mais il apprend à s'en nourrir. Les conflits sont une source énergisante pour le Scorpion. Ils réveillent en lui son côté martien, stimulent les énergies profondes de Pluton. Il a besoin des émotions que les conflits éveillent en lui  pour avancer et pour construire quelque chose. Pluton lui confère la capacité de transformer les énergies négatives comme la colère en potentiel créatif. Sans ces émotions noires, le Scorpion fait du sur place.

 

Conseils : Il peut être utile d’écouter les conseils du Scorpion, à condition que celui-ci veuille bien vous les donner car il n'aime pas se mêler ouvertement des affaires des autres. Sa lucidité lui permet de comprendre comment dénouer les nœuds d’un problème et de trouver les clefs des mystères les plus obscures. Il ne demande jamais conseil à quiconque de son côté. Ce serait exposer ses faiblesses et il s'y refuse la plupart du temps.

 

Contradiction : Le Scorpion est un signe Fixe d'Eau. La plupart des ses contradictions et de ses ambivalences viennent de là. Comment l'Eau, le plus fluide et le plus changeant des éléments pourrait se conjuguer avec les exigences de stabilité d'un signe Fixe ? Le Scorpion a besoin de certitudes et de vérités (d'authenticité pourrait-on dire). Il ne peut se contenter des apparences et des à peu près. Il est très discret sur ses idées et sa pensée à cause de cela. Le Scorpion n'affirme rien dont il n'est sûr (sauf si cela peut lui servir à arriver à ses fins, mais là on est sur un autre registre). Incapable de tricher sur ses émotions, le Scorpion les garde souvent en lui. Quand il les partage, c'est dans toutes leurs contradictions qui ne le ménage ni lui, ni l'autre. Avant tout émotif, il se plonge très profondément dans ses ressentis et exige la même intensité de la part des autres dans ses rapports affectifs. L'intensité et l'exclusivité servent alors à compenser le manque de stabilité et de certitude propres à ce domaine des ressentis.

 

Couleurs : Le rouge sombre, le grenat sont les couleurs du Scorpion. Le magenta, couleur rose primaire très agressive visuellement correspond assez bien également, particulièrement lorsqu'elle tranche sur un fond noir. On retrouve ici les deux couleurs de ses planètes dominantes : le rouge de Mars et le noir de Pluton

 

Courage : Le Scorpion réussit assez bien à s’affirmer dans sa différence. Il ne craint pas le regard d’autrui, se passe de la recherche d’approbation et de la bienséance. Quand il doit s'impliquer, il le fait sans retenue. Il sait utiliser  la provocation pour dénoncer les incohérences et dissiper  les voiles de fumée derrières lesquels les autres se camouflent et il faut avoir du courage pour cela. Face aux plus grandes pertes et aux plus dures épreuves de la vie, le Scorpion trouve comme personne le courage et la force de se reconstruire, de tout changer, de tout recommencer. Il a de grandes capacités de résilience.

 

Création : Le Scorpion est un signe d'Eau, et les signes d'Eau sont créatifs. Les sources de sa créativité n'ont pas la féérie lunaire du Cancer par contre. A peu près autant tourmenté que tourmenteur, la créativité du Scorpion est souvent plus dérangeante. A n'importe quel  niveau, le Scorpion désire que ses œuvres lui survivent : Sur le plan artistique, le dépouillement, la nudité, la souffrance, la mort leur dépassement sont des thèmes qui lui sont chers ; Sur le plan plus personnel, il peut tenter de construire une entreprise qu'il pourra léguer ; Sur le plan familial, il se projette beaucoup  sur ses enfants qui seront son prolongement au delà de lui même...

 

Culture : Pluton lui donne le goût pour ce qui reste dans l’ombre, pour l’occulte à tous les niveaux. Dans son sens spécifique c'est l’ésotérisme sous toutes ses formes. Dans les autres domaines du savoir (sciences, littérature, histoire, art…), le Scorpion s’intéresse tout particulièrement au-dessous des choses, à la face cachée des connaissances classiques. Sa culture s’étend souvent très loin sur les coulisses des évènements, sur ce que l’histoire n’a pas mis en avant. Il possède une prédisposition à s’intéresser à ces détails restés secrets et qui sont souvent croustillants ou qui remettent en cause la perception collective des évènements.

 

Curiosité : Le Scorpion s’intéresse beaucoup aux secrets ou aux vérités cachées qu’ont les autres. Pluton lui apporte le don de percevoir les mystères enfouis et les réalités laissées dans l’ombre. Il perce à jour facilement tout ce que les autres s’emploient à dissimuler, il fait un excellent détective ! Très psychologue, la nature humaine, particulièrement dans ce qu’elle peut avoir de plus sombre, n’a pas beaucoup de secret pour lui.

Tampon scorpion

Danger : Le Scorpion n’est pas un kamikaze impulsif qui se place en situation de péril par goût de l'aventure en totale inconscience. En revanche, ses tendances à aller au fond des choses peuvent prendre quelques tournures inquiétantes. Il aime prendre des risques qui se veulent calculés et le fait de les dominer, étanche sa soif de sentiment de puissance. Il peut aussi se mettre en danger par refus d'abandonner quand il entreprend quelque chose. Enfin, Son goût pour ce qui est caché (et qui devrait parfois le rester) peut l'amener à soulever quelques lièvres et à lui attirer des ennuis.

 

Déception : Le Scorpion est déçu par la faiblesse, par tout ce qui (lui) cède trop facilement. Pour être digne d’intérêt à ses yeux, il faut être fort, intense, prêt à en découdre et à lutter pour s'affirmer. Il méprise la tiédeur, les compromis ou les conciliations.

 

Discipline : Le Scorpion n'est pas d'une nature docile. Facilement provocateur, il ne laisse pas passer une occasion de contrarier le pouvoir qui est en place pour en tester la solidité. C'est sa façon bien à lui de l'apprécier. Il ne se plie qu'au pouvoir qui lui a résisté et pour lequel il voue (sans l'admettre) une certaine admiration.

 

Domination : Le Scorpion exerce souvent une emprise tacite sur son entourage et peut facilement devenir dominateur. Les postes de pouvoir et d'autorité "officiels" n'ont pas sa préférence. Tellement d'autres tirent les ficelles dans l'ombre à mieux y regarder et ça c'est fascinant pour lui ! Les jeux de pouvoir et les rapports de domination excitent son intérêt dans les relations. Il apprécie les gens qui lui résistent et méprise les esprits faibles qui se montrent si prompts à endosser le statut de victime. Il peut se montrer encore plus dur avec eux.

Tampon scorpion

Echec : Le Scorpion vit très mal les échecs. Il les assume souvent seul, refuse de s’épancher et rejette les aides éventuelles, il n’a besoin ni de pitié ni de sollicitude. Il lui faut effectuer un travail personnel et intérieur plus ou moins intense et difficile pour lui comme pour ses proches. Selon l'importance de l’échec vécu, cela va d’un mutisme léger apparenté à de la bouderie jusqu’à un réel syndrome auto destructeur qui a de quoi inquiéter. En tout état de cause, le Scorpion parvient souvent à rebondir après ses échecs personnels. Mais cette renaissance se forge dans la souffrance presque auto punitive. Au final, le Scorpion en ressort évolué, grandi, transformé en profondeur jusqu'en dans plusieurs dimensions de son existence.

 

Egoïsme : Le Scorpion n’est pas un signe autocentré, seulement préoccupé par son nombril. Pour autant sa vision de la solidarité et de l'entraide ne verse pas dans le don de soi et l'assistanat. Il n'est pas prédisposé à se dévouer entièrement aux autres. Et il aidera plus volontiers ceux qui se battent que ceux qui se placent en victime.

 

Elément :  L’Eau est l’élément du Scorpion. C’est l’Eau Fixe, comme l’est le caractère du signe, en opposition aux caractères Mutable et Cardinal. Cette Eau Fixe est donc une eau qui croupie, qui ne circule pas. C’est une eau sombre dont on ne voit pas le fond et qui n'a rien d'engageant. Elle engloutit, fait disparaître, putréfie. Cet univers saumâtre de mort de la matière reste pourtant le berceau nécessaire au renouvellement de la vie. La décomposition de la matière organique permettant de fertiliser le sol en automne pour que les plantes repoussent au printemps prochain.

 

Enfance : L’enfant Scorpion est un enfant souvent très curieux qui ne peut pas se satisfaire de réponses évasives ou superficielles, encore moins de réponses poétiques et candides que l'on réserve parfois aux enfants... Il a besoin de comprendre ce qu'il ne voit pas et il est du genre à ouvrir le ventre de son nounours pour regarder ce qu'il y a dedans ! Il n'est pas forcément facile de savoir ce qu'il a en tête. Lorsqu'il est tourmenté (ce qui est assez fréquent), ses angoisses ne sont pas faciles à soulager non plus. Il ne faut pas les minimiser, ce qui renforcerait son renfermement sur lui même et sa sensation que les adultes ne peuvent pas répondre à ses besoins affectifs et de sécurité. Il n'en deviendra que plus secret et il pourra faire ses expériences en douce Il est très pertinent et sent très bien qu'on lui cache quelque chose. Il cerne donc très rapidement les gens et leurs failles et il sait très bien s'en servir pour obtenir ce qu'il veut. Son rapport à l'autorité n'est pas simple. Il a besoin d'un cadre fiable et solide sans quoi, il cherchera constamment à le remettre en cause et à le contourner, non de manière frontale, mais en mettant en lumière ses incohérences.

 

Ennemi : Vous êtes l'ennemi d'un Scorpion ? Un point positif, vous comptez à ses yeux !  Il n’est pas raisonnable d'espérer un pardon un jour bien sûr, le Scorpion entretiendra précieusement les différents qui vous opposent. Cela peut sembler étrange, mais le Scorpion a besoin de relations intenses d'amour ou de désamour et chez lui, ces deux sentiments sont souvent assez entremêlés (vous ne comprenez pas ? ... Vous n'êtes sans soute pas Scorpion) Pourtant à bien les considérer, ils ont tous les deux un contraire commun : l'indifférence. Ce vide, cette absence de lien émotionnel est probablement ce qu'il y a de pire pour lui !

 

Excès : Oui le Scorpion est excessif. Même s'il n'en a pas l'air, parce qu'il est souvent discret. Il n'aime pas faire étalage de ses goûts ou de ses idées. Pourtant tout est vécu très intensément à l'intérieur du Scorpion. C'est un passionné à froid qui ne laisse que peu transparaître son feu intérieur. Ses points de vue sont souvent extrêmes. Ses passions dévorent son temps, son énergie et l'englobent tout entier.

Tampon scorpion

Famille : Les liens familiaux peuvent prendre une tournure "Je t'aime Moi non plus " avec le signe du Scorpion. Les sentiments qui l'unissent aux siens sont très forts et lorsque le Scorpion est attaché aux autres, les liens sont indéfectibles, dussent-ils être pénibles.

Fonder une famille est une étape importante des projets de vie du Scorpion. Madame Scorpion est une femme forte et exigeante. Elle souffle le chaud et le froid autour d'elle. Elle a besoin d’un vrai mâle à la maison : Un macho qui se montre encore plus fort qu’elle mais sur lequel elle peut quand même garder l'ascendant... Monsieur Scorpion a lui aussi des exigences, il désire une femme fatale qui lui soit soumise mais forte ; quelqu’un qui sache exactement quand lui tenir tête pour l’exciter de quand s’effacer. Pour l'un, comme pour l'autre, on voit tout de suite comme c'est facile ! Vis à vis des enfants,  Madame Scorpion est une mère louve protectrice. Monsieur Scorpion projette dans sa progéniture l’avenir qui ne sera plus le sien. La transmission du patrimoine familial est une composante importante du signe.

 

Fantaisie : Les univers fantaisistes qui plaisent au Scorpion sont plutôt "Dark". Il est tout le contraire d'un signe fantaisiste d'une certaine manière. La fantaisie est un sorte de fuite de la réalité. Sa démarche est tout à fait inverse : ce qui est fantaisiste selon lui, c'est notre tendance à  masquer certains pans trop dérangeants de la réalité pour l'enjoliver. Il aspire à la plus totale des authenticités même dans ses composantes les plus sombres. Il cherche donc à redonner sa place aux aspects noirs de la nature humaine qui sont systématiquement voilés et occultés dans la société normative et bien pensante. Aussi est-il facilement provocateur, dans son apparence ou dans ses propos. Il lui plaît de renverser les tabous et de mettre les autres face à ce qu'ils trouvent plus confortables de ne pas voir (y compris d'eux même).

 

Fidélité : Le Scorpion est un signe Fixe, donc très fidèle à lui-même. Il est sûr de ses idées et de ses opinions. Sur le plan amoureux, la liaison qui l’unit à son partenaire est passionnée. La fidélité sentimentale et sexuelle est un impératif. Le Scorpion l’exige de son partenaire, sur lequel il aime ce sentiment de puissance et d'emprise que la soumission à la fidélité procure. Il est pour sa part un signe de tentation (qu'il ressent et qu'il explore, qu'il déclenche aussi) .

 

Force : Pluton est probablement la planète qui confère le plus de force et le Scorpion en hérite. La force du Scorpion tient dans ses facultés de régénération, son potentiel de se reconstruire même en ayant tout perdu. Il est de la race des survivants. Mais on n'a heureusement pas à renaître tous les jours ! Dans une optique plus quotidienne, le Scorpion dégage une certaine aura ou se forge une réputation de dur si elle est insuffisante. Conscient qu’il a des failles (comme tous), il se garde par contre bien de les laisser deviner à quiconque. Sa stratégie pourrait être la suivante : « la meilleure défense c’est la dissuasion ». Il joue de son image et du certain malaise qu’il inspire, pour tenir les autres en respect. S’il doit attaquer, le Scorpion vise juste. Très perspicace, il sent très rapidement les points faibles de ses adversaires et il pique là où ça fait mal.

.

Tampon scorpion

Groupe : Il n'est pas toujours facile pour le Scorpion de prendre sa place dans un groupe, même s'il en a envie. Une chose est sûre en tout cas, il n’éprouve pas le besoin de paraître sympathique à tous. Souvent en retrait et silencieux, sa personnalité fascine, dérange. Les sentiments contradictoires qu'il provoque autour de lui n'aident pas à son intégration.

Tampon scorpion

Honnêteté : Le Scorpion est avant tout honnête avec sa nature humaine. Mais cette même nature humaine n'est pas forcément adaptée aux lois et aux limites que la société lui impose. Il ne se trahit pas et n'a pas forcément de scrupule à outrepasser les interdits pour suivre ses instincts, ses pulsions, ses idéaux ou ses opinions. La fin justifie les moyens. Mais le Scorpion est expert dans l'art d'agir dans l'ombre pour ne pas s'attirer d'ennui.

 

Hospitalité : La porte du Scorpion n’est pas ouverte à tous. Il ne faut pas empiéter sur son territoire sans y être invité. Il y a plein pouvoir et saura vous le faire comprendre.

 

Humeur : Le Scorpion paraît souvent impassible alors qu'il est loin d'être insouciant. Très réceptif, il est souvent tourmenté par des émotions intérieures contradictoires entre elles. Il y a souvent une colère sourde qui gronde en lui. Il n'en laisse rien paraître la plupart du temps, car il apprend à développer une grande maîtrise personnelle de ses émotions.

 

Humour : L’humour du Scorpion est sarcastique, il manie l’humour noir, un peu tranchant, souvent incisif. Le Scorpion est cynique et peut rire des sujets qui restent habituellement tabous. Son humour s'aventure en terrain glissant ou dérangeant. Il bouscule les consciences. Ce peut être  un instrument lui permettant de maintenir une certaine distance avec les autres.

Tampon scorpion

Imagination : L'imagination est une faculté intellectuelle qui permet de créer ce qui n'existe pas ou de fuir la réalité. Le Scorpion utilise principalement ses facultés mentales pour  sonder la (ou plutôt les Vérités) de ce monde. Il a donc davantage recours à sa réflexion et à sa clairvoyance. L'imaginaire éloigne de la réalité alors que le Scorpion veut s'en imprégner totalement.

 

Influence : Le Scorpion est très sûr de ce qu'il veut et il ne tient pas à se laisser influencer. C'est donc capital pour lui de pouvoir décider de ses faits et gestes. En revanche, il ne lui déplaît pas de pouvoir contrôler les faits et gestes des autres afin qu'on ne lui mette pas des bâtons dans les roues.

 

Instincts : « L'homme traîne encore derrière lui la queue d’un saurien » selon Charles Darwin. Voilà qui parle au Scorpion. Il comprend et ressent jusque dans ses tripes la véritable portée de cette phrase.

 

Intelligence : Le Scorpion est particulièrement perspicace. Il repère toujours très vite le grain de sable dans le rouage, le point défaillant, la faille dans tout système. Il est la bête noire des trop bons parleurs. Aucun ne réussira à le noyer dans son flot de parole. Il pique toujours là où ça fait mal pour remettre en cause les vérités apparentes. Il cherche à découvrir ce qui se cache sous la partie visible de l'iceberg. Et son intelligence mêlée à son intuition lui en laisse souvent un bon aperçu. Bien utilisée, elle fait de lui un excellent scientifique ou un très bon enquêteur qui amène les autres à approfondir leurs réflexions et à ne pas se contenter de la facilité des évidences. Mal utilisée, elle est une arme redoutable au service de la négativation gratuite. La bête venimeuse se sert de son intelligence comme d'un dard pour distiller son poison et de ses pinces pour décortiquer et mettre en pièces toutes les bonnes volontés et les idées constructives que peuvent avoir les autres.

 

Intimité : Le Scorpion est un signe qui n’aime pas avoir à se dévoiler. Il se sent en insécurité si trop de sa personnalité intime est étalée au grand jour.

 

Intuition : On dit les signes d'Eau intuitifs. Le Scorpion serait plutôt clairvoyant. Effectivement, il sent les choses qu'on ne peut pas voir. Il sait quand il y a quelque chose de caché et il n'a alors de cesse de mettre à contribution son intelligence et son intuition pour mettre en lumière ce que c'est.

 

Invention : Le Scorpion n'a pas peur des changements. Il est même souvent le premier a déstabiliser l'existant, et ainsi à provoquer les remises en question et les transformations. Face à la nouveauté, le Scorpion procède néanmoins avec la même esprit critique. Les réformes, les innovations et autres  inventions ne sont pas accueillis avec bienvenue juste parce que c'est nouveau !

Tampon scorpion

Jalousie : Sur le plan amoureux, le Scorpion désire posséder l'autre. Cela le rend très jaloux. Cette jalousie, qui peut être source de souffrance sur le plan sentimental, a toute sa légitimité selon lui. Elle ne rend que l'attachement plus intense, plus fort et s'il est douloureux, c'est là le propre de la passion ! (D'ailleurs, à l'origine, la passion est un synonyme de souffrance : sens encore utilisé aujourd'hui dans la religion : la passion du Christ ou des Saints)

 

Justice : Le Scorpion est tout à fait le genre d’individu à se faire justice lui-même. Il est le signe des vengeances et des règlements de compte. Son système de valeur intègre profondément la notion d’honneur et de déshonneur personnel ou familial. Il n'hésite pas à prendre la défense des plus faibles si nécessaire (à condition que ceux ci ne se complaisent pas dans leur situation de faiblesse, parce qu'il a horreur de ça).

Tampon scorpion

Libido : Les instincts sexuels du Scorpion sont très puissants. Il dégage lui-même naturellement un énorme potentiel sexuel, un magnétisme animal qui séduit et qui éveille la libido des autres. Son appétit sexuel est très grand. La satisfaction des besoins sexuels est une composante essentielle de sa vitalité et un moyen qui lui est nécessaire pour se ressourcer.  Il considère, les pulsions sexuelles comme la preuve irréfutable que l’on est encore en vie. Puis par extension, comme le moyen naturel de dépasser les lois terrestres de la vie et de la mort en laissant une trace de soi et de son passage, un prolongement de sa propre vie à travers la procréation et la survenue de ses enfants.  Le Scorpion ne possède pas de tabous en matière de sexualité, il explore toutes les voies pour partir à la recherche des plaisirs que cela procure à son partenaire.

 

Lieux symboliques : Les morgues, les cimetières, les déchèteries, les casses auto, les souterrains, les maisons closes, les gisements, les lieux sacrés, les lieux de recherche, les labos.

 

Loisirs : Le Scorpion aime les prises de risque. Ses loisirs doivent lui apporter cette adrénaline. S'il joue, il doit avoir quelque chose à y perdre ou à y gagner. Sans enjeux, pas d'intérêt. Les jeux d'argent ont donc souvent sa préférence et il peut être un habitué des casinos ou des cercles de jeux clandestins.

Tampon scorpion

Maison : Le Scorpion n'est pas un signe matérialiste. Il aime pouvoir faire ou posséder ce qu'il désire et l'argent reste un moyen efficace pour cela. Mais pour autant, il ne s'encombre pas de tout un tas d'objets inutiles acquis par caprice et parce qu'il en a les moyens. Il peut toutefois posséder une ou deux "bricoles" auxquelles il tient particulièrement et sur lesquels il veillera tel Cerbère gardant les Enfers. Si ce doit être sa maison, celle ci sera sûrement protégée comme une place forte et le Scorpion ne sera pas avare en dispositifs de sécurité (alarme, caméra, chien de garde). Il n’est pas impossible également que sa maison possède quelques trappes ou coffres secrets, renfermant d’autres butins. Le Scorpion est le signe des richesses dissimulées.

 

Maturité : Avec l'âge, le Scorpion peut développer au mieux les qualités de son caractère entier. Il apprendra aussi à mettre son incroyable clairvoyance et ses passions au service de la création et de la construction plutôt qu'à la seule fin de remise en question gratuite de ce qui l'entoure.  Son investissement sans faille dans ce qu'il entreprend fera alors figure de référence pour les autres. Et, sagesse non négligeable, il saura ne pas s'en enorgueillir puisqu'il se moque d'être admiré. Sans se tiédir, ses relations deviendront plus apaisées si il apprend que chacun apporte ce qu'il est en mesure d'offrir selon ses possibilités et sans s'économiser pour autant. Il comprendra alors qu'il est inutile d'en exiger plus. Il comprendra la véritable force qu'est l'Amour quand il n'attendra plus de recevoir autant qu'il peut donner.

 

Mythologie : Orion, un des Géants de l’ancien monde grec, antérieur même à l’âge des Dieux, a un jour offensé de ses avances insistantes la virginale Déesse Artémis. La Chasseresse, pour le punir, envoya un petit scorpion qui piqua le Géant au pied avant de disparaître. Le poison terrassa le Géant. Selon une variante de la légende, Orion ne succomba pas. Mais la douleur fut si intense que le Géant garda une peur panique de l'animal. Le scorpion continua à poursuivre et à tourmenter Orion, tant et si bien que celui ci ne trouva refuge que dans la mer où l’arachnide ne pouvait le suivre. La grande taille du Géant lui permettait d’avoir pied partout, même au large. Pour parfaire sa vengeance, Artémis, fort habile à l’arc, mis un jour au défi son frère jumeau Apollon de la surpasser au tir. Elle lui désigna un point qui émergeait à la surface de l’eau comme cible. Apollon n’eu aucune peine à tuer Orion en lui décochant une flèche en pleine tête et à faire ainsi justice à sa sœur (bien qu’à son insu). Orion et le Scorpion furent placés tous les deux dans le firmament mais à l’opposé l’un de l’autre, de telle sorte que le Scorpion semble toujours poursuivre le Géant condamné à le fuir pour l’éternité. On retrouve plusieurs symbolismes derrière ce mythe : les pulsions sexuelles d'Orion, la piqûre (de l’animal, de la flèche), la mort, mais aussi l’acharnement et la manipulation dont fait preuve Artémis et qui peuvent être des traits de caractère du Scorpion.

 

Tampon scorpion

Naïveté : Comme les autres signes d’Eau, le Scorpion est extrêmement intuitif. Il possède en plus de cela, de fins talents de psychologue et la capacité de comprendre facilement les choses les plus secrètes, les plus obscures. N’imaginer pas le tromper, il vous cerne bien mieux que vous ne le croyez et s’il joue les naïfs, c’est parce qu'ils sait qu'il a autant d'intérêt à bien connaître ses ennemis que ses amis. 

 

Nature : Le Scorpion s'intéresse à la nature avec une approche scientifique. Cela suppose une vision assez désensibilisée de la vie. La biologie n’est d'ailleurs pas exempte d’une certaine forme de cruauté parfois (dissection, expérience sur le milieu vivant…) La microbiologie intéresse souvent le Scorpion. Les micro-organismes sont invisibles, porteurs de mort (infections), mais aussi d'espoir de survie (thérapeutique, vaccination), vivants de la mort (putréfaction), leur action purifient pour autant la nature et favorise son renouvellement par la fertilisation du sol (en automne, saison du Scorpion, la décomposition des matières organiques végétales et animales va fertiliser le sol pour que la vie reparte de plus belle au printemps). Ce cycle naturel n'oppose pas la vie à la mort, les deux n'étant pas des contraires mais deux versants ayant besoin l'un de l'autre.

Tampon scorpion

Obstacle : Le Scorpion a besoin de rencontrer des obstacles et des oppositions dans ce qu'il entreprend. Mars gouverne ce signe. Il prend plaisir à faire céder les résistances en perçant leurs failles.

 

Opportuniste : Le Scorpion est très intuitif. Cette qualité lui est très utile pour sentir les bonnes occasions, comme pour déceler les pièges dissimulés. Les risques qu’il prend sont calculés. Il sait que, comme au jeu d’Echecs, il faut parfois sacrifier quelques pièces pour mieux remporter la partie. Son sens de la stratégie est très pointu.

 

Optimisme : Le Scorpion n’est ni un optimiste joyeux et insouciant, ni un pessimiste dépressif et passif. Il perçoit les aspects les plus durs ou noirs des choses que tant ignorent plus ou moins délibérément. S'il peut en avoir l'air, il n'est pas défaitiste. Il a parfois besoin de se laisser couler loin dans les abîmes pour trouver au fond la combativité nécessaire à la survie.

 

Orgueil : L'orgueil Scorpion est plutôt sain et lui apporte force et amour propre. Il n'est pas vaniteux et il ne pavane pas pour se mettre en avant car il n'a que faire de l'opinion des autres à son sujet et il n'est pas dépendant de leur approbation ou de leur admiration. Il est conscient de sa valeur et ne se sous estime pas. On peut noter qu'il a parfois été représenté par un aigle dans certaines écoles astrologiques. L'aigle est un animal qui évoque beaucoup de fierté (emblème des USA par exemple). Le Scorpion tolère mal les affronts et défend son honneur s'il se sent bafoué. Et il peut préparer le retour de bâton longtemps...

Tampon scorpion

Paresse : Le Scorpion reste un signe d'Eau. Ce n'est pas un hyperactif qui a sans cesse besoin de s'investir et d'agir. Il est pourtant moins passif que le Cancer ou les Poissons, parce qu'il se laisse totalement absorbé par ce qu'il entreprend. Il est capable de persévérer avec une patience et une obstination remarquables dans la direction qu'il explore, jusqu'à y passer tout son temps et toute son énergie.

 

Passion : Le Scorpion ressent sentiments, émotions et même intuition avec une rare intensité. Il n'aime pas, il adore. Il ne désapprouve pas, il déteste. C'est un peu simpliste, mais cela ressemble à ça. Dans ses rapports humains, il attend autant d'intensité en retour et les amours sont souvent passionnels évidemment avec leur bons comme leurs mauvais côtés. Le Scorpion est assez introverti et n'extériorise pas nécessairement beaucoup ses ressentis car il en sait la violence. La passion brûle pourtant en lui derrière le masque plus froid qu'il montre aux autres. Elle est le moteur de ses engagements et de ses combats, elle alimente son obstination et ses facultés remarquables de persévérance. Il va toujours au fond de ce qu'il entreprend et plus il rencontre d'obstacles, plus cela alimente son désir de les transpercer. Il y laisse des plumes parfois et accessoirement son entourage aussi. Mais c'est ainsi, le Scorpion aspire à vivre PLUS et vivre plus n'est pas nécessairement vivre mieux.

 

Philosophie : Le machiavélisme (conquête et conservation du pouvoir par tous les moyens) est bien adapté à la philosophie Scorpion. Les cercles d'initiation fermés et occultes telle la Franc Maçonnerie, qui mêle Pouvoir et Esotérisme sont également tout à fait fascinants pour lui.

 

Pierres et métaux : Les pierres semi-précieuses rattachées au signe du Scorpion sont les pierres de couleur rouge sombre. L’opale et l’onyx lui sont aussi associés. Les métaux radioactifs.

 

Plantes et parfums : L’humus, la mousse, l’orchidée, la bruyère, le cactus et le houx.

 

Politique : La politique est un instrument du pouvoir. Le Scorpion est fasciné par le pouvoir. Il possède la combativité, le sens de la stratégie, le magnétisme pour convaincre, et peut être aussi l’absence de scrupules qui peuvent lui garantir le succès dans l’arène. Ses idées politiques sont tranchées, il n'est pas dans le genre de la maison de retourner sa veste. Il les affirme avec force et avec une conviction presque violente, autant motivée par l'idée de détruire les idéologies adversaires que par l'envie de faire admettre le bien-fondé des siennes.

 

Préjugés : Au besoin, le Scorpion sait habilement se servir de cette tendance humaine à craindre ce qu’elle ne connaît pas. C'est un bon moyen d'exercer une certaine emprise et un certain contrôle sur les autres. A titre personnel, le Scorpion recherche la Vérité. Sa curiosité et son désir de comprendre ce qui lui apparaît comme mystérieux le pousse généralement à outrepasser ses réticences et à faire tomber les voiles des préjugés.

 

Profession : Le Scorpion aime aller au fond des choses, les explorer jusqu’au bout. Il aime ce qui touche aux extrêmes et aux limites, il apprécie les professions qui ont un aspect dérangeant. Les métiers en lien avec la mort (des gens, des chose) lui sont associés : légiste, criminologie (ou criminel ?), déchetterie, casse auto, recyclerie...  La recherche sous toutes ses formes est faite pour lui. Ce peut être détective privé, pour la limite avec la légalité que cela représente. Ce peut être la recherche dans les domaines scientifiques : microbiologiste pour le mélange d’attrait et de répulsion que représente le monde microbien. La chirurgie l’intéresse également, c’est une grande profession qui touche à la découpe anatomique. Comme il a de bonnes dispositions pour l’occulte, les professions en rapport avec la parapsychologie ou la psychologie lui conviennent bien. Enfin son grand attrait pour le sexe l’amène de façon prédisposée à exercer les emplois de sexologue, gynécologue…

 

Prudence : Le Scorpion est un signe passionné, mais ce n’est pas un signe impétueux et imprudent. D'une manière générale, il tient à maîtriser parfaitement tout ce qu'il fait. Les risques sont donc mesurés et calculés. Il reste possible, dans le domaine sentimental par exemple, que les passions deviennent incontrôlables et qu'elles s'avèrent dangereuses.

Tampon scorpion

Qualité / Défauts : Passionné, audacieux, efficace, ambitieux, entier de caractère, fascinant, dévoué, sensuel ; instinctif, ferme / Impitoyable, jusqu’au boutiste, médisant, rancunier, obsessionnel, ambigu, cruel, despotique, soupçonneux, intransigeant.

 

Quête d'idéal : Le Scorpion sait ce qu'il veut et sait aussi se donner les moyens de l'obtenir. Pour autant, c'est un signe qui remet souvent tout en cause (y compris lui même). A partir de là, le concept d'Idéal perd de sa force tant il est passé au crible de ses remises en question.

Tampon scorpion

Rancune : Le Scorpion est un signe de vengeance. Il ne peut pas oublier les affronts ou les humiliations. Il est capable d'attendre son heure le temps qu'il faudra, mais soyez en sûr... il vous le rendra.

 

Regrets : Le Scorpion ne tient pas à vivre à moitié. Il est persévérant, exigeant, combatif. Il ne fait pas de compromis. Il fait en sorte de ne pas avoir d'entraves à sa réalisation personnelle. Il balaye, contourne ou détourne les obstacles. Si l’impossible s’impose à lui. Il ne fait pas de demi-mesure. Si ça ne peut pas être Tout, il préfèrera encore que ce soit Rien !

 

Réputation : Traditionnellement, le Scorpion n'a pas très bonne réputation. On le prétend destructeur ou encore cruel et sadique. Tout cela tient du fantasme et exprime bien que chacun d'entre nous a ce potentiel destructeur, cruel et sadique. Il est tellement plus commode de l'attribuer à un autre et de s'en défendre. La vérité, c’est que le Scorpion ne peut ignorer cette part obscure de l'humain et du monde. Contrairement à ceux qui s’en détournent parce qu'ils se font horreur et par peur de ce qu’on pourrait penser ; contrairement à ceux qui en ont honte et s’effraient d’avoir certaines pulsions, certaines pensées, même en rêve quand les portes de leur inconscient sont mal fermées ; le Scorpion, lui, est attiré par l’Ombre et la traverse pour l'éclairer et aller voir ce qu'il y a de l'autre côté. Et n'est-ce pas en se confrontant à sa part sombre que l'homme peut le mieux se connaître et la maîtriser ?

 

Responsabilités : Le Scorpion n'a pas peur d’endosser des responsabilités. Il assume ses choix et ses opinions, même s'il ne les étale pas au grand jour. Si vous voulez entendre un joli mensonge ou le voir se défiler, ne le mettez pas au défi de jouer franc-jeu !

 

Romantisme : Les amours maudits (Tristan et Iseult ; Roméo et Juliette...), les liaisons dangereuses (littérature classique du même titre de Choderlos de Laclos), les écrits érotiques controversés du Marquis de Sade sont des exemples de romantisme passionnel très Scorpion. Ils explorent le sentiment amoureux dans toute sa puissance, sa force, sa violence et son trouble mélange de bonheur et de souffrance.

 

Rupture : Les ruptures affectives ne se passent jamais simplement avec le signe du Scorpion. Il faut savoir que le Scorpion ne tolère pas que son partenaire le rejette et peut faire vivre un enfer à qui veut se débarrasser de lui. En fait, rompre avec un Scorpion est assez illusoire, même si c'est lui qui est à l'origine de la séparation. Son emprise et sa volonté d'exclusivité dans la vie de l'autre survit souvent à la disparition des sentiments et des liens officiels.

 

Ruse : Il est sans doute plus juste de dire que le Scorpion est stratège.  Il connaît ou devine particulièrement bien les gens qu’il côtoie, jusque dans leurs motivations secrètes. Il s'arrange de son côté pour ne laisser paraître de lui même que ce qu'il veut bien. Cela peut lui servir pour atteindre son but.

 

Tampon scorpion

Sacrifice : Le Scorpion n’est pas un signe de petits sacrifices quotidiens comme la Vierge ou le Capricorne qui s’imposent pas mal de menues privations personnelles. Ce n’est pas non plus un signe d’abnégation et de don de soi à la manière des Poissons. Le Scorpion, s’il doit se sacrifier, est le signe du Sacrifice dans ce qu’il a de plus ultime : abandon, destruction, faillite volontaire… pour tout recommencer ou non. Les notions de Mort et de Renaissance sont très présentes dans ce signe.

 

Sang froid : Le Scorpion sait serrer les dents et garder son calme. Il parvient à canaliser se pulsions agressives quand cela sert ses intérêts. Mais il n'oublie rien et attend son heure…

 

Secret : Le Scorpion n'aime pas se dévoiler et se mettre à jour. S'il est souvent secret sur lui même, c'est sans doute avant tout parce, qu'il est un véritable mystère pour lui même. Il lui est bien plus facile de percer les secrets des autres et il a souvent conscience de bien mieux les cerner qu'ils ne se cernent eux même. Découvrir ce qui est caché (plus ou moins volontairement) est une très forte source de stimulation pour lui. Mettez le face à un mystère et il entre en ébullition, jusqu'à ce qu'il ait dégagé les dessous de la situation.

 

Séduction : Magnétisme, c’est le mot qui lui convient le mieux. Le Scorpion exerce sur les autres un remarquable rapport de fascination. C’est avec ce mélange d'attraction/répulsion que le Scorpion exerce ce magnétisme sexuel et animal qui transpire par tous les pores de sa peau. Personne ne peut y être insensible et il le sait. La séduction Scorpion se fait provocante. C'est la tentation de l'Interdit qu'il éveille sans effort chez les autres.

 

Sensibilité : Le Scorpion est beaucoup plus sensible qu'on le croit souvent. Rien d'étonnant puisque son élément reste quand même l’Eau. Sa sensibilité sert sa clairvoyance. Il sait également qu'elle le fragilise et le Scorpion se protège par son attitude provocante qui est en réalité plus défensive qu'agressive. Elle est une mise en garde qui signifie clairement "qui s'y frotte s'y pique".

 

Sexualité : La sexualité occupe une place très importante dans la vie du Scorpion. Ce n'est pas pour autant le plus facilement vécu, comme à chaque fois que quelque chose prend de l'importance dans son existence. Sa relation intime à l’autre est très intense et très variée. Le Scorpion sait ouvrir et initier son partenaire à toutes les expériences et tous les délices insoupçonnés car décrié, tabous, honteux. Il se montre très exigeant aussi et il va falloir que son partenaire puisse suivre... Car une sexualité harmonieuse est indispensable à sa vie sentimentale. Dans les cas de Scorpions très dissonants, les fragilités ou les désordres psychologiques trouvent souvent un terrain d'expression particulièrement favorables à travers la sexualité (troubles sexuels, déviances, perversions…)

 

Solitude : Le Scorpion n'est pas un solitaire, mais il parvient assez bien à se satisfaire de la solitude si elle s'impose à lui. Il a besoin de se retrouver face à lui même à certains moments de sa vie où il est en pleine remise en question.

 

Spiritualité : Le symbole spirituel et philosophique rattaché au signe du Scorpion est l’universelle métamorphose perçue à travers le sexe et la mort, il peut d'ailleurs être particulièrement intéressé par toute les formes spirituelle de la sexualité (Kama Sutra, tantrisme). Par d’autres aspects, le sens de forces obscures que possède le Scorpion peut lui inspirer une vision assez magique, chamanique de l’ordre de l’univers et de la nature (notamment par les cycles interdépendants de la vie et de la mort).

 

Sport : Le Scorpion trouve dans le sport un bon moyen d'évacuer certaines pulsions agressives qui peuvent être intenses chez lui. Il a besoin d'une activité qui l'oppose à des adversaires. Sa préférence irait plutôt vers les sports individuels ou l'adversaire est autant soi même que les autres. (endurance de type triathlon, marathon,  et sans doute tous les sports de combat, notamment les arts martiaux). Son sang froid peut être un plus pour résister à la pression et pour gagner quand la charge mentale doit faire la différence.

 

Succès : Le Scorpion méprise les succès faciles, il n'a d'intérêt que pour les victoires dûment méritées après des combats rudement menés.  La lutte pour gagner et pour conserver sa place a plus d'importance que le statut de vainqueur sur lequel il ne tient pas à se reposer et à se glorifier. Ce qui le motive et excite son intérêt après un succès, c'est le risque de le perdre.

 

Symbole : Le scorpion, petit animal craint parfois à juste titre, mais le plus souvent sans raison est un arachnide timide et peureux. Il ne sort que la nuit, mais est bien armé pour impressionner ses prédateurs et pour survivre malgré ses faiblesses. C’est d’ailleurs une des créatures terrestres les plus anciennes du monde vivant, et elle est toujours là. Des pinces pour agripper, des mandibules pour mordre, une aiguillon pour injecter son venin…le scorpion ne manque pas de moyen de dissuasion pour se défendre. Son analogie avec la nuit donne au signe du Zodiaque du Scorpion sont aura ténébreuse et son lien avec les forces pulsionnelles de l’inconscient.

Tampon scorpion

Tendresse : Sur le plan des relations humaines, même intimes, ses besoins d'intensité s'accordent mal avec la douceur que la tendresse suppose. Souvent une main caresse et l'autre pince... Cela dit, toutes les nuances de sensualité sont dans ses cordes et le Scorpion est capable de tendresse physique comme de manifestations plus "sauvages" d'affection.

 

Timidité : Le Scorpion peut avoir l'air timide, mais ce n'est pas le cas. La timidité sous entend des inhibitions qui bloquent la personne et qui sont source de souffrance parce que l'individu ne parvient pas à se confronter aux autres. Si le Scorpion est silencieux et plus ou moins solitaire, c'est par choix. Il a le courage de s’affirmer et de dire ce qu’il pense si on le lui demande. Et il le fera en se souciant bien peu d'y mettre les formes de bienséances.

 

Traditions : A son niveau individuel, le Scorpion est souvent un agitateur de conscience qui déstabilise les structures établies parce qu'il se focalise sur leurs failles et leurs non-sens. Les traditions, souvent anciennes, s'appuient sur certaines valeurs devenues incohérentes avec ce que le monde d'aujourd'hui en a fait. L'œil critique du Scorpion ne voit que ça et son goût pour la provocation fait le reste.

Tampon scorpion

Union : L’union sentimentale avec un Scorpion est une union « à la vie, à la mort ! » Amoureux, le Scorpion devient un signe exclusif. Il a tendance à être jaloux et possessif. Il exerce souvent une certaine forme d'emprise sur son partenaire. Il est capable de consacrer la totalité de son existence à cette fusion amoureuse et intime. Le partage est sans demi mesure et à tous les niveaux d'existence. Le Scorpion s'en remet entièrement à cette union mais exige de même en retour.

Tampon scorpion

Volonté : Le Scorpion n’est capable d’aucun compromis. La fin justifie les moyens et sa volonté est extrêmement tenace. Résistant, patient et passionné. Cela l'emmène toujours très loin quelque que soit la direction prise, vers le haut..... ou vers le bas......

 

Voyage : Le Scorpion n’est pas un signe prédisposé à aimer voyager. Il est assez méfiant, et peut s’inquiéter de laisser son domicile et ses affaires en cours. Il a surtout du mal à décrocher de ce qui occupe son esprit pour partir en vacances.

 

 

Tout droit réservé, Fabrice BONVIN

Reproduction partielle ou totale interdite sans autorisation écrite de l'Auteur

 

Commentaires (15)

SAINTALGUE
  • 1. SAINTALGUE | 24/10/2015
Bonjour,

Vous ne décrivez pas le signe du poisson?
bonvin-fabrice
  • 2. bonvin-fabrice (site web) | 24/10/2015
Bonjour. Je publie un signe par mois... le signe du mois. Je n'ai pas le temps de faire plus pour le moment
Alors bien sûr le tour du Poissons viendra mais en mars. Un peu de patience... :)

PierredeLune
  • 3. PierredeLune (site web) | 25/10/2015
Bonjour
Autorisez vous la copie de votre article en citant la source (url) ?
Merci
Cdlt
bonvin-fabrice
  • 4. bonvin-fabrice (site web) | 25/10/2015
Bonjour PierredeLune.
Oui je l'autorise si la source et l'auteur sont bien cités et si elle est mise en lien.
Merci de votre compréhension.
Cordialement
Fabrice BONVIN
PierreDeLune
  • 5. PierreDeLune (site web) | 26/10/2015
Bonjour
Je vous en remercie. Il est tout à fait normal de vous citer en tant qu'auteur et de citer le lien de votre site car c'est votre travail.
Vu le travail énorme et exceptionnel que vous fournissez, je souhaite le faire connaitre sur mon forum, c'est pour cela que je vous ai demandé la permission de pouvoir copier votre article.
Vous faites un travail remarquable et je vous remercie beaucoup pour votre autorisation.
Bien cordialement,
Magali
  • 6. Magali | 27/10/2015
Bonjour,

Je voulais vous remercie pour cet article d'une grande qualité ! J'attendrai impatiemment celui de mon conjoint en janvier (capricorne)...
Avez-vous fait ou comptez-vous faire "la compatibilité" entre les signes!?
Belle journée à vous. Magali
bonvin-fabrice
  • 7. bonvin-fabrice (site web) | 27/10/2015
Bonsoir et merci à vous Magali pour ce message d'encouragement.
J'ai des idées d'article en tête. Et vous en apportez une de plus...
La "compatibilité" entre les signes doit être traitée avec beaucoup de réserve. Il est assez vide de sens de prétendre simplifier la nature et la qualité relationnelle entre deux personnes à la seule "compatibilité" de leurs signes solaires respectifs. Mais en précisant bien dés le départ les limites d'une telle approche, le sujet peut quand même être intéressant et permettre de faire des liens avec la signification générale des aspects planétaires.
Bonne promenade automnale sur le site ;)
Fabrice BONVIN
FLAUS Marc
  • 8. FLAUS Marc | 19/01/2016
Bonsoir,
Après lecture de l'article sur le "SCORPION"...

Je n'ai qu'une information à vous transmettre.

Dans tous les contours. Je suis tellement "SCORPION" !!!!. Vous n'avez pas idée...

Ah oui !! Je ne suis pas ignorant de la chose Astrologique...

bonvin-fabrice
  • 9. bonvin-fabrice (site web) | 20/01/2016
Vous êtes le bienvenue Marc :)
Evelyne
  • 10. Evelyne | 31/01/2016
Bonjour Fabrice
Merci pour ce portrait dans lequel je me retrouve assez bien (à quelques
nuances près, ayant Mars en Cancer, ce qui, je pense, fait que cette énergie
martienne se trouve intériorisée et ne s'exprime pas de manière éclatante dans le Monde).
J'ai apprécié la parabole en introduction qui montre un scorpion qui a la connaissance
et non un scorpion uniquement centré sur son désir égoïste.
J'ai très longtemps souffert, enfant, de cette image de la "mauvaise bête" que le
Scorpion véhicule dans l'imagerie populaire et j'ai introjecté que j'avais donc en moi toutes
les noirceurs de la terre......:)
Je n'aurai pas la mièvrerie de dire que je suis un ange mais votre portrait m'a réconciliée
avec ce signe qui cherche la lumière par dessus tout.
Très scorpionnement vôtre !
Evelyne
bonvin-fabrice
  • 11. bonvin-fabrice (site web) | 31/01/2016
Bonjour Evelyne,
Beaucoup d'idées préconçues et un peu excessives gravitent autour de ce signe en effet. Vous avez toutes les raisons du monde de vous réconcilier avec lui ;)
Pour ce qui est de Mars Cancer, vous avez bien compris que l'énergie d'affirmation martienne est plus intériorisée. Elle s'exprime aussi souvent bien plus sur la défense de ses acquis que dans la conquête de nouveaux.
Le Meilleur pour vous
Fabrice
jenny
  • 12. jenny | 20/05/2016
Bonjour et merci pour toutes ces informations, il serait interessant de faire une rubrique sur les affinités entre signes...merci beaucoup et bonne continuation
bonvin-fabrice
  • 13. bonvin-fabrice (site web) | 20/05/2016
Je vous remercie Jenny pour votre message d'encouragement. Il est bien sûr possible de faire un article au sujet des affinités théoriques entre les signes. Mais en réalité, la qualité d'une entente entre deux personnes ne peut pas se simplifier à la compatibilité de leurs seuls signes solaires. C'est beaucoup trop restrictif. Seul deux thèmes comparés en totalité dans le cadre d'une synastrie peut renseigner véritablement sur ce sujet.

Il est déjà très discutable de dépeindre un signe astrologique de manière isolée comme le fait cet article. Cela a un intérêt pédagogique pour qui veut apprendre quelques bases en astrologie. Mais cela n'en a aucun sur le plan de l'étude astrologique en elle même puisqu'aucun natif du signe du Scorpion ne peut se retrouver dans ce portrait tant les autres facteurs de son thème vont venir le nuancer. Traiter des ententes entre signes multiplie donc par deux le problème en réalité. Et cela n'a plus véritablement d'intérêt parce qu'on atteint des sommets de généralisation dont seule une astrologie "de magasine" peut se satisfaire.

Un article sur les points communs que partagent les signes est peut être plus approprié parce qu'il serait moins déterministe et axé sur la notion de "compatibilité" qui ne me plait pas du tout. Toute relation peut être source d'enrichissement personnel (même une relation brève parce que les personnes sont trop différentes pour que cela dure). Il est des rencontres qui sont déterminantes dans un chemin de vie et qui ne s'inscrivent pas dans la durée parce que c'est comme cela qu'elles remplissent leur rôle dans le développement personnel et la connaissance de soi de tout un chacun.

Encore merci de votre réaction sur le site et bonne navigation dans ses pages :)
Fabrice BONVIN
jenny
  • 14. jenny | 21/05/2016
Merci beaucoup pour votre belle reponse, c'est effectivement tout a fait sensé. Bonne continuation a vous et encore merci.
Nina
Bonjour, bel article bien détaillé et intéressant, j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire.

On à l'impression en lisant la description du signe que c'est un être redoutable, méfiant, hors norme un peu antipathique. D'ailleurs quand on voit sur une photo un Scorpion d'une 20aine de cm avec ses pinces on à l'impression d'être devant un char d'assaut
Pour ma part je suis une native de la Vierge j'ai quelques maisons en maison VIII qui rappellent un peu la description du natif. Je ne comprend pas vraiment les relations humaines ou le jeu social et leur tiédeur il faut dire que j'ai un asc Capricorne qui ne facilite pas les chose et qui est comme le Scorpion en quête d'authenticité. Je me retrouve souvent déçue voire blessée parce que je met la barre très haut et je n'ai que 2 amies avec qui être vraiment moi-même tandis qu'avec d'autres personnes j'ai l'impression de devoir porter un masque d'amabilité, être dans la bienséance telle une bonne petite native de la Balance alors que j'aurais envie de le balancer et d'être plus "cash" et pleine d'ironie. Quelle joie d'être chez moi et de dire j'en ait rien à f....et des noms d'oiseaux mais ça défoule... Pourtant j'arrive à rire avec autrui, et je balance quelques bons mots, donc tout le monde il est pas mauvais

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau